Le drapeau de Saint-Martin

Capture d_écran 2017-04-04 à 16.22.14

Le drapeau de Saint-Martin

Description du drapeau de Saint Martin

Les trois couleurs qui dominent sur ce drapeau sont le blanc, le bleu et le rouge. Ce sont les mêmes nuances de couleurs que l’on trouve sur le drapeau national français. Cependant, il n’a rien à avoir avec les drapeaux tricolores avec les bandes horizontales ou verticales. Sur ce drapeau de saint Martin, on a deux bandes horizontales avec un triangle isocèle sur le côté. La bande supérieure est en rouge et celle sur le bas est en bleu. Sur le côté gauche, on peut voir un triangle isocèle blanc et la base de cette dernière occupe tout le bord du côté de la hampe. Dans ce triangle, on peut voir les armoiries de Saint Martin.

Les armoiries de Saint-Martin

Les armoiries que l’on trouve sur le drapeau actuel de saint Martin est différent de ceux qui a été utilisé par le pays lors de la colonisation. Il ne faut pas aussi confondre ces armoiries officielles avec les autres symboles que l’on peut trouver sur certains drapeaux qui se hissent sur certains territoires du pays. Les armoiries sur le drapeau officiel sont composées d’un écu en orange avec des petites bordures en bleu. Dans cet écu, on peut voir bien distinctement au milieu une représentation du palais de la justice de Philipsburg dessiné en blanc. Dans l’écu toujours, il y a un bouquet de sauge jaune qui est la fleur national de Saint Martin sur le coin gauche de l’écu et sur le coin droit supérieur, il y a le monument à l’amitié franco-néerlandaise. Sur le haut de l’écu, on peut apercevoir la moitié d’un soleil jaune avec des pics et au milieu de celui-ci, il y a un pélican brun en vol. En bas de l’écu, il y a un ruban où on peut lire la devise du pays « Semper Pro Grediens » qu’on peut traduire littéralement par « toujours en progrès ».

Signification des symboles et des couleurs

Ces couleurs n’ont pas été choisis par hasard même si on peut constater que Saint Martin s’est inspiré des Philippines et du Pays-Bas pour son drapeau. Il est à souligner que ces pays utilisent les mêmes couleurs pour leurs drapeaux et les dispositions sont les mêmes, seuls les armoiries font la différence. Le rouge sur la bande supérieure fait allusion au courage du peuple de Saint Martin. Le bleu sur la bande inférieure représente la mer, mais pas le ciel comme sur certains drapeaux. Ce bleu représente également la paix et la justice que veut instaurer ce petit bout de terre. Le blanc souligne à nouveau cette paix mais aussi la neutralité du pays malgré la division du territoire. Sur ce drapeau, le blanc a été choisi pour le  triangle isocèle. Cette forme n’a pas été choisi par hasard car les trois côtés égaux fait allusion à l’égalité sur le territoire de Saint Martin. Les symboles sur ce drapeau reflètent également les richesses du pays. Sur l’île de Saint Martin, le soleil et le beau temps sont présentes toute l’année, d’où le soleil sur le drapeau de celui-ci. Vous pouvez également voir le pélican brun qui est au milieu du soleil. Cet oiseau vit dans les petites et grandes antilles mais est plus présent sur les plages de Saint Martin. Pour cette île, le palais de Philipsburg est une histoire. Ce monument historique se trouve dans la capitale du territoire néerlandais d’outre-mer et fut édifié sur une bande de terre séparant la mer d’un grand étang salé.

Histoire du drapeau de Saint-Martin

Ce drapeau a été adopté le 13 Juin 1985. Il est semblable au drapeau des Philippines avec les bandes horizontales en bleu et en rouge avec sur le côté de la hampe un triangle isocèle en blanc.  Ce sont aussi les mêmes couleurs que l’on trouve sur le drapeau des Pays-Bas.

Les infos sur Saint-Martin

Cette île dans le nord-est des Antilles est également connu sous le nom Sint Maarten. Saint Martin se trouve à 250 km au nord de la Guadeloupe et à 240 km à l’est de Porto Rico. Cette île fait 93 km² en superficie et abrite près de 75 000 habitants. Elle est composé par deux Etats séparé par une frontière dont la partie française dans le nord de l’île qui est une collectivité d’outre-mer depuis 2007 et la partie néerlandaise au sud qui est un état autonome du royaume des Pays-Bas. Sur le territoire, les habitants parlent l’anglais mais le français et le néerlandais sont également des langues officielles.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Le drapeau de la Côte d’Ivoire

Le drapeau de l’Arabie Saoudite

Publicités