Le drapeau de la Mongolie

mongolia-162362_1280

Le drapeau de la Mongolie

Description du drapeau de la Mongolie

Le drapeau de la Mongolie a été adopté officiellement le 12 février 1992. C’est le drapeau national du pays et est composé de trois bandes verticales qui sont de dimensions égales. Deux bandes rouges se trouvent sur les deux côtés et une bande bleue se trouve au milieu. La première bande est pourvue d’un symbole mongole de couleur jaune, c’est le Sayambo. Ce dernier représente des éléments selon l’ordre suivant : le feu, la terre, l’eau, le soleil, la lune et enfin le yin-yang. La couleur rouge est la couleur du communisme et bleu est une représentation du ciel mais c’est aussi la couleur nationale. Les éléments quant à eux ont été créés par le fameux moine Zanabazar en 1686. Ils étaient interprétés comme étant le caractère de son écriture.

De nouvelles références de couleur

Depuis son adoption, les couleurs n’étaient pas vraiment spécifiées par rapport à leur nuance. En 2011, une nouvelle forme pour le drapeau a été établie. Ceci concerne spécifiquement les couleurs du drapeau. Les nuances sont précisées à travers des chiffres. Ceci est adopté depuis ce jour. On peut remarquer cependant que les nuances changent sur certains drapeaux.

Les autres drapeaux

Le drapeau de 1992 n’a pas été le premier drapeau de la Mongolie répertorié dans l’histoire. De 1911 à 1919, le premier drapeau de la Mongolie connait le jour. Il est dominé par la couleur avec des bordures en jaune et dispose aussi du soyombo jaune au milieu. Le drapeau portait le nom de Mongolie autonome. Il avait portait ce nom pour témoigner la période en ces temps. C’était durant la période où le pays fut un Khanat qui était plus ou moins indépendant. Le gouvernement théocratique était le statut adopté en ces temps.

Le gouvernement théocratique durera jusqu’en 1924. Un second drapeau est adopté durant la seconde moitié du gouvernement. Les deux couleurs sont toujours gardées mais le symbole change. La surface du drapeau est totalement dominée par la couleur rouge. Dans le coin supérieur gauche se trouve un cercle jaune et une demi-lune en bas.

A partir de 1924, la République populaire mongole prend place. Le drapeau est de nouveau changé. La surface de ce dernier est toujours dominée par le rouge. Le symbole du soyombo est de nouveau présent sur le milieu mais cette fois-ci il est fait de couleur bleu. En 1940, il est remplacé par un autre drapeau à trois bandes verticales. La première bande est rouge, la seconde bleu ciel et la troisième rouge. La première bande rouge porte le symbole soyombo jaune en son milieu.

Le soyombo du drapeau Mongol

C’est spécialement Zanabazar qui a inventé l’écriture soyombo vers la fin du XII ème siècle. C’est le symbole national par excellence de la Mongolie et c’est pour cette raison qu’il figure sur la plupart des drapeaux qui se sont succédé dans le pays. Jusqu’à maintenant, le symbole tient encore une place importante en Mongolie. Dans l’ordre de représentation de bas en haut des éléments, la présence de l’un et de l’autre a une signification bien déterminée.

Le premier élément est le feu. C’est une représentation générale de la croissance éternelle mais aussi du succès et de la richesse. Le feu dispose de trois langues de flamme qui symbolisent le passé, le présent et le futur.

Sous le feu se trouve un cercle et un croissant qui représentent le soleil et la lune. Ce sont les fameux symboles hérités du tengrisme.

Ensuite on peut remarquer la présence de deux triangles qui pointent tous les deux vers le bas. Ce sont des pointes de lances ou de flèches et veulent signifier la défaites des ennemis aussi bien extérieurs qu’intérieurs. Les deux rectangles horizontales présents en bas de chaque triangle sont des stabilisations du cercle central. Ils prennent cette forme pour signifier la justice mongole et l’honnêteté qu’on le peuple mongolien peu importe son statut.

Au centre du symbole se trouve le yin et le yang. Il y a beaucoup d’interprétation sur ce symbole mais on peut le prendre comme étant le symbole du bien et du mal, de la complémentarité de la femme et de l’homme ou encore des poissons qui sont une représentation de la vigilance durant l’époque socialiste.

Les deux rectangles sur les côtés peuvent être interprétés comme le signe d’une grande forteresse. Ils sont de ce fait le symbole de la force et de l’unité qui font référence à un adage mongol qui dit : «  L’amitié entre deux personnes est plus forte que des murs de pierre. »

Ces symboles sont ancrés dans l’esprit et l’histoire de Mongolie. C’est pour cette raison qu’ils sont présents dans presque tous les drapeaux mongols. Et même pour le drapeau actuel, les symboles tiennent toujours une place si importante. Même les documents officiels du pays portent ces symboles sous deux variantes : en blanc ou en noir.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Mozambique

Le drapeau de la Chine

Le drapeau des Kiribati

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s