Le drapeau du Rwanda

Le drapeau du Rwanda

Description du drapeau du Rwanda

Des couleurs chaudes et très diversifiées : aux premiers abords, c’est ainsi que l’on peut juger le drapeau du Rwanda. Il s’agit d’un rectangle, de proportion de 2:3 qui est formé de trois bandes horizontales et de trois couleurs vives.

De haut en bas, la division du drapeau du Rwanda se fait comme suit :

  • Une bande bleue de grande taille, qui arrive presque à la moitié de la largeur du rectangle. Sur le côté droit de cette bande, en haut, un soleil a été placé.
  • Reste de la largeur est divisée en part égale entre la bande jaune et la bande verte.

D’une simplicité hors du commun, mais d’une beauté unique, le drapeau du Rwanda a sa propre signification.

Signification des symboles et des couleurs

Outre de différencier le Rwanda des autres pays du monde, le drapeau du Rwanda fait passer un message à travers les éléments qu’il contient.

Pour commencer, la couleur bleue est le symbole de la paix et du bonheur. Il est vrai que le pays se bat encore aujourd’hui, corps et âme pour le maintien de sa paix et de son développement économique. La couleur jeune est d’ailleurs la signification de tout le travail accompli dans ce second domaine. Quant à la verte, elle est la représentation de l’espoir.

Le soleil, de teinte jaune d’or, symbolise la lumière qui guide et éclaire la population. Elle peut aussi être interprétée comme étant l’unité de peuple rwandais, la transparence et la lutte contrent l’ignorance.

Histoire du drapeau du Rwanda

Adoptées le 25 octobre 2001, cette description et ces significations sont aujourd’hui le symbole officiel du pays. Mais il n’en demeure pas moins qu’il ne s’agit pas du premier jet du drapeau du Rwanda. De 1959 à 1962, le drapeau était fait de trois bandes verticales, divisées à parts égales entre le rouge, le jaune et le vert.

De 1962 à 2001, un symbole R a été placé sur la bande jaune au milieu du drapeau. R pour Rwanda afin de signifier la présence du pays lors des festivités et autres représentations.

À titre d’information, le rouge signifiait alors le sang versé pendant le fameux génocide de Rwanda. Il importe également de souligner que, bien que le rouge ait été effacé du drapeau du Rwanda actuel, il n’en reste pas moins présent dans l’esprit de la population.  Mais il est temps de se tourner vers l’avenir avec l’espoir traduit par le vert.

Le vert, jaune et rouge est aussi la couleur de la panafricaine, ce qui explique sans doute le choix de ces couleurs lorsqu’il a fallu créer le premier drapeau du Rwanda. Ce dernier a été dessiné en 1961 et adopté officiellement lors de l’indépendance du pays le 1er juillet 1392.

Après avoir constaté que les trois bandes simples du drapeau du Rwanda ressemblent à s’y méprendre avec celui de la Guinée, l’État a changé sa forme en y implantant un simple R sur le milieu.

Puis en 2001, la séparation complète avec le passé a été votée. Le rouge a été supprimé à l’unanimité, ce qui a donné la forme définitive et présente du drapeau du Rwanda

Le pays du Rwanda

Le Rwanda ou République du Rwanda est un pays de l’Afrique de l’Est. La langue officielle du pays est le Kinyarwanda ou le swahili Kigali. Il est cependant vrai qu’une partie de la population utilise encore le français ou l’anglais. La monnaie nationale est le RWF ou Franc rwandais. La capitale est Kigali.

Géographiquement, le Rwanda est situé entre la région des Grands Lacs, l’Ouganda, la Tanzanie et le Burundi.

Le pays est membre de l’ONU, de l’UA, de la communauté d’Afrique de l’Est et de l’organisation internationale de la Francophonie. Depuis 2009, cette liste a été rajoutée par le Commonwealth of Nations.

Quand on parle du Rwanda, la première chose qui nous vient à l’esprit est le génocide de Tutsi entre avril et juillet 1994. Cette histoire a marqué le monde entier. Encore aujourd’hui, le pays vit à travers l’ombre de ce poids. Mais le Rwanda n’est pas qu’une histoire de tuerie et de colonisation.

La base principale de son économie est l’agriculture. Le secteur primaire forme les 40 % du PIB et 87 % de l’activité nationale. Le secteur tertiaire est encore faible dans ce pays, bien que les exploitations puissent être grandes avec un peu de bonne volonté. Le pays possède une terre riche en ressource minérale comme l’étain ou le columbo-tantalite, l’or et le tungstène ainsi que les pierres précieuses comme le Béryl. Le principal obstacle à l’exploitation est le manque d’énergie ainsi que l’instabilité politique.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Qatar

Le drapeau de l’Equateur

Le drapeau du Honduras

 

Publicités