Le drapeau du Swaziland

Le drapeau du Swaziland

Le drapeau du Swaziland

Description et signification

Le drapeau du Swaziland a été adopté le 30 octobre 1967. Le drapeau a déjà connu le jour sous cette forme actuelle un an avant l’indépendance du pays.

Le drapeau se compose dans sa généralité de cinq bandes horizontales. Deux bandes bleues sur les extrémités suivies de deux bandes jaunes plus petites (la largeur étant la moitié de celle de la bande bleue).

Au milieu se situe une grande bande rouge dont la largeur est deux fois plus grande que celle de la bande bleue.

Au milieu de la bande rouge se situe un bouclier zoulou (cela faisant référence au rapprochement qu’existait entre le pays et l’ethnie des Zoulous). Le bouclier est totalement recouvert d’une peau de bœuf de couleur noire et blanche.

Un bâton et deux sagaies dépassent cette peau de bœuf. La couleur blanche et noire symbolise la paix entre les Noirs et les Blancs. Le bâton et les sagaies symbolisent le pouvoir et ils restent également une défense pour le pays.

Les bandes bleues signifient la stabilité et la paix, le jaune les ressources humaines et l’agriculture. Le rouge pour les batailles et l’indépendance du pays.

Profanation du drapeau national

Comme pour tous les pays, le drapeau est valeureux et se doit d’être respecté par tous les habitants du pays et par ceux des autres également. Plus qu’une question d’éthique et de code, c’est une façon de l’honorer aussi. Ainsi une loi a été promulguée qui stipule la pénalisation de la profanation du drapeau. Celui qui viendrait à enfreindre la loi est sévèrement puni. La personne écope d’une peine d’emprisonnement et d’une amende.

Le drapeau doit être respecté et il est formellement interdit de proférer des propos injurieux vis-à-vis de ce dernier. Jusqu’à aujourd’hui cette loi est toujours fonctionnelle. Le drapeau n’est pas seulement qu’un tissu flottant, c’est aussi un symbole doué de sens.

Il reflète à la fois l’histoire du  pays, sa culture et ses richesses. Choisis en fonction de ce qu’il a traversé, le drapeau met en avance des éléments essentiels du pays. Bien que n’étant qu’un tissu, le drapeau du Swaziland est unique et n’est comparable à aucun autre pays. C’est à travers ces éléments que le pays peut se vanter de ses réussites et peut relater une histoire unique.

Protocoles concernant le drapeau

Le drapeau national du pays doit toujours être mis à l’honneur dans n’importe quel évènement dans le pays. Cette obligation peut être passée seulement quand le président effectue des déplacements en véhicule, en avion ou en bateau.

Par courtoisie, le drapeau du chef d’état ou celui du gouvernement peut éventuellement prendre une place d’honneur. Il y a une coutume qui tient vraiment à cœur le pays et la population locale.

Le drapeau peut flotter la nuit mais à la condition qu’il soit obligatoirement illuminé. Le hissage se fait souvent d’un geste rapide et bien calculé alors que l’abaissement doit se faire cérémonieusement.

Le drapeau peut être hissé à mi-mât  mais lorsqu’il sera redescendu, il sera d’abord hissé en tête de mât avant d’être redescendu de nouveau. Si des drapeaux sont présentés en même temps avec celui du pays, le drapeau du Swaziland doit être le premier à être hissé et le dernier à être abaissé. Il est à noter cependant que la place d’honneur qui lui est attribuée est très variable en fonction des circonstances et du déroulement des évènements.

Le drapeau est obligatoirement hissé sur tous les bâtiments publics du pays. Il ne l’est pas seulement dans les circonstances qui ne le permettent pas. La consigne du hissage est valable tous les jours, les jours fériés compris et ceux des élections également. Si le drapeau est représenté dans l’enceinte d’un bâtiment, il doit être absolument à plat. Durant les défilés, le drapeau doit toujours se trouver sur la droite du défilé s’il est accompagné d’un autre drapeau. Si un rang est présenté, il se trouve au centre. Si les rangs sont nombreux, il se trouve en tête et mène le groupe.

A la différence de l’utilisation des drapeaux dans les autres pays, celui du Swaziland ne doit être jamais être drapé de quelques façons que ce soit. Il ne doit être froissé et doit de ce fait être toujours à flot. Ceci est aussi valable dans le cas des cérémonies commémoratives et de dévoilement. Dans le cas où l’on doit rendre hommage à une grande personnalité, le drapeau peut recouvrir le cercueil.

Il est inadmissible de proférer des propos injurieux à l’égard du drapeau national ou de faire des actes qui peuvent dévaloriser le symbole national. Le drapeau est fait avec du tissu en possédant un tissu pour chaque couleur.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Soudan

Le drapeau du Sénégal

Le drapeau du Burundi

Publicités