Le drapeau du Porto Rico

puerto-rico-26990_1280

Le drapeau du Porto Rico

Description du drapeau portoricain

Le drapeau portoricain est formé par un triangle de couleur bleu. Il se trouve sur le côté gauche et la base du triangle s’étend sur toute la hauteur du drapeau. Ce triangle se trouve du côté du mat. Au centre du triangle se trouve une étoile blanche à cinq branches. A droite du triangle se trouve cinq bandes horizontales de même hauteur. Les couleurs rouge et blanc sont alternées sur cette partie. En tout, il y a trois bandes rouges et deux bandes blanches. La forme du drapeau est rectangulaire, et il a une proportion de 2 sur 3. Les couleurs ainsi que le design du drapeau portoricain semblent être tirées de celui des Etats Unis, vu que le Porto Rico est un territoire non incorporé des Etats Unis. Cependant, le bleu du drapeau américain est plus foncé tandis que celui du drapeau portoricain est bleu ciel. Le drapeau qui se rapproche le plus du drapeau portoricain est celui du Cuba. En fait, il a les mêmes proportions, les mêmes formes mais la seul différence c’est que sur le drapeau du Cuba, le triangle est en rouge au lieu d’être en bleu, et les bande rouges de celui du Porto Rico sont en bleu.

Significations des couleurs et formes

Pour le drapeau portoricain, le bleu signifie les eaux côtières qui entourent le pays. Il représente aussi le bleu du ciel. Quant à la couleur rouge, il représente la couleur du sang versé par les braves guerriers pour la patrie. Le blanc et connu de tous comme étant la couleur universelle de la paix. Il exprime aussi la victoire et la liberté. Comme un triangle est formé de trois côtés, ces derniers illustrent les pouvoirs existants qui sont le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire. L’unique étoile présente sur le drapeau est l’image du Porto Rico lui-même.

Origine et histoire du drapeau

Le premier modèle du drapeau portoricain fut hissé pour la première fois en 1 892. A cette époque, la seule différence avec le drapeau actuel est la couleur du triangle bleu. La création de ce drapeau date de la fin du 19ème siècle par des révolutionnaires qui luttaient pour l’indépendance du pays. Ce n’est que depuis 1 952 que ce drapeau est devenu la bannière officielle du Porto Rico. Il est à savoir que le pays est officiellement un Etat libre associé aux Etats Unis. Avant 1 898, le pays était sous la domination espagnole. A cette époque, il portait le titre de province autonome du Royaume d’Espagne. De ce fait, le drapeau était formé par une croix jaune inscrite sur un fond rouge. Il portait les mêmes couleurs que ceux du drapeau espagnol. Au milieu des bandes qui forment une croix se trouve un écusson. Ce dernier était formé par les couleurs vert, or, blanc et rouge. Mais durant l’année 1 898, il y a eu la guerre hispano-américaine. En effet, le pays était convoité pour sa position stratégique en tant que terre d’échange et carrefour pour les bateaux européens. Le pays est alors devenu une possession américaine après leur victoire. D’où le statut actuel du Porto Rico. L’étoile blanche sur le drapeau a été officiellement adoptée le 25 Juillet 1 952.

Quant à celui qui a créé ce modèle, les idées divergent puisqu’en effet, plusieurs personnes sont dites être l’auteur de ce drapeau. D’une part, il en est ainsi pour Francisco Gonzalo Marin qui fut un poète et un journaliste issu du pays. Il était un membre de l’Armée Cubaine de Libération. D’autre part, le mérite est attribué à Antonio Velez Alvarado qui aurait conçu le drapeau dans son appartement new-yorkais.

Le blason portoricain

Les armoiries de ce pays font parties des plus anciens de tous les pays de l’Amérique. C’est la Couronne espagnol qui a accordé le blason de ce pays, vers 1 511. On remarque sur ce denier une importante influence de la religion catholique. Même si le blason fut remanié en 1 976, les symboles faisant référence au catholicisme restent présents. En détail, le blason est formé par un écusson surmonté par une couronne. En dessous de l’écusson, il y a l’inscription « Joannes est nomen ejus ». Cela signifie « Jean est son nom ». Cela est dû au fait qu’avant, l’île était connue sous le nom de San Juan. Si on regarde de plus près l’écusson, on voit un agneau qui est le symbole de saint Jan Baptiste, ainsi qu’un livre. Plus précisément, ce livre représente le Livre de l’Apocalypse avec les sept sceaux : c’est l’image de Sait Jean l’Evangéliste. La bordure est formée par plusieurs motifs qui représentent un château, un lion, un drapeau et la croix de Jérusalem. Tous ces symboles soulignent l’intérêt que le pays a pour la religion catholique.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Mexique

Le drapeau des Etats-Unis

Le drapeau du Guatemala

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s