Le drapeau de la Jordanie

jordan-162330_1280

Le drapeau de la Jordanie

Description du drapeau Jordanien

Le drapeau de la Jordanie est à la fois le drapeau de guerre, de l’Etat, pavillon de guerre et de l’Etat aussi en même temps du Royaume hachémite de Jordanie. Il est officiellement adopté le 16 avril 1928. Il est constitué de trois bandes horizontales dont la première est de couleur noire, la seconde de couleur blanche et la dernière de couleur verte. Situé sur le côté du mat un triangle rouge avec au milieu une étoile blanche à sept branches. Le drapeau de la Jordanie actuel a pris sa forme et ses éléments du celui de la révolte arabe contre les ottomans durant la première guerre mondiale. Comme pour d’autres pays, il reprend fidèlement les couleurs panarabes.

Origine du drapeau de la Jordanie

La révolte a fait naitre en quelque sorte le drapeau. C’est à Hussein ben Ali que l’on doit au premier dessin du drapeau et donc à sa première version durant la proclamation de l’indépendance du Hedjaz en 1916. En ces temps le drapeau avait juste repris les trois couleurs panarabes et les a disposées dans des bandes horizontales. Plus tard, son fils Abdallah Ier entreprit la modification des dispositions des couleurs et de ce fait a ajouté aussi l’étoile à sept branches. La présence de cette étoile a été inspirée du drapeau syrien datant de 1920. En étant affirmé par la constitution de 1928 que le prince émir, le drapeau est vite introduit dans le pays et adopté. Lorsque le pays deviendra plus tard un Royaume hachémite de Jordanie, l’utilisation du drapeau est vite confirmée.

Symbolisme et confusion

Ayant une profonde croyance pour la religion musulmane, le pays symbolise la maison hachémite de Mahomet à travers le triangle rouge dont la base se situe sur le côté gauche du drapeau. La première bande qui est de couleur noire est une représentation des Abassides de Bagdad ( de 750 à 1258), la seconde bande qui est de couleur blanche est une représentation des Omeyyades de Damas de 661 à 750 et la dernière bande qui est de couleur verte est une représentation des Fatimides du Caire de 969 à 1171.

Il est à noter que le drapeau de la Jordanie ressemble à celui de l’Autorité Palestinienne à la différence près de la présence de l’étoile et du triangle. L’étoile à sept branches est une représentation des sept versets de la première sourate du Coran, d’un autre côté cependant certains avancent qu’elle est aussi le symbole de l’unité des peuples arables. Une dernière interprétation avance que les sept branches sont une représentation des sept collines sur lesquelles la capitale a été construite.

La religion, une grande place

En Jordanie, la religion prend une place très importante. Comme pour la plupart des pays musulmans, la plupart de la population est très pratiquante. Depuis des années, la religion s’est ancrée dans la vie de la nation mais si pendant quelque temps elle est restée enfouie. C’est par l’affirmation sur le drapeau que le pays montre la grande place que tient la religion dans le pays.

Le drapeau au sein de la vie quotidienne

Comme tous les drapeaux, celui de la Jordanie est à l’honneur lors de la fête de l’indépendance. Il est mis à l’honneur et est très respecté. Le drapeau tient aussi cependant une place importante dans la vie quotidienne de la population. Il est mis en avant sur les grandes institutions, des grands bâtiments publics et privés ainsi que sur la devanture de la plupart des maisons jordaniennes. Depuis son adoption jusqu’à ce jour aucune manifestation vis-à-vis du drapeau n’a pas été enregistré. A noter que les institutions religieuses arborent aussi le drapeau car étant symbole de la foi mais aussi symbole de toute une histoire de la Jordanie.

Protocole et règles concernant le drapeau

Le drapeau est hissé lors d’évènements ou fêtes qui concernent toute la nation. Il est arboré par tous les établissements étatiques et par d’autres grandes constitutions. Etant une représentation symbolique du pays, les représentants de l’Etat de Jordanie dans leur mission à l’étranger sont tenus d’arborer le d’arborer en toute circonstance pour faire valoir et savoir la présence de l’Etat. Il en est aussi de même pour les joueurs et participants représentatifs. Lorsqu’une personnalité politique ou célèbre meurt dans le pays, la nation est en deuil. De ce fait le drapeau n’est pas hissé. Dans certains cas qui sont des exceptions et qui entrent dans le protocole, le drapeau est mis sur le cercueil du défunt, porté par une personne désignée ou encore arboré par le cortège. Dans ces cas, il est souvent question de soldats, de personnes décorées ou de militaires ayant servis pour le pays. Le drapeau étant une représentation officielle du pays il est formellement interdit de le dévaloriser par quelques paroles que ce soit ou de gestes aussi. Les actes dévalorisants et les propos injurieux faits vis-à-vis du drapeau sont sévèrement sanctionnés.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau d’Haïti

Le drapeau de l’Iran

Le drapeau de la Guyane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s