Le drapeau d’Haïti

haiti-162313_1280

Le drapeau d’Haïti

Présentation et description du drapeau Haïtien

Le drapeau d’Haïti a été officiellement adopté le 17 février 1986 mais a été déjà créé en 1803.  Il est composé principalement de la couleur bleue et de la couleur rouge. Les couleurs sont réparties dans deux bandes horizontales de dimensions égales. Au milieu du drapeau se trouve les armoiries de la République. Elles sont constituées par un palmiste surmonté d’un bonnet de la liberté et d’un trophée d’armes. Une légende y est inscrite explicitement disant « L’Union fait la Force ».

Histoire du drapeau d’Haïti

En 1803, le 08 mai, un congrès est organisé. Il est connu sous le nom du congrès de l’Arcahaie dans lequel sont regroupés l’ensemble des chefs de la Révolution haïtienne. Un membre du congrès connu sous le nom de Jean-Jacques Dessalines effectua un geste qui marquera les esprits ce jour-là. Le pays étant connu sous la direction des français, un drapeau français était présent comme étant le drapeau du pays en ces temps. Dessalines déchira le drapeau français et pris bien soin de sectionner en suivant les lignes des bandes verticales. Il prit la bande blanche qui se trouvait au milieu. Catherine Flon prit alors les deux bandes restantes et les unifia pour donner ensuite le drapeau d’Haïti.  On a fait coudre les deux moitiés restantes, c’est une représentation de l’union des mulâtres et des noirs. La République de Haïti a été créé en même temps que ces gestes symboliques effectués. L’ancien drapeau qui avait pris sa ressemblance à celui de la France n’existe plus. La partie blanche déchirée est délaissée car étant prise comme le symbole de la race blanche.

Bien que le geste fut hautement symbolique, le drapeau ne fut pas pour autant adopté à l’instant même. Durant la dictature des Duvalier, ce drapeau transitionnel en quelque sorte est remplacé par un drapeau dont les couleurs adoptées sont le rouge et le noir. Le règne de Duvalier prend fin le 17 février 1986 et le drapeau historique reprend sa place initiale. La réhabilitation fut confirmée par le référendum du 29 mars 1987.

La fête du drapeau

Elle est célébrée tous les 18 mai. C’est durant cette célébration que l’on donne un honneur particulier au drapeau. La chanson patriotique est chantée. Elle a été adoptée depuis 1938et porte le titre de Fière Haïti ou aussi connu sous le nom de l‘hymne à la jeunesse. Elle a été écrite par un certain Edouard Antonin Tardieu un an avant son adoption. Le choix de la chanson a été faite à la suite d’un concours organisé par le Ministère de l’Education. Les paroles sont d’Edouard mais la musique a été composée par un certain Desaix Baptiste. La chanson est aussi chantée lors de la levée des drapeaux et obligatoirement dans toutes les écoles du pays.

Les autres drapeaux

Avant l’adoption du drapeau actuel, le pays a fait la connaissance d’autres drapeaux. En 1971, le drapeau adopté était celui des insurgés du pays. Il n’avait rien à voir avec le drapeau actuel. La couleur dominante était le blanc. Le 1/6 ème du drapeau dans le côté gauche en haut deux bandes horizontales étaient formées : la première violette et la seconde noire. En 1803, le drapeau est de nouveau changé et est plus explicite car au lieu d’adopter seulement des couleurs, il adopte aussi des lettres. Le drapeau était constitué de deux bandes verticales bleue et rouge et des lettres en capitale et de couleur blanche était très visible disant : « Liberté ou la mort ». A partir de 1804, sous l’Empire, le drapeau est constitué de la couleur noir et rouge. Quelques années plus tard, elles sont remplacées par le bleu et un rouge plus vif. On attendra une dizaine d’années plus tard pur que le vrai drapeau tel que nous le connaissons aujourd’hui sit adopté.

Anecdote

Il est dit que le Liechtenstein avait adopté la même forme de drapeau que celle du pays durant les Jeux Olympiques de 1936. Le drapeau analogue à celui d’Haïti avait été adopté en 1921 alors que celui de ce dernier avait existé depuis 1820. A la différence près qu’Haïti n’avait décidé de l’adopter que quelques années plus tard. Les deux drapeaux n’avaient pas créé de discorde pour autant entre les deux pays, cela étant pris plutôt comme le plus heureux des hasards.

Règles à suivre

Le drapeau doit constamment inspiré du respect. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas proférer des injures vis-à-vis du drapeau. Le salut du drapeau est obligatoire lors  de la levée et il l’est d’autant plus souvent pour quelques cadres et les militaires en fonction. La loi punit sévèrement les gestes de dévalorisation par rapport aux drapeaux, il en est de même pour les actes qui manquent de respect. Le drapeau est une représentation de la nation et de son peuple, le respect est obligatoire.

 Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau des Îles Fidji

Le drapeau du Chili

Le drapeau du Bélarus

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s