Le drapeau de l’Alabama

Le drapeau de l'Alabama

Le drapeau de l’Alabama

Description du drapeau de l’Alabama

Si vous croisez une croix rouge en diagonal sur un fond blanc, ne cherchez pas plus loin, il s’agit du drapeau de l’Alabama. Attention cependant, il ne s’agit pas de n’importe quelle croix rouge. Il s’agit de la croix de Saint André cramoisie. La tête des deux flèches est en forme de triangle. La longueur de chaque bras doit faire dans les 15.14 cm ou 6 pouces.

La description de ce drapeau est stricte et ne doit faire l’objet d’aucune erreur. La loi d’adoption de ce dernier oblige. Selon l’article 383 de la loi du 16 février 1895 : Le drapeau de l’état de l’Alabama sera une croix de saint André cramoisie sur un champ blanc. Les bras formant la croix ne devront pas faire moins de six pouces de large et doivent se prolonger diagonalement d’un bord à l’autre du drapeau.

Signification des symboles et des couleurs

Il n’y a pas véritablement de mystère dans la signification du drapeau de l’Alabama. La simplicité de celui-ci va même jusqu’à ne pas compliquer les messages qu’il souhaite transmettre. La croix est simplement celle de Saint André Cramoisie. À l’origine, il était déjà rouge. Le fond blanc est un simple choix de couleur afin de marquer la neutralité du pays, la paix et l’union.

Le choix des symboles et des couleurs du drapeau de l’Alabama s’est aussi basé sur l’ancien drapeau des états confédérés.

Histoire du drapeau de l’Alabama

Le drapeau de l’Alabama n’a pas toujours été le même. Cette forme actuelle a été votée et adoptée le 16 février 1895. Avant cette date, le pays a eu droit à défiler de plusieurs drapeaux qui ont eu une influence surement sur sa forme actuelle.

En 1861, le drapeau de l’Alabama avait un fond bleu sur lequel était placée en couleur or la phrase : « Independance now and Forever ». Il y avait aussi une silhouette féminine qui brandissait un étendard sur le milieu.

Cette forme, jugée un peu top simpliste, a été modifiée la même année avec un rectangle de fond bleu avec une plante sur le milieu et la phrase « Noli Me Tangere » en couleur or.

Après quoi, l’état a voté pour l’utilisation du drapeau des états confédéré pour représenter son pays. Il s’agissait d’un drapeau de forme carré avec une croix en diagonale de couleur bleue. Sur cette croix on pouvait voir plusieurs étoiles à 4 pointes. Le tout se place sur un fond rouge. Mais ce drapeau a créé la polémique. Juger de raciste et d’inadapté, le drapeau des états confédéré a laissé place au drapeau de l’Alabama actuel : une combinaison du drapeau de Saint Patrick dans l’Union Flag et des états confédérés.

Quelques mots sur le drapeau

L’Alabama est un état du sud des États-Unis. Il compte dans les 4 millions d’habitants et plus pour une superficie de 135 765 km2. Il s’agit du 23e état fédéré, si l’on se base sur sa population. Par contre, s’il fallait prendre en considération sa taille, l’Alabama ne serait que le 30e états américains.

Situé en plein cœur des États-Unis, l’Alabama partage ses frontières avec 4 états : le Mississippi, le Tennessee ; la Géorgie et la Floride.

Le PIB de l’Alabama est de 183.5 milliards de dollars. Sur le plan national, ces chiffres le placent au 46e rang. Pour en arriver à ce stade, le pays a basé son économie sur l’agriculture et l’élevage.

Néanmoins, en Alabama, il est possible de trouver quelques industries de produits dérivés comme celles qui fabriquent du fer ou de l’acier pour la fabrication des moules et des tuyaux. La fabrication de papier constitue aussi une part importante du marché de l’Alabama.

On ne peut parler de l’Alabama sans parler de son usine aérospatiale et électronique. Elle a été à l’origine du renom de l’état.

Ce pays peut facilement vivre grâce au tourisme. En effet, dans cette partie des États-Unis, les monuments historiques et culturels incontournables sont nombreux. On parle entre autres de l’Alabama Shakespeare Festival ou encore du Old State Bank voire de l’USS Alabama.

Les quelques évènements annuels de l’État font également le tour du monde. On parle du Bug Spring Jam ou du Mobile Bay Jubille qui attire chaque année des centaines de visiteurs venus du monde entier.

Publicités