Le drapeau des Fidji

flag-1040600_1280

Le drapeau des îles Fidji

Le drapeau a été depuis longtemps le symbole à travers lequel un pays s’affirme et se pose à travers des valeurs et une histoire qui ont marquées le pays. Depuis des siècles l’utilisation des tissus flottants en tant que bannière, étendard ou de symbole était très fréquente. Même de nos jours, c’est encore très habituel. Avec le temps cependant, la notion de drapeau vit le jour. A noter que la notion de drapeau date depuis longtemps cependant pour certains pays. Dans tous les cas, le drapeau est devenu indispensable  à travers les siècles  pour faire la différence entre les pays. C’est aussi un moyen pour le payer de faire véhiculer des idéaux et des valeurs propres à lui-même. Comme pour la plupart des pays, les îles Fidji possèdent aussi leur propre drapeau.

Description et signification du drapeau des îles Fidji

Le drapeau a été adopté officiellement le 10 octobre 1970. Le drapeau a comme fond la couleur bleu ciel. Il symbolise l’Océan pacifique qui occupe une place très importante dans le pays. C’est aussi un symbole des activités faites dans le pays à savoir la pêche et le tourisme qui occupaient la totalité des vies des Fidjiens. L’Union Jack se trouve dans la partie supérieure gauche, il est le symbole su lien qui existe encore entre le pays et le Royaume-Uni. Dans la partie droite, le blason du pays prend sa place. Le blason est une représentation emblématique du pays par la présence des cocotiers et des oiseaux.

Historique du drapeau des Fidji

Avant la connaissance et l’adoption du drapeau actuel, le pays a déjà connu d’autres drapeaux.

De 1871 à 1874, le Royaume des Fidji possédait son premier drapeau. Il était constitué de deux bandes horizontales : la première est de couleur blanche et la seconde de couleur bleue. Au milieu de la ligne qui sépare les deux bandes se trouve un écusson avec une colombe blanche qui s’envole au milieu. Au-dessous de l’écusson se trouve une couronne. Le bleu du drapeau est une représentation de l’océan.

Durant la colonie britannique des Fidji de 1874 à 1970, le pays adopte deux drapeaux. Le premier qui date de 1908 à 1924 met en avance immédiatement la présence de l’empire britannique. L’Union Jack est présent sur le supérieur haut du drapeau. Dans la partie droite du drapeau un symbole qui représente le peuple fidjien. A partir de 1924 jusqu’en 1970, le drapeau est modifié. L’Union Jack est toujours conservé et seul le symbole à droite est modifié. A noter que le drapeau du pays avait pour base la couleur bleu. Le changement du drapeau à partir de 1908 a été du par la persistance des troubles économiques et sociaux. Le gouvernement du pays a cédé les îles Fidji au Royaume-Uni. Avant l’adoption des deux drapeaux cités ci-dessus, le pays avait adopté le drapeau colonial.

Quelques années plus tard, le pays commence à préparer son indépendance. Pour cette occasion le gouvernement incite le pays à envoyer des propositions de drapeau. Le drapeau est après choisi par un comité composé de quatre ministres. Ce sont eux qui ont les derniers mots pour la décision finale. Après plusieurs propositions, c’est le drapeau tel que nous le connaissons aujourd’hui qui est adopté.

Un changement prévu du drapeau pour 2016

Le premier ministre du pays Frank Bainimarama a présenté ses vœux pour le jour de l’an de 2013. En cette occasion il a annoncé que l’Union Jack serait alors retiré du drapeau. Dans son discours il a expliqué que cela devait se faire pour « refléter un sentiment de renouveau national, de renforcer une nouvelle identité fidjienne et une nouvelle confiance en tant que Fidjiens sur la scène mondiale ». En même temps il a été aussi déclaré que ce changement de drapeau serait accompagné par l’adoption d’une nouvelle constitution. Dans cette nouvelle Constitution, une démocratie nouvelle sera introduite, celle qui sera fondée sur l’égalité des voix sans prendre en compte la distinction raciale et laïque.

En février 2015, Frank Bainimarama ayant gagné les élections annonce que l’Union Jack sera retiré. Pour cette occasion, il organisa un concours national où tout le monde pouvait envoyer de nouvelles propositions de drapeaux. L’avis général de la population est pris en compte lors du choix du drapeau. Un comité est désigné pur faire le choix et noter les drapeaux proposés. Vingt-trois drapeaux sont sélectionnés. Ils ont été proposés à la population via un site internet. Après un sondage, on a alors pu constater que plus de la moitié de la population n’était pas favorable à un changement de drapeau. Après de longs problèmes liés à l’adoption d’un nouveau drapeau et dont les débats alimenteront le pays jusqu’en 2016, le gouvernement décide de garder l’ancien drapeau. Un nouveau drapeau n’est pas alors envisageable. Le peuple étant très attaché à l’ancien drapeau, le changement dans un avenir proche n’est pas envisageable avait déclaré le premier ministre Frank Bainimarama.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Danemark

Le drapeau du Djibouti

Le drapeau de la Chypre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s