Le drapeau du Brésil

Le drapeau du Brésil est constitué de trois couleurs mises en évidence : le vert, le jaune et le bleu. Le drapeau étant en même temps le drapeau national et le pavillon de la République fédérative du Brésil.

Le drapeau est un rectangle à la domination de la couleur verte ; au centre du rectangle figure un losange jaune lequel contenant un disque bleu marine.

Le disque est pourvu d’une bande qui l’entoure ; sur la bande sont inscrites les lettres Ordem e Progresso ce qui signifie « ordre et progrès », la devise du célèbre philosophe Auguste Comte devenue devise nationale.

Vingt-six étoiles blanches  sont réparties dans la partie inférieure du disque délimité par la bande et une seule étoile figure sur la partie supérieure. Les étoiles n’adoptent pas une figure géométrique bien définie mais donne l’impression d’être réparties au hasard.

Signification des couleurs

Les couleurs symbolisent la richesse abondante du pays : le vert pour la forêt dense de l’Amazonie et le jaune pour l’or qui est à profusion au Brésil. Le globe bleu symbole de l’hémisphère austral.

Les couleurs jaune et verte revêtent aussi une autre signification cependant. A l’époque de la deuxième maison de Bragance, en 1640, le vert était la couleur de cette famille royale d’origine portugaise ; on adopta ainsi la couleur pour donner une autre dimension de signification à la couleur. Le jaune, quant à lui, était le symbole des Hasbourg ; c’était une dynastie suisse qui avait gouvernée sur Brésil durant un certain moment. Le bleu, lui, était une représentation du ciel étoilé de Rio de Janeiro.

Les étoiles, avec des dispositions semblant aléatoires, représentent des constellations. Ainsi ces dernières sont de répliques exactes de l’aspect réel de la voûte céleste. Après étude, il y a donc : scorpion, triangle austral, petit chien, grand chien, Hydre femelle, Carène et Octant.

La disposition des étoiles forme le ciel de Rio de Janeiro du 15 novembre 1989 à 20h30 précise. C’est le 19 novembre de la même année que le drapeau a été officiellement adopté.

Origine du drapeau

A l’époque, du temps de l’empire colonial, le Brésil n’avait pas encore de drapeau. Bien sûr il y avait des drapeaux mais ces derniers étaient ceux des représentants du monarque. Le drapeau officiel attribué à la nation n’existait pas encore. Le pavillon des princes du Brésil apparait toutefois comme la première image du Brésil sur un drapeau. En ces temps le fond blanc dominait et une sphère armillaire qui après deviendra un symbole emblématique du Brésil. Des années après, le drapeau connait des modifications assez conséquentes tout en gardant les significations les plus essentielles pour le pays.

Avant le vrai drapeau national, un drapeau impérial avait connu le jour. Le drapeau a été dessiné par un français du nom de Jean-Baptiste Debret en 1822. Il a été conçu à l’occasion de la première existence du Brésil en tant que nation officiellement.

Le drapeau officiel tel que nous le connaissons dans son aspect aujourd’hui est daté du 19 novembre 1889. Les couleurs jaune et verte du temps du drapeau impérial n’avaient pas été effacées ; la partie centrale a été modifiée. Cette dernière conception est de Teixeira Mendes, Miguel Lemos et Decio Vilares.

Les autres drapeaux

Après l’adoption du drapeau impérial, le Brésil a aussi connu deux autres drapeaux. Le second drapeau après ce premier drapeau de 1822 est le drapeau Provisoire de la République du Brésil qui n’a duré que quelques jours (15 au 19 novembre 1889). S’inspirant de celui des Etats-Unis, le drapeau tenta d’effacer les traces impériales et arborait d’autres signes. Il fut rejeté très vite car ne représentant pas la valeur brésilienne dans tout son état.

Un mouvement culturel présent

Le drapeau à couleurs uniques revêt un mouvement culturel bien spécifique. Alors que la plupart des drapeaux adoptent la couleur rouge pour son symbole fort et extrêmement explicite, le Brésil se veut être unique. Vers une tropicalisation du pays, le jaune et le vert reflètent un dynamisme constant du peuple. D’ailleurs les couleurs ont été adoptées facilement par le peuple brésilien que ce soit à travers la manière de s’habiller ou durant les carnavals.

Le drapeau perçu par le peuple

La plupart du peuple brésilien s’approprie le drapeau, d’autres en revanche l’accordent à l’Etat étant le propriétaire de droit. Dans une vérité générale, le drapeau est celui du pays ce qui veut dire qu’il appartient à la fois à la population et à l’Etat. Le Brésil est un pays à la manifestation d’identités culturelles très variées. Le drapeau est à lui tout seul un « tout » qui englobe les cultures véhiculées. Symbole d’unification et de force, le drapeau est à la fois le pays, les citoyens et l’Etat. Il aide à donner de la personnalité au pays qui le différencie des autres pays.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Paraguay

Le drapeau du Suriname

Le drapeau de l’Uruguay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s