Le drapeau de la Suisse

Le drapeau de la Suisse

Le drapeau de la Suisse

Adopté le 12 décembre 1889, le drapeau de la Suisse est différent des autres drapeaux. Il n’est pas rectangulaire mais carré. C’est un carré de couleur rouge avec une croix blanche au milieu. Les branches de la croix s

ont égales entre elles. Les croix sont alésées d’argent. Egalement connue comme étant la croix de la Suisse.

Une origine remontant du XVIème siècle

La croix de Suisse remonte à des siècles auparavant. Elle était aussi appelée la croix fédérale. Les hypothèses autour de cette dernière sont nombreuses mais des  historiens se sont cependant entendus sur quelques-unes d’entre elles. La première hypothèse dit que la croix a connu sa naissance dans les royaumes burgondes aux environs du IVème siècle. Elle avait alors figuré sur les emblèmes de la Légion Thébaine et avait été très vénérée. Dans la ville du pays, cette hypothèse reste très  courante et adoptée par l’histoire. La seconde hypothèse avance que l’origine du drapeau date du XIIème siècle. Elle était surtout présente sur la bannière impériale du Saint-Empire. Mais bien plus qu’un symbole, il s’agit surtout d’une allusion à un culte des instruments de la Passion, la croix étant la croix de crucifixion et le sang celle de Jésus Christ. L’origine réelle de la croix reste cependant en suspend car elle n’est pas encore totalement définie par l’histoire.

Une croix qui était représentées de différentes manières

La simplicité  du drapeau actuel n’était pas toujours adoptée par le pays. On sait d’abord, d’après l’histoire qu’à partir de 1339, la croix blanche avait une place très importante sur le drapeau du pays. C’était à l’époque, le symbole de la cohésion des cantons suisses. Elle n’apparaissait pas seulement sur le drapeau mais également sur les vêtements des troupes. En ces temps là, la croix était présente mais ne prenait pas autant de place sur le drapeau. Au fil des années, les tourments politiques du pays avaient influencé la dimension de la croix et de son emplacement. Ce n’est qu’en 1889 que le conseil fédéral avait édicté les dimensions définitives et cela fut approuvé par l’Assemblé fédérale. C’est ainsi que le drapeau de la Suisse fut né dans cette forme telle que nous la connaissons aujourd’hui. Depuis lors, il n’a plus été modifié de quelque façon que ce soit.

Règles protocolaires  concernant le drapeau

Le drapeau national du pays doit toujours être mis à l’honneur dans n’importe quel évènement dans le pays. Cette obligation peut être passée seulement quand le président effectue des déplacements en véhicule, en avion ou en bateau. Par courtoisie, le drapeau du chef d’état ou celui du gouvernement peut éventuellement prendre une place d’honneur.

Il y a une coutume qui tient vraiment à cœur le pays et la population locale. Le drapeau peut flotter la nuit mais à condition qu’il soit obligatoirement illuminé. Le hissage se fait souvent d’un geste rapide et bien calculé alors que l’abaissement doit se faire cérémonieusement. Le drapeau peut être hissé à mi-mât  mais lorsqu’il sera redescendu, il sera d’abord hissé en tête de mât avant d’être redescendu de nouveau. Si des drapeaux sont présentés en même temps avec celui du pays, le drapeau de la Suisse doit être le premier à être hissé et le dernier à être abaissé. Il est à noter cependant que la place d’honneur qui lui est attribuée est très variable en fonction des circonstances et du déroulement des évènements. Le drapeau est obligatoirement hissé sur tous les bâtiments publics du pays. Il ne l’est pas seulement dans les circonstances qui ne le permettent pas. La consigne du hissage est valable tous les jours, les jours fériés compris et ceux des élections également. Si le drapeau est représenté dans l’enceinte d’un bâtiment, il doit être absolument à plat. Durant les défilés, le drapeau doit toujours se trouver sur la droite du défilé s’il est accompagné d’un autre drapeau. Si un rang est présenté, il se trouve au centre. Si les rangs sont nombreux, il se trouve en tête et mène le groupe.

A la différence de l’utilisation des drapeaux dans les autres pays, celui de la Suisse ne doit être jamais être drapé de quelques façons que ce soit. Il ne doit être froissé et doit de ce fait être toujours à flot. Ceci est aussi valable dans le cas des cérémonies commémoratives et de dévoilement. Dans le cas où l’on doit rendre hommage à une grande personnalité, le drapeau peut recouvrir le cercueil. Il est inadmissible de proférer des propos injurieux à l’égard du drapeau national ou de faire des actes qui peuvent dévaloriser le symbole national. Le drapeau est fait avec du tissu en possédant un tissu pour chaque couleur. Le drapeau n’est pas hissé lors de deuil national et peut être mis à la disposition des troupes lors des représentations dans une guerre dans un autre pays.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’Algérie

Le drapeau du Japon

Le drapeau des Palaos

 

Publicités