Le drapeau du Panama

panama-26998_1280

Le drapeau du Panama

Le drapeau du Panama est facilement identifiable parmi dans d’autres par sa forme et sa couleur. Il est formé par un rectangle qui a une proportion de 2 sur 3. Il est composé par trois couleurs : blanc, bleu et rouge. Divisé en quatre petits rectangles égaux, le premier est formé par un fond blanc, au milieu duquel il y a une étoile à cinq branches de couleur bleu. Le second rectangle se trouvant à gauche est de couleur rouge. Le troisième quartier, en bas à droite, est de couleur bleue. Quant au dernier quartier, il est de couleur blanche, munie d’une seconde étoile rouge, avec le même nombre de branches que le premier, en son centre. En tout, ce drapeau a un style simple mais harmonieux.

Le drapeau du Président de la République est le même que le drapeau officiel sauf qu’au centre, il y a les armoiries du Panama. Ce dernier est un écusson formé par 5 quartiers délimités par une filière de couleur or. Le premier quartier est formé par un sabre et un fusil, le second représente une houe et une pelle. Le troisième est une vue sur l’isthme de Panama, et sur le quatrième, il y a une corne d’abondance alors que le dernier représente une roue ailée.

Significations des symboles et des couleurs

Chaque drapeau est destiné pour transmettre des messages et affirmer les positions d’un pays au niveau international. Celui du Panama ne manque pas à ces devoirs. Les deux couleurs prédominantes sont celles des partis politiques existant au Panama. Le bleu est la couleur du parti conservateur, tandis que le rouge est celle du parti libéral. Les deux partis se sont entendus pour éviter toute guerre destructrice, qui s’avère être inutile. Ces deux rectangles représentent alors les deux partis qui se font la paix. De plus, le blanc est connu de tous comme étant la couleur universelle de la paix. Ces deux rectangles sont aussi perçus comme étant la personnification de la population panaméenne. L’opposition de ces deux couleurs envoie un message très clair : les deux partis politiques sont souvent des adversaires, mais ils ne seront jamais ennemis. Quant aux étoiles, elles ont une signification particulière. La première étoile, de couleur bleu mat, illustre la pureté et l’honnêteté. Elle est aussi l’image des vertus civiques de ce beau pays. La deuxième étoile en rouge est symbolique du droit et l’autorité. Si l’on résume les idées qui accompagnent ce drapeau, on peut dire que le drapeau panaméen véhicule une image d’espoir et une promesse de paix.

Histoire et origine du drapeau panaméen

Depuis 1 519, l’année de fondation de la ville de Panamá par les conquistadors, ce pays a été une colonie espagnole. Entre 1821 et 1903, ce pays a été uni avec la Grande Colombie, ce qui fait qu’à cette époque, le Panama portait le drapeau de cette dernière (de couleur jaune, bleu et rouge).

Au départ, deux modèles ou prototypes ont été proposés : l’un est devenu le drapeau officiel du Panama et l’autre proposition fut rejetée. Cette dernière était plutôt à l’image de la puissance coloniale. Ce drapeau, proposé par le français Buneau Varilla, reprenait les couleurs de l’Espagne et avait le jaune et le rouge comme couleurs prédominantes. Il faisait référence à la future voie d’eau interocéanique entre l’Amérique et l’Europe.

Le Panama n’a proclamé son indépendance de l’Etat de Nouvelle-Grenade qu’en 1 904, d’où l’adoption de son drapeau officiel le 03 Novembre de cette année. Il a été conçu par le fils du premier président de la République, Manuel Amador Guerrero. Le premier drapeau de ce pays a été confectionné par María Ossa de Amador, épouse du premier président du Panamá. Ce drapeau acquiert alors sa forme définitive le 04 Novembre 1903.

Protocoles liés au drapeau du Panama

Le peuple panaméen est un peuple qui est très fière de ces couleurs. De ce fait, c’est un objet qui mérite le plus grand des respects chez eux. Il est hissé en premier lieu lors de la célébration de divers cérémonies officielles, et surtout le jour de l’indépendance du Panama, c’est-à-dire le 03 Novembre. De plus, il est fortement interdit de faire des gestes indécents avec ce drapeau.  Il est tellement important pour eux qu’il est interdit de la laisser trainer par terre ou de le jeter même si il est usé. Dans ce cas précis, quand un drapeau n’est plus utilisé, il est plié suivant un protocole bien déterminé et est brulé lors d’un rituel spécial. Dans ce pays, selon le décret de 1 925, si le drapeau d’un autre pays est levé en même temps que le drapeau panaméen sur leurs terres, celui du Panama devra être élevé plus haut que l’autre, et les dimensions de ce dernier devront être au moins égales avec celui de l’autre pays. Ce drapeau accompagne les représentants du Panama dans tout déplacement international : que ce soient des représentants diplomatiques, sportifs,…

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’Espagne

Le drapeau du Bénin

Le drapeau du Nicaragua

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s