Le drapeau de la Bolivie

flag-1040536_1280

Le drapeau de la Bolivie frappe par l’utilisation de trois couleurs bien distinctes : le rouge, le jaune et le vert. Les couleurs sont superposées en bandes horizontales avec des dimensions semblables. Le rouge représentant le sang versé par les soldats et combattants qui ont protégés le pays durant les temps de guerre et batailles ; le jaune est le symbole de la richesse minérale du pays et l’abondance des ressources naturelles ; le vert, quant à lui, est une représentation de la verdure du pays à travers l’environnement naturel et la diversité des plantes et des fleurs.

Le drapeau de l’Etat est arboré par les armes de la Bolivie juste au centre. Sur les armes de l’Etat on peut distinguer facilement la présence de neuf étoiles qui correspondent aux neufs départements de la Bolivie. Le blé et un palmier reflètent les ressources agricoles. La montagne, elle, est une représentation de la région de Potosi réputée pour ses mines d’argent. Quant au condor et l’alpaga, ce sont des animaux typiques du pays.

Histoire des drapeaux de la Bolivie

Le tout premier drapeau de l’Etat de la Bolivie a connu le jour en même temps que les armes le 17 aout 1825 ; il a été créé sur la colline de K’onchupata de la ville d’Oruro. En ces temps, le drapeau était constitué de trois bandes horizontales qui se superposaient : une verte, une rouge et une verte. Dans la bande rouge, en son milieu sont disposées en croix cinq étoiles qui représentaient les cinq départements conçus en même temps que la Bolivie. En regardant de plus près, chaque étoile est ornée d’une couronne faite de rameau d’olivier et de laurier.

Les deux couleurs du drapeau représentent les deux grandes divisions dans la nature : le règne végétal (vert) et le règne animal (rouge)

Le 25 juillet 1826 soit près d’un an plus tard, le drapeau change. Il est composé de trois bandes horizontales : le jaune, le rouge et le vert. Au centre se trouvant les secondes armes.

Ce ne sera que le 5 novembre 1851 que le drapeau connaitra sa dernière version. Les couleurs de 1825 ont été reprises et jusqu’à aujourd’hui il reste le drapeau officiel  de l’Etat de la Bolivie.

La culture bolivienne

La culture de la Bolivie a été fortement marquée par l’influence  des Quechua, les Aymaras ainsi que la culture de l’Amérique Latine. Même si le lien n’est pas aussi explicite, le drapeau de la Bolivie reprend en une partie la culture bolivienne.

Avec des couleurs qui représentent tant bien la nature, le drapeau bolivien met sur un piédestal la richesse de ses terres. Dans l’utilisation de la nature sans piétiner son état sauvage, la Bolivie développe une culture en relation étroite avec la nature.

Les ornements d’or, les monuments érigés entre les montagnes, des vestiges archéologiques, étudiés en profondeur,  cultivent une relation étroite avec la nature environnante.  Le drapeau de la Bolivie est la représentation de la pensée du pays ; c’est aussi un hommage à la nature généreuse qui fait vivre le pays dans l’abondance.

La Bolivie et les neufs départements

Le drapeau de l’Etat est pourvu des armes d’Etat sur lesquelles se trouvent neuf étoiles. Les neufs étoiles représentent les neufs départements. Le drapeau des neufs départements reprennent une ou deux couleurs du drapeau de la Bolivie : Beni (drapeau en vert), Chuquisaca (drapeau à fond blanc, une croix en x), Cochabamba (drapeau en bleu ciel), La Paz (drapeau en bandes horizontales : verte et rouge), Département d’Oruro (drapeau en rouge), Pando (drapeau à bandes horizontales : verte et blanche), Potosi (drapeau à quatre carrés : blancs et rouges), Santa Cruz (drapeau à bandes horizontales : vertes et banche), Tarija (drapeau à deux bandes horizontales : blanche et rouge).

Wiphala

Même si le drapeau officiel de la Bolivie tient sa place dans la société et dans la valeur étatique, le wiphala tient aussi une place importante dans le pays. Le wiphala est le terme pour désigner les drapeaux en forme de rectangles avec les sept couleurs utilisées par les ethnies des Andes. Sa principale affection se concentre sur la réclamation aymara en Bolivie. Etrangement, le drapeau de la Bolivie reprend des couleurs du Wiphala. Cela sans doute en raison du fait qu’un lien existe entre les deux. Le Wiphala dispose des couleurs suivantes : rouge, orange, jaune, blanc, vert, bleu et violet ; il reprend exactement les couleurs de l’arc-en-ciel. Le drapeau de la Bolivie : le rouge, le jaune et le vert. La Bolivie reprend les couleurs de bases, les couleurs primaires liées à la nature.

Le drapeau de la Bolivie se hisse quotidiennement. Tous les établissements ont le droit d’arborer le symbole du pays et de l’honorer durant les cérémonies, les dates marquantes, les fêtes et durant l’accueil d’autres pays.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’Argentine

Le drapeau du Brésil

Le drapeau du Chili

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s