Le drapeau de l’Arménie

armenia-162230_1280

Le drapeau de l’Arménie

Description et signification du drapeau Arménien

C’est le drapeau national de l’Arménie. Trois bandes horizontales dominent le drapeau : la bande supérieure est de couleur rouge, le milieu est de couleur bleu et la dernière bande est de couleur orange ( ou plus précisément la couleur abricot). Il a été officiellement adopté le 24 aout 1990 et a été confirmé par le parlement arménien le 15 juin 2006.

L’interprétation portée aux trois couleurs n’est jamais la même. Celle qui est communément acceptée dit que le rouge est le symbole du sang versé par le peuple lors de la défense du pays, le bleu est le ciel et l’orange fait allusion au sol très fertile du pays et de ses cultivateurs. L’interprétation des couleurs, de façon officielle, est définie par la loi susmentionnée : «  Le rouge symbolise le haut-plateau arménien, la lutte continuelle des Arméniens pour la survie, le maintien de la foi chrétienne, l’indépendance et la liberté de  l’Arménie. Le bleu symbolise la volonté du peuple arménien de vivre sous des cieux paisibles. L’orange symbolise le génie créateur et la nature laborieuse du peuple arménien. »

Histoire : les étendards antiques et les drapeaux

Avant, des étendards étaient utilisés dans le pays. Aucune ressemblance n’était notable entre ces étendards anciens et le drapeau actuel. Les étendards étaient munis d’un dragon, d’un aigle, d’un lion, ou de quelques mystérieux objets qui étaient liés aux dieux. Auparavant, ils étaient utilisés pour mener les armées à la guerre. Des années s’écoulent et le christianisme vient occuper le territoire sur quelques plans. L’Arménie adopte alors des étendards qui représentent les dynasties.

Au XIXème siècle, l’idée d’un drapeau nait alors. Avant cela après la division de l’Arménie, un drapeau unique qui représentait le pays n’était pas encore envisageable. C’est en 1885 que des étudiants arméniens à Paris désirent assister aux funérailles du célèbre écrivain Victor Hugo avec un drapeau qui représentait le pays d’Arménie. Le drapeau n’était pas alors conçu. Ils demandent alors prêtre catholique arménien de concevoir le fameux drapeau. Cette première création est assez similaire à celui adopté aujourd’hui. Mais il était plus associé au drapeau bulgare. Le drapeau est composé de trois bandes horizontales : le rouge, le vert et le blanc. Il existera après une seconde création qui était toujours tricolore mais avec des bandes verticales : rouge, vert et bleu.

La République démocratique d’Arménie a connu son indépendance en 1918 et avait adopté un drapeau similaire à celui présenté aujourd’hui. Le gouvernement reprend les couleurs de la fin du règne de la dynastie roupénide avec la couleur rouge, bleu et jaune. Mais le jaune sera rapidement remplacé par l’orange. La seule différence entre ce drapeau et celui adopté aujourd’hui est sur le plan de la proportion.

En 1920, les bolcheviks viennent établir la République socialiste soviétique d’Arménie. Un nouveau drapeau est alors attribué au pays. Ceci étant noté dans la constitution du 2 février 1922. Malheureusement ce drapeau n’existera que pendant un mois.

Au fil des années, avec les différents ordres politiques et les mouvements présents, le pays adoptent divers drapeaux qui portent tous un sens assez défini. C’est finalement en 1990 que sera adopté le drapeau définitif du pays qui reprend le concept de bandes horizontales.

Exhibition du drapeau et utilisation de ce dernier

Le drapeau est exhibé sur des bâtisses définies. La loi de l’article 3 préconise que l’on hisse le drapeau national quotidiennement sur : tous les bâtiments publics sans exception, le siège de la présidence, le parlement, la cour constitutionnelle et toute représentation tangible de la République d’Arménie.

Le même article règlemente l’usage du drapeau à l’intérieur de ces bâtiments. Les véhicules utilisées par les personnalités étatiques lors de missions concernant le pays sont aussi tenues d’arborer le drapeau où qu’elles aillent.

Le code judiciaire arménien prévoit entre autre que le drapeau soit hissé sur les bâtiments hébergeant les cours judiciaires du pays.

Le drapeau doit impérativement se trouver au moins à 2.5 m du sol s’il est hissé par les citoyens. Il faut que les couleurs du drapeau ne soient pas ternes et il est obligatoire que le drapeau soit toujours propre.

La loi cite les dires suivant lorsque d’autres drapeaux sont présents :

  • « si deux drapeaux sont utilisées, le drapeau arménien sera placé à la gauche de l’observateur ;
  • si les drapeaux sont utilisés en nombre impair, le drapeau arménien sera placé au milieu ;
  • si les drapeaux sont utilisés en nombre pair, le drapeau arménien sera placé à la gauche du milieu. »

Fête du drapeau

Il existe une fête du drapeau dans le pays. La première fête a eu lieu le 15 juin 2010 à Erevan. C’est en cette date que le drapeau a été officialisé par la loi. A la venue de cette date, diverses activités sont prévues et jusqu’à 20 heures, on peut assister à de nombreux défilés et de danses.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau Afghan

Le drapeau de la Birmanie

Le drapeau du Cap-Vert

Publicités
Publié dans: Asie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s