Le drapeau de l’Equateur

Le drapeau de l’Equateur

À première vue, le drapeau de l’Équateur ressemble beaucoup à celui de la Colombie et du Venezuela. Ces trois drapeaux sont dérivés du drapeau de la Grande Colombie et la ressemblance réside plus dans les couleurs de base. Le drapeau de l’Équateur présente les armoiries du pays et c’est ce qui fait sa particularité.

Description et signification des couleurs du drapeau

Le jaune, le bleu et le rouge sont les couleurs dominantes de ce drapeau de l’Équateur. Ces couleurs n’ont pas été choisies au hasard et ont chacune leurs significations. Le jaune fait allusion à l’abondance de l’agriculture et la richesse naturelle du pays, notamment l’or. Le bleu symbolise l’océan et le ciel clair. Le rouge représente le sang des héros dévoués qui ont permis au pays de retrouver sa liberté et la justice. Avec la superposition de ces couleurs, les proportions des bandes horizontales font également la différence avec celles de la Colombie. Le drapeau de l’Équateur est composé de ½ de jaune, de ¼ de bleu et de ¼ de rouge. L’Équateur dispose d’un drapeau officiel où l’on trouve le condor des Andes qui est le symbole national. On peut également trouver des drapeaux un peu particuliers sur les bâtiments municipaux. Ceux-là sont des drapeaux civils et on a 19 étoiles blanches autour de la bande bleue.

Histoire du drapeau avant 1860

Le drapeau qu’on a aujourd’hui date du 26 septembre 1860 et avant d’avoir ce drapeau officiel, l’Équateur a eu plusieurs drapeaux. Le drapeau de Miranda a été également utilisé par l’Équateur en 1806 avant l’arrivée de Quito. Ce drapeau a vu le jour au Venezuela et la ressemblance avec le drapeau actuel est captivante. Il est composé de trois bandes horizontales égales avec le bleu, le jaune et le rouge. En 1809, Quito est venu avec une bannière rouge à croix blanche. La Junte révolutionnaire a adopté ces couleurs et cette croix pour symboliser l’inversement de l’empire espagnol. En 1820, une nouvelle bannière apparaît avec un bleu azur et un blanc, celle-ci est l’emblème de la révolution du 9 octobre 1820. Elle était composée de cinq rayures verticales avec des bleus en extérieur et des blancs en intermédiaire. Sur la rayure bleue du milieu, on pouvait voir trois étoiles qui représentaient les trois districts administratifs de l’Audience Royale de Quito. De 1822 à 1845, l’Équateur adopte le drapeau de la Grande Colombie avec différentes variantes. De 1822 à 1830, un blason rond fait son apparition sur le drapeau équatorien. Ce nouveau signe est composé de deux cornes d’abondance et entouré de deux rameaux d’olivier. Le blason prend une forme plus ovale vers 1930 et on a également rajouté « État de l’Équateur, au sein de la République de Colombie ». C’est en 1835 qu’Équateur prend le drapeau actuel de la Colombie avec les trois bandes de couleurs égales. La donne change et le pays reprend le drapeau avec le bleu d’azur et le blanc en 1845. Les bandes verticales ont été tenues et sur le milieu, on pouvait voir trois étoiles blanches. Toujours cette même année, l’Équateur ajoute les étoiles sur la bande d’au milieu. À la fin de l’année 1845, les Équatoriens avaient un drapeau avec 7 étoiles blanches. Le chiffre 7 n’a rien à avoir avec la religion, mais il représentait le nombre de provinces qui composaient le pays.

L’arrivée du drapeau actuel

Le drapeau officiel de l’Équateur actuellement fait apparition en 1860, plus précisément le 26 septembre. C’est à ce jour que l’on a signé le décret qui rétablit l’usage du drapeau à bande jaune, bleu et rouge. C’est seulement en 1900 que le gouvernement équatorien a édité pour réglementer son usage. Ce décret n’était pas aussi complet, car les normes sur les proportions des bandes n’étaient pas encore imposées. C’est quelques mois plus tard que ceux-ci sortent pour donner la forme du drapeau actuel. Il a été convenu alors que la bande jaune est à ½ et les bandes horizontales en bleu et en rouge sont à 1/4. Si celui-ci est le drapeau officiel, les bâtiments municipaux peuvent également utiliser le drapeau bleu blanc avec les étoiles. Si on comptait 7 étoiles pour l’ancien drapeau, le drapeau civil actuel compte 19 étoiles blanches pour représenter les provinces. Ce drapeau spécial n’est autorisé que pour les bâtiments municipaux et les Équatoriens se limitent à l’usage du drapeau officiel. En 1860, le condor des Andes qui est placé au milieu du drapeau est bien dessiné et trouve bien sa place.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Liban

Le drapeau du Burundi

Le drapeau du Burkina Faso

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s