Le drapeau Espagnol

Le drapeau Espagnol

Le drapeau Espagnol

Le drapeau Espagnol est unique en son genre. Il faut dire que L’Espagne a connu des mouvements politiques qui ont marqué son histoire comme pour la plupart des pays. Entre une identité affirmée et l’influence des autres pays et nations, l’Espagne adopta un emblème qui représente le pays.

Le drapeau national de l’Espagne comporte trois bandes horizontales : rouge, jaune et rouge. La bande jaune du milieu étant  deux fois plus large que les deux autres bandes. Sur la bande jaune se trouve les armoiries de l’Espagne, décalées un peu vers la hampe.

Signification

L’or (qui est ici repris par le jaune) et le rouge sont les couleurs emblématiques de la Castille (région historique espagnole dont les limites restes floues jusqu’à aujourd’hui).

Les armoiries du drapeau sont pourvues des symboles suivants : sur l’écusson en partant de la gauche une tour en or avec des ouvertures en bleues, un lion rose sur fond blanc, des lignes verticales en jaunes sur fond rouge, une image dessinée de façon à donner un schéma significatif. Sur les deux côtés de l’écusson se trouvent deux piliers arborés de bandes chacun. En haut de l’écusson se dresse une couronne en or.

Le lion est le royaume de Léon. Les deux piliers sont les deux colonnes d’Hercule symbolisant la force mais aussi des îles Canaries et Baléares.

Histoire

En 1785, le 28 mai, le roi Charles III de Bourbon ordonne l’utilisation d’un drapeau par le biais du décret royal. Les couleurs jaune et rouge sont alors imposées par le roi pour distinguer les navires et bateaux de la marine espagnole ou l’Armada.

Au XVIIIème siècle, l’Armada avait entreprit d’employer un pavillon blanc qui était la couleur des Bourbons en ces temps-là. Mais les Bourbons étaient aussi roi de France, de Toscane, de Naples et Sicile. L’utilisation de la couleur blanche prêtait alors à confusion. Durant les batailles navales qui opposaient la France et l’Espagne, la confusion de la situation à cause de l’adoption du pavillon blanc était telle que le Roi Charles III commanda un nouveau pavillon attribué à la marine espagnole. Un dessin est adopté qui devint le drapeau actuel du royaume.

Durant la guerre de l’indépendance contre Napoléon Ier, le drapeau de la marine connait une popularité grandissante. Il fut très vite adopté durant le règne d’Isabelle II, le 13 octobre 1843.

De 1873 à 1874, durant la courte période de la première république, le drapeau rouge et or est maintenu. Les armoiries sont toujours présentes mais sans la couronne qui les arbore.

Sous la restauration bourbonienne, les couleurs nationales sont conservées. Mais le drapeau est cette fois-ci dépourvu des armoiries. Ce dernier était d’usage civil et militaire.

Durant la seconde république (1931 à 1939) , une couleur est ajoutée : le violet. Le drapeau forme alors trois bandes de dimensions égales à trois couleurs : le rouge, le jaune et le violet. Le violet étant une couleur qui figurait sur les drapeaux des Castillans. Elle signifiait la révolte contre la monarchie et le soif de l’indépendance

En novembre 1975, avec la succession du nouveau roi Juan Carlos, le pays connait une période de transition vers la démocratie.

En 1977, les couleurs or et rouge sont officiellement légitimées et adoptées par le pays espagnol. Mais en ces temps, les armoiries étaient troquées par un aigle de Saint Jean qui se trouvait au milieu du drapeau. Sous les ailes entrouvertes de l’aigle qui était au point de s’envoler se trouvaient les colonnes d’Hercule. Les couleurs de la monarchie sont acceptées par le PSOE et le Parti communiste. C’est ainsi que la transition démocratique espagnole est favorisée vers la Constitution adoptée par référendum le 6 décembre  1978.

Le 19 décembre 1981, le drapeau définitif avec les armoiries nationales est officiellement adopté par le pays. D’ailleurs l’utilisation de ce dernier sans les armoiries est devenue rare.

Usage du drapeau espagnol

Comme tous les drapeaux nationaux, celui de l’Espagne est utilisé pour représenter ce dernier dans les pays étrangers. Il est donc hissé devant les établissements étatiques officiels et arbore les véhicules lors de déplacement. Durant les cérémonies et les fêtes qui concernent la nation espagnole toute entière, le drapeau prend une place prépondérante. Une telle attention est portée à ce dernier que le plus grand drapeau espagnol a été érigé sur la Plaza de Colon à Madrid. Le drapeau est aussi arboré fièrement arboré de milles façons par la population espagnole lors de grands évènements sportifs : certains se colorient totalement, d’autres se vêtent des couleurs du drapeau mais la plupart le hisse un peu partout pour montrer l’attention particulière qu’ils portent à leur pays.

L’Espagne est un pays libre qui a connu divers changements au cours du siècle. En s’affirmant et même sous l’influence de quelques pays, il arbore un emblème unique qui fait la spécificité du pays. Entre des couleurs royales et des armoiries nationales, le drapeau espagnol est chargé d’histoire et de signification.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’Angleterre

Le drapeau de l’Islande

Le drapeau de l’Italie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s