Le drapeau de l’Azerbaïdjan

national-147043_1280

Le drapeau de l’Azerbaïdjan

Des millénaires avant la conception du drapeau, la distinction des pays et des nations se faisait à travers des armoiries et des couleurs. Chaque territoire était reconnu à travers des symboles bien définis ou des insignes très significatifs. A travers les époques les années, sous l’influence de plusieurs facteurs, le drapeau fait son apparition. Le tissu flottant devient alors incontournable et est utilisé partout dans le monde. Comme pour la plupart des pays qui existent dans le monde, l’Azerbaïdjan dispose de son propre drapeau.

Description et signification du drapeau de l’Azerbaïdjan

Il est à la fois le drapeau national et le pavillon national de la République d’ Azerbaïdjan. Officiellement, le pays a été adopté le 9 novembre 1918. Il a été utilisé en cette année jusqu’en 1920 puis reprend du service le 5 février 1991 au moment de l’éclatement de l’Union soviétique.

Le drapeau est constitué par trois bandes horizontales.  Les trois couleurs montrent les différents aspects du peuple azéri. Les couleurs présentes sont : le bleu, le rouge et le vert. Le bleu est assimilé pour les racines turques de l’Azerbaïdjan. Le vert pour la présence de la racine islamique. Le rouge pour le soif du progrès et de modernisation dans la perspective de suivre les pays européens. Les couleurs sont toutes univoques et ne représentent qu’une idée à la fois.

Le drapeau reprend en partie une religion qui est l’islamisme. Il a été influencé quelque part par la venue de cette religion même si dans l’histoire c’est la religion d’origine du pays. Mais bien que le pays prône cette religion, elle entre quand même en conflit avec une idée de progrès tirée de la modernisation des Européens. En marquant deux idées dans un même drapeau Azerbaïdjan signe une traitée pour unifier les deux concepts dans un seul tissu flottant.

Au milieu de la bande rouge se trouve un croissant qui est aussi un autre symbole de l’islam. Une étoile à huit branches accompagne le croissant. Chaque branche est une représentation un des grands groupes turcs à savoir : Azérie, Turc, Chagatai, Tatar, Kipchak, Seldjouk et Turkoman.

Les anciens drapeaux

Avant l’adoption du drapeau actuel, le pays a connu la succession d’autres drapeaux. Ces anciens drapeaux sont une représentation d’autres pays parfois. Azerbaïdjan a connu la présence d’autres pays mais il n’a jamais été vraiment question de prise de pouvoir massive ou autre chose. Il est à noter cependant que les accords et unions politiques ont joué un rôle important dans la succession des drapeaux.

De février à mai 1918, le drapeau de la république démocratique fédérative de Transcaucasie est utilisé. Il est composé de trois bandes horizontales dont les couleurs suivent l’ordre suivant : le jaune, le noir et le rouge.

Du 24 juin 1918 au 9 novembre 1918, le drapeau de la République démocratique d’Azerbaïdjan prend le relais. Il est composé de la couleur rouge comme fond. Au milieu se trouve un croissant blanc accompagné d’une étoile à huit branches.

C’est à partir de 9 novembre 1918 que le drapeau actuel est utilisé. Il ne sera pas le drapeau national du pays pendant quelques années mais sera vivement repris le 5 février 1991.

Protocole et règles à respecter

Les règles à respecter par rapport aux drapeaux sont souvent les mêmes. Au début même de la conception de la notion de drapeau, il a été remarqué que le tissu flottant attirait le respect et l’attention de tout le monde. A travers le monde entier, le tissu reflète donc le pays mais sous une autre forme. Il en de même pour le drapeau d’Azerbaïdjan. De ce fait il et totalement interdit et parfois punis par la loi de proférer des propos déplacés ou outrageants envers le drapeau. Il est aussi interdit de faire des gestes pouvant dévaloriser le drapeau de quelques manières que ce soit : le brûler, le déchirer, etc. Surtout si l’acte est fait en public ou aux yeux d’autres nations.

Le drapeau est hissé lors d’évènements nationaux qui concernent le pays tout entier. Il est aussi arboré lors de festivals ou lors de défilés comme la fête nationale ou les carnavals locaux. Les représentants du pays lorsqu’ils sont à l’étranger ont aussi le droit de l’arborer pour que le pays soit reconnu pour des jeux, réunions, etc. Lors de deuil national comme la perte d’une grande personnalité étatique ou une personnalité célèbre, le drapeau n’est pas hissé pendant des heures voire pour des jours pour certains cas.

Le drapeau et la population locale

Bien que l’origine du drapeau n’ait jamais été connue, aucune discorde n’a été enregistrée par rapport à l’adoption du drapeau. La population locale accepte le drapeau et l’utilise durant les moments adéquats à chaque situation. Chaque année, le drapeau est bien utilisé lors des évènements nationaux. Le drapeau prend alors une valeur très importante au sein de la nation et elle devient officiellement aux yeux de la population un symbole national.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau Irakien

Le drapeau de l’Andorre

Le drapeau des Fidji

Publicités
Publié dans: Asie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s