Le drapeau du Suriname

Le drapeau du Suriname

Suriname est un pays d’Amérique du Sud. Il est situé dans le Nord-Est du continent au cœur même du plateau de Guyane. C’est un pays très peu peuplé car ne comptant que très peu d’habitants parmi tous les pays du continent.

Comme pour la plupart des pays qui se situent dans le continent de l’Amérique du Sud, le Suriname reprend des couleurs déjà très utilisées. Le drapeau a une proportion 2:3 et peut adopter plusieurs dimensions selon son utilisation. En effet, il peut être petit, moyen et très grand en fonction de son usage et ceci sur un objet, tissu, etc.

Description et signification des éléments

Le drapeau de Suriname est composé de cinq bandes disposées horizontalement. Les extrêmes sont des bandes vertes. La bande centrale est rouge et bordée de part et d’autre part deux bandes blanches. Au milieu de la bande rouge se trouve une étoile jaune à cinq branches. Le drapeau fut adopté le 25 novembre 1975 après l’indépendance même du pays.

Le rouge est une signification « provocatrice » de l’amour. Le vert est signe d’espérance et de fertilité. Quant à la couleur blanche, elle est assimilée à la paix et à la justice. L’étoile jaune est une représentation de l’unité de tous les groupes ethniques du pays.

Histoire et indépendance du pays du drapeau du Suriname

La création du drapeau a connu son tournant lors de l’obtention de l’indépendance par le pays. L’époque coloniale a débuté en 1500 dans le pays et c’étaient les espagnols qui étaient les maitres en ces temps-là. Peu après les expéditions britanniques prennent le relève et vont à la conquête du pays mais les Néerlandais viennent s’incruster après. Les britanniques restent toujours et le pays se trouvent dans une invasion politique énorme mais aussi par une influence culturelle tout à fait nouvelle et méconnue.

Durant des siècles, le pays ne connait pas la liberté et se trouve sous le joug de  plusieurs pays. Dans cet imbroglio où la différence est maitre, le Suriname apprend à se construire une nouvelle identité au fil du temps.

Le 25 novembre 1975 est le jour de la signature de  l’indépendance adopté par le parlement suranimais. C’est à ce moment que le pays adopte son drapeau officiel. Sous l’influence des divers pays qui ont établis un lien étroit avec le petit pays, Suriname est vite devenu un centre de culture diversifiée. Mais dans sa fidélité pour sa terre mère, Suriname adopte un drapeau qui met tout d’abord en avance la richesse de la nature et les valeurs morales du pays.

Le drapeau n’a jamais enregistré de contestations par rapport à son utilisation dans la vie quotidienne ou dans les cérémonies officielles.

Quelques influences possibles

Quelque part, on ne peut pas aussi mettre de côté le fait que le drapeau du Suriname puisse avoir été influencé par ses pays voisins ou même par ses colonisateurs. Il n’est pas seulement question d’adoption des couleurs et des dessins mais aussi par rapport au sens même de la valeur tirée à travers les évènements connus pars le pays.

Il se peut donc que les couleurs jaune et verte soient une reprise des autres couleurs. Mais avant tout il faut mettre en avant le fait que l’Amérique du Sud est  un continent qui jouit d’une richesse naturelle époustouflante et qui fait la fierté de plusieurs pays. Le jaune et le vert restent donc des couleurs unanimement utilisées.

La culture et le drapeau ainsi que la reprise des couleurs

Sans qu’on le dise de vive voix, le drapeau du Suriname est le reflet même de sa culture. Le concepteur du drapeau et ceux qui l’ont adoptés officiellement doivent avoir mis un point sur la relation entre la culture locale, la valeur et les dessins et couleurs représentées sur le drapeau.

Les couleurs utilisées sur le drapeau sont très reprises et même dans la culture du pays, quelque part les couleurs sont un symbole doué de sens profond. Si l’on se penche bien sur la question, le drapeau du Suriname ne reste pas qu’un simple drapeau car ses couleurs mêmes sont reprises de nombreuses façons pour véhiculer une idée propre à la population même tout en étant fidèle à son histoire.

Utilisation et protocoles 

Bien qu’en étant un simple tissu flottant, le drapeau est l’emblème national du pays. Il est donc important de le respecter de la meilleure façon qui soit et ce en évitant de proférer des paroles injurieux à son égard. Tout acte dévalorisant à son égard peut être passible d’une sanction ou d’une amende à lourdes conséquences. Il est hissé lors des fêtes officielles et cérémonies nationales et ne l’est pas lors de deuils qui concernent la nation toute entière. Il doit être arboré pour représenter le pays à l’étranger. Dans son propre pays, il est toujours mis en évidence et prend une place particulière si d’autres drapeaux d’autres nations sont présentes.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Chine

Le drapeau du Monténégro

Le drapeau du Luxembourg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s