Le drapeau du Burundi

burundi-162256_1280

Le drapeau du Burundi

Description du drapeau du Burundi

Le drapeau de ce pays possède une forme rectangulaire. Avec une proportion de 3 unités en hauteur sur 5 unités en longueur, il est divisé en quatre parties à l’aide de deux bandes blanches qui suivent les diagonales. Les deux parties apposées, à gauche et à droite, sont en vert tandis que celles en haut et en bas sont en rouge. L’intersection des deux bandes blanches est surmontée par un cercle de même couleur. Ce disque est lui-même muni de trois étoiles à six branches. Elles ont une couleur rouge bordée par une étroite bande verte. Quant à leur disposition, les deux étoiles sont placées en bas et le troisième en haut. De ce fait, elles forment les trois pointes d’un triangle équilatéral.

Signification des couleurs

On retrouve toutes les couleurs panafricaines, à part le jaune, dans ce drapeau. Comme pour chaque pays du continent africain, les couleurs ont chacune leur propre interprétation. La couleur blanche est le symbole de la paix. Le vert représente l’espoir et le rouge est la couleur de l’amour des burundais pour leur terre. Chaque étoile représente la devise du pays, les trois signifient Unité-Travail-Progrès.

Il y a aussi une autre interprétation de ces couleurs et symboles. Le rouge est celle du sang versé pour la patrie. Le vert est la couleur de l’optimisme et le blanc est la couleur qui illustre au mieux la pureté. Quant aux trois étoiles se trouvant sur le disque blanc, elles sont à l’image des trois principales ethnies qui forment le pays : Hutu, Twa et Tutsi.

Histoire et origine du drapeau

Ce pays, bien qu’assez petit, fut le théâtre de nombreux affrontements. Il y a eu des affrontements entre le Burundi et les puissances coloniales étrangères, il y a eu aussi des affrontements entre les ethnies existantes du pays. Il fut colonisé par l’Allemagne en 1 894. Il a formé l’Afrique orientale allemande avec le Rwanda et la Tanzanie. Le drapeau de l’Afrique orientale allemande fut alors hissé dans tout le pays. Mais durant à la Première Guerre mondiale, l’Allemagne a perdu toutes ces colonies au profit des armées britannique et belge. De ce fait, le pays est devenu une colonie belge en 1 918, et forma le Ruanda-Urundi. Pendant cette période, c’est-à-dire de 1 918 à 1 962, le drapeau belge fut hissé dans ce territoire. Quant au drapeau actuel, il a été adopté le 28 Juin 1 967.

Les drapeaux successifs du pays

Quand le Burundi faisait partie de l’Afrique orientale allemande, le drapeau qui flottait dans tout le pays était formé par trois bandes horizontales de mêmes hauteurs. Tout en haut, la bande était de couleur noire, celle au milieu était blanche et la dernière était en rouge. Au centre se trouve une tête de lion. De 1 918 à 1 962, sous le protectorat belge, le drapeau qui fut hissé est le même que celui de la Belgique, c’est-à-dire formé par les trois bandes verticales de même largeur. De gauche à droite, elles sont en noire, jaune et rouge. Depuis l’obtention de l’indépendance, le drapeau du pays a connu quelques variations. Les quatre triangles en rouge et en vert ainsi que les deux bandes et le cercle au milieu sont toujours présents. C’est le modèle inscrit sur le disque qui a changé au fil des années. De 1 962 à 1 966, le disque a été orné par une plante de sorgho, surmonté par un tambour traditionnel. De 1 966 à 1 967, le tambour traditionnel fut enlevé du drapeau officiel du pays et il ne restait que la plante de sorgho. Le modèle avec les trois étoiles est utilisé depuis 1 967 jusqu’à maintenant.

Les armoiries du pays

Il est à remarquer que le lion est le symbole national du Burundi. Cela explique alors la présence de la tête d’un lion sur le blason national burundais. Ce dernier est formé par un écusson de couleur rouge, bordé par une étroite bande de couleur or. Il est supporté par trois lances traditionnelles africaines. Sur l’écusson se trouve la tête d’un lion, de couleur jaune/or. En dessous se trouve une banderole de couleur argent. La devise du pays est marquée dessus : Unité-Travail-Progrès. Ces armoiries ont été adoptées en 1 966.

Pendant que le pays était une colonie allemande, le blason officiel était différent. Ce dernier était formé par un écusson qui est séparé en trois parties. De haut en bas, on retrouve une couronne royale, le Reichsadler ou l’Aigle impérial et la tête d’un lion tout en bas. Il est aussi à remarquer que le la royauté burundaise avait ses propres armoiries de 1 962 à 1 966. Ce dernier était formé par le même écusson rouge aux bords jaunes/or. La tête du lion se trouve juste au milieu. Au-dessus de l’écusson, il y a un tambour traditionnel entouré par des guirlandes végétales.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Brunei

Le drapeau du Cameroun

Le drapeau du Togo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s