Le drapeau du Sri Lanka

Le drapeau du Sri Lanka

Description du drapeau du Sri Lanka

Le drapeau du Sri Lanka est sans doute un des drapeaux les plus originaux du monde. Il a été adopté en 1948 et a rencontré plusieurs modifications avant de connaitre une version finale adopté le 22 mai 1972. C’est le drapeau d’Etat, civil et  le pavillon marchand de la République démocratique socialiste du Sri Lanka.

Egalement appelé le drapeau du Lion, celui du Sri Lanka impose son originalité avec la présence d’un lion tenant une épée. L’épée est tenue pas sa patte avant droite. Le fond du drapeau est pourpre avec quatre feuilles de pipal dans chaque coin. Deux bandes verticales verte  et orange se trouvent à la hampe. Lire la suite

Publicités

Le drapeau de l’Ouzbékistan

uzbekistan-26117_1280

Le drapeau de l’Ouzbékistan

Description du drapeau de l’Ouzbékistan

Les couleurs principales sur le drapeau sont le bleu, le blanc, le vert et une touche de rouge. Les bandes de mêmes largeurs sont disposées horizontalement et sont séparées de liserés rouges. La bande supérieure est bleue, suivie d’une bande blanche et terminée par une bande verte. Sur la bande bleue et sur le côté de la hampe, on peut trouver un croissant de lune et 12 étoiles de cinq branches. Le côté ouvert du croissant de lune donne sur la partie opposée de la hampe, ce qui n’est pas le cas pour certains pays musulmans qui tournent leur croissant de lune vers la gauche. Les étoiles sont aussi placées dans cette partie flottante. Les étoiles de cinq branches ne sont pas alignées tous sur la même ligne, mais elles sont disposées sur 3 lignes et sur la première, on peut compter 3 étoiles, sur la deuxième 4 étoiles et sur la dernière 5 étoiles. Les étoiles qui sont réparties sur les trois lignes sont alignées vers la droite et non près du croissant de lune. Les proportions de ce drapeau font un ratio de 1 : 2.

Signification des symboles et couleurs

Le drapeau pourrait très bien contenir 5 ou 6 étoiles, mais le pays a choisi 12 étoiles pour représenter les douze mois de l’année de son indépendance. Ces douze étoiles sont aussi un clin d’œil aux signes spirituels de la tradition ouzbek et aux calendriers solaires. Pour ce qui est du croissant de lune, on peut également voir ce symbole sur d’autres drapeaux comme celui de la Tunisie, de la Turquie, du Turkménistan et du Pakistan. Ce dessin représente la religion majoritaire de ce pays qui est musulman. Il fait également référence à l’indépendance récente de l’Ouzbékistan. La bande bleue sur a partie supérieure du drapeau est un petit rappel aux couleurs de la bannière de Tamerlan. C’est aussi la couleur du peuple turc. D’ailleurs, le bleu que l’on trouve sur ce drapeau est un bleu ciel. Cette couleur rappelle également le ciel et l’eau qui émanent la vie. La bande blanche sur le centre représente la pureté, la justice et la paix que le pays veut à tout prix instaurer et tenir dans les pensées et les actes. Ce blanc fait également référence à l’hospitalité qu’a le peuple. La bande verte sur la partie inférieure du drapeau représente encore une fois la religion du pays qui est l’islam. Elle fait également référence à la nature et à la fertilité. Les petites bandelettes rouges qui séparent les bandes principales font allusion à la force vitale de tous les organismes vivants. Elles unissent les bandes principales pour rappeler la liaison entre le ciel et la terre.

Histoire du drapeau d’Ouzbékistan

Avant son indépendance, l’Ouzbékistan était une république de l’Union des Républiques socialistes. Le drapeau du pays est resté le même depuis son indépendance en 1991 et c’est aussi l’année de création de ce drapeau.

Il y a fort longtemps, l’Ouzbékistan a changé plusieurs fois de drapeaux, mais il était toujours rouge avec des lettres dorées où on pouvait lire Ouzbékistan en russe, en latin ou encore en arabe. Dans les années 40, l’Ouzbékistan a eu un drapeau simple avec le nom du pays dans leur langue et dans la langue russe déposé sur un fond rouge. Les lettres étaient dans une couleur dorée.

En 1952, le pays a adopté un autre drapeau qui est totalement différent de ce qu’il a aujourd’hui. Les couleurs qu’on trouve sur celui-ci sont le rouge de la partie communiste et le bleu ciel. On a alors trois bandes dont deux égales en rouge et une plus petite, en bleu. Celles-ci sont séparées d’une infime bande blanche. On peut également apercevoir un marteau, une faucille et une étoile à cinq branches sur ce drapeau. Le bleu sur cet ancien drapeau représente le ciel et le blanc le coton qui est la monoculture du pays. Le rouge est un rappel à la lutte révolutionnaire du travail de masse. Le marteau que l’on trouve sur la partie de la hampe à la partie supérieure est un symbole qui représente l’ouvrier, la faucille représente le paysan et l’étoile est un symbole du prolétariat.

Quelques mots sur le pays

L’Ouzbékistan est un pays d’Asie qui se trouve entre le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Afghanistan et le Turkménistan. Elle abrite près de 20 millions d’habitants sur un territoire d’environ 450 000 km². Son nom vient de Khan Ouzbek, un guerrier tartare de la Horde d’Or qui partit à la conquête d’une grande partie du territoire de l’Asie. À l’éclatement de l’URSS, le pays retrouve son indépendance. L’Ouzbékistan adopte alors son drapeau le 18 novembre 1991. Ce nouveau drapeau qui est utilisé actuellement a remplacé celui de la République socialiste soviétique d’Ouzbékistan.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de Nauru

Le drapeau de l’Estonie

Le drapeau des Emirats Arabes Unis

 

Le drapeau de Nauru

nauru-162369_1280

Le drapeau de Nauru

Description du drapeau de Nauru

Le drapeau de ce petit État est bien simple : il est composé de deux bandes horizontales en bleu qui sont de même taille et d’une bande jaune qui est plus petite les séparant sur le milieu. On peut aussi voir sur le côté de la hampe et sur la bande inférieure une étoile blanche de 12 branches. Le drapeau est fait dans une proportion de 1 : 2 et la bande jaune sur le milieu a un ratio de 1 : 24. Le bleu utilisé dans le drapeau de Nauru est le bleu foncé, mais pas le bleu clair que l’on peut retrouver sur certaines pages en ligne.

Signification des symboles et couleurs

Comme pour chaque pays, la place d’une bande, le choix d’un symbole et d’une couleur sur le drapeau ont été longuement réfléchi et ont une signification particulière. L’ensemble du drapeau représente la position de Nauru sur le globe terrestre. Le bleu qui a été choisi pour les bandes représente l’Océan Pacifique dans lequel elle se trouve. Pour ce qui est de la position de la bande jaune, elle a été placée sur le milieu pour rappeler l’équateur qui traverse l’Océan Pacifique. Cette séparation en deux du drapeau fait aussi référence à la dualité des lieux d’origine des premiers habitants du pays. Sur la plupart des drapeaux, on trouve des étoiles à 5 branches, mais sur le drapeau de Nauru, l’étoile compte 12 branches qui font allusion aux 12 tribus originelles de Nauru. Il est à noter que l’étoile est placée sur la bande inférieure et au-dessus de la bande jaune. Cette place fait aussi référence à l’emplacement de l’île qui se trouve à 42 km au sud de l’Équateur. Le blanc pour l’étoile ne fait pas trop référence ni à la paix, ni à la neutralité, mais elle représente le blanc du phosphate qui est la seule richesse du pays.

Origine du drapeau du Nauru

Le drapeau qu’affiche le pays actuellement a été adopté depuis son indépendance vis-à-vis de l’Australie en 1968. Il a été dessiné par un habitant de l’île qui travaillait à l’époque pour le fabricant australien de drapeaux Evans. Avec les drapeaux qu’il voyait tous les jours, il fut surement très inspiré. Cependant, ce drapeau n’a pas toujours été le drapeau du peuple de Nauru. Lorsqu’il a été dirigé par l’empire allemand de 1887 à 1914, le drapeau qu’on hissait était tricolore. Il était composé de bandes horizontales de mêmes proportions avec le noir sur le haut, le blanc au milieu et le rouge sur la partie inférieure. À l’arrivée des Britanniques en 1914, le drapeau tricolore laisse place au drapeau du Royaume-Uni. Viennent par la suite les Australiens en 1921. Le drapeau adopté par Nauru est en bleu foncé avec une représentation du drapeau britannique sur la partie supérieure du côté de la hampe et de 6 étoiles à 6 branches. Les Japonais prennent à leur tour la petite île en 1942 et font adopter leur drapeau blanc avec le cercle sur le milieu. Les Japonais y restent près de 3 ans et laissent place aux Australiens. Ces derniers reviennent avec le même drapeau adopté entre 1921 et 1942 avant l’arrivée des Japonais. Les Australiens restent à la tête de l’île près de 22 ans et leur accordent leur indépendance le 31 janvier 1968. C’est là que naît le drapeau actuel de Nauru.

Les armoiries du pays

Elles ont été créées avec le drapeau national, mais elles n’ont commencé à être utilisées que deux ans plus tard. Les armoiries sont composées d’un bouclier avec des éléments qui gravitent autour, dont les dents de requins, les cordes de palmiers et les plumes de frégate. Dans le bouclier, on peut voir un oiseau, une branche fleurie de takamaka et le symbole chimique du phosphore. On peut également voir sur la partie supérieure une étoile blanche avec les 12 branches. L’ensemble est placé sous un ruban où on peut lire « Naoero » qui est le nom pour dire Nauru dans son langage. Sur la partie inférieure de la représentation, on a un autre ruban où il est écrit « God’s will first » pour dire « la volonté de Dieu en premier ».

Quelques mots sur le Nauru

Ce petit État insulaire d’Océanie abrite une dizaine de milliers de Nauruans. Nauru est une petite île de 21,3 km² situés en Micronésie à quelques dizaines de kilomètres au sud de l’Équateur. C’est la plus petite île du monde. Elle n’a pas de capitale officielle, mais vous pouvez lire un peu partout que sa capitale est l’Yaren. Cette région abrite le Parlement, d’où sa désignation comme capitale. L’île fut colonisée par les Allemands, les Australiens et même les Japonais avant d’obtenir son indépendance en 1968. Sa superficie et le peu d’habitants qu’elle abrite ne font pas d’elle un état dépendant d’un autre.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’île Maurice

Le drapeau des Fidji

Le drapeau de l’Arménie

Le drapeau de l’île Maurice

mauritius-162358_1280

Le drapeau de l’île Maurice

Description du drapeau de l’île Maurice

Maurice est une des îles qui constituent l’océan Indien. Elle se distingue par son drapeau unique adoptant quatre couleurs. Ces dernières sont représentées à travers quatre bandes horizontales en suivant l’ordre établi : le rouge, le bleu, le jaune et enfin le vert. D’usage à terre spécifiquement, le drapeau a été adopté le 12 mars 1968 te fut depuis ce temps l’emblème national du pays. Les couleurs ne connaissent pas de nuances spécifiques mais il est d’usage d’adopter des couleurs conformes à celles adoptées pour la première fois dans le pays. Le drapeau a connu deux noms distincts en deux langues : « Les quatre bandes » en français et « The four stripes » en anglais. Les dimensions et les proportions de chaque bande sont égales de sorte à ce qu’une certaine harmonie s’installe entre les bandes.

Interprétations des couleurs

Les quatre bandes horizontales qui constituent le drapeau mauricien n’ont pas été choisies au hasard. Bien qu’étant l’aboutissement d’une certaine liberté du pays après la colonisation, les couleurs du drapeau représentent cependant des idées bien distinctes. La première bande qui est de couleur rouge est un symbole fort du pays. Elle représente le sang versé par les esclaves lors de la colonisation qui a fait rage dans le pays. La seconde bande est constituée par la couleur bleue. Elle a une double signification car elle représente à la fois le ciel et l’océan Indien dans lequel se situe l’île. La troisième bande est de couleur jaune, elle est de prime abord une représentation du soleil. Ce dernier tenant une place importante. Mais la couleur c’est aussi l’image du rêve de la purification à travers les rayons et la lumière. La dernière bande est verte et cette dernière représente la verdure de la nature très riche dont jouit le pays. C’est aussi le symbole de la possession de la canne à sucre par le pays qui recouvre presque 90% de la surface de la petite île. C’est aussi un pilier qui a sa place dans l’économie du pays.

Les autres pavillons

Les autres pavillons utilisés dans le pays reprennent en quelques parties les couleurs du drapeau national. Le pavillon d’Etat est dominé par la couleur bleue. Dans la partie du mat en haut à gauche, le drapeau du pays est fidèlement repris sans changer ni le ton des couleurs ni les dimensions des bandes. Un emblème est situé dans la partie droite du pavillon. A la différence du pavillon d’Etat, le pavillon de guerre reprend les mêmes couleurs mais en les dispersant. Le pavillon est constitué de six bandes verticales : quatre rouges et deux bleues. Au milieu des bandes se trouvent une ancre de couleur rouge avec une étoile jaune à cinq branches au-dessus. L’ancre est pourvue d’une branche verte qui l’ondule.

Les autres drapeaux

Avant l’adoption du drapeau actuel, Maurice a connu d’autres drapeaux historiques qui ont marqués l’île à travers les siècles. Le premier drapeau du pays remonte en 1638. Il était en ces temps appelé le drapeau de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales en représentant la Maurice hollandaise. Ce dernier avait adopté les couleurs de la France mais dans un ordre différent et dans des bandes horizontales : le rouge, le blanc et le bleu. Au milieu de la bande blanche se trouve une grande lettre V et deux autres lettres plus petites O et C. C’est en 1970 que le pays utilisa pour la dernière fois le drapeau.

En 1715, un autre drapeau fait son entrée et ce dernier est totalement différent du premier. C’était le drapeau du Royaume de la France et était appelé Isle de France. Il se différenciait surtout par la présence d’un emblème très explicite et surtout d’une couronne en or qui était très mise en évidence. Le drapeau a été utilisé pour la dernière fois en 1792.

Adoptant le même nom, le drapeau suivant reprend fidèlement les couleurs de la France et représente la Première république et du Premier Empire français. Les couleurs bleu, blanc et rouge sont représentées dans des bandes verticales. Il sera utilisé jusqu’en 1810.

L’empire britannique commence à coloniser le pays en 1869 jusqu’en 1968 et durant tout ce temps trois drapeaux britanniques se succèderont. L’Union Flag est présent sur les trois durant ces années.

Ce n’est qu’après que le drapeau actuel fait son entrée. Le pays renie totalement les couleurs des colonisateurs et représente fièrement les valeurs du pays. C’est dans un contexte assez compliqué que le drapeau est fièrement adopté. En effet, ce dernier est adopté à l’occasion de l’indépendance du pays. Même si cela a été une étape très dure pour l’île, le drapeau est en quelque sorte une victoire. C’est un trophée vivant qui met en exergue les valeurs de Maurice mais aussi une histoire vécue à travers des siècles très mouvementées.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de Niue

Le drapeau du Honduras

Le drapeau de la Micronésie

Le drapeau de Niue

niue-162377_1280

Le drapeau de Niue

Description du drapeau de Niue

Comme tous les autres drapeaux des Etats sur la carte du monde, celui de Niue est rectangulaire et la liaison entre la longueur et la largeur fait un rapport de 2 : 1. Le drapeau de cette petite île du Pacifique est similaire à ceux des pavillons britanniques, dont le RedEnsign. Il est constitué d’un fond jaune et sur la partie supérieure droite, on peut voir le dessin du drapeau du Royaume-Uni avec la croix principale de Saint Georges et des étoiles jaunes à cinq branches sur les bandes rouges. On peut également voir sur le milieu de ce petit dessin une étoile jaune sur un fond bleu. Les petites étoiles sur les branches sont disposées de façon à former un losange avec cette étoile centrale qui est plus grande que les autres.

Signification des symboles et couleurs

Les couleurs adoptées pour ce drapeau sont également les mêmes que l’on peut voir sur les armoiries du Niue. Le jaune utilisé sur le drapeau est le même que ce soit pour les étoiles ou le fond. Cette couleur représente le soleil et le caractère chaleureux et amical des Niuéniens lorsqu’ils ont accueilli les Néo-Zélandais. Le drapeau britannique qui est placé sur le coin rappelle son histoire. En effet, la Niue est devenue protectorat britannique en 1990 et est annexée un an plus tard par la Nouvelle-Zélande. Si on se réfère à ce drapeau britannique, chaque symbole a une signification particulière. Les quatre étoiles disposées sur les branches représentent la croix du Sud qui est une petite constellation dans l’hémisphère sud. Toujours en liaison avec cette constellation, la Niue rappelle aussi qu’elle est une petite île qui renferme beaucoup de richesse comme la constellation qui est la plus petite de toutes et qui contient un amas d’étoiles, d’où l’autre appellation de la constellation « la boîte à bijoux ». On retrouve d’ailleurs ces quatre étoiles sur le drapeau de la Nouvelle-Zélande. L’étoile centrale qui n’est liée à aucune autre étoile rappelle que la Niue est une petite île au milieu de l’Océan Pacifique et cette géographie ne fait pas d’elle une île dépendante.

Histoire du drapeau de Niue

Le drapeau actuel de Niue est leur drapeau depuis 1974 depuis leur indépendance. Il est à noter que l’île a eu son indépendance à cette année, mais elle était restée en libre association à cette époque. Avant cette époque, c’est le drapeau britannique qui flottait sur ce territoire.

Le sceau de Niue

Les armoiries de ce pays se résument au sceau de Niue. Ce dernier représente sur son centre les armoiries de la Nouvelle-Zélande. À la différence de ceux de cette grande terre, l’île a choisi le noir et le blanc pour son sceau. On peut voir un blason où il y a 4 étoiles à cinq branches représentant la Croix du Sud, une toison d’Or, une gerbe de blé, deux marteaux d’or et trois bateaux. Ces différents symboles représentent pour la Nouvelle-Zélande l’agriculture, l’élevage, l’industrie, l’exploitation minière et le commerce maritime qui ont été transmis à la Niue. D’ailleurs, c’est cette ligne que veut suivre la petite île. Sur le dessus de cet écu, on peut voir la couronne de Saint Édouard qui rappelle la monarchie britannique. L’écu est tenu à la gauche par une femme pakeha au naturel et à la droite par un guerrier maori naturel armé. Ces deux personnages font allusion à l’union de la population britannique et la population d’origine autochtone. L’ensemble est placé sur deux feuilles de fougères et un ruban où est noté « New Zealand ». Ces armoiries de la Nouvelle-Zélande sont fermées dans un cercle de fond blanc et de contour noir. La notification « New Zealand » est gardée sur les armoiries du pays, mais il est noté clairement sur le contour intérieur du cercle « Public Seal of Niue » qui se traduit par « Sceau Public de Niue ». Toujours dans le cercle, mais sur la partie inférieure, on peut lire Niue.

Niue, le pays

Appelée également Niué ou Nioué, Niue est un pays insulaire dans le sud de l’Océan Pacifique. Elle se trouve plus précisément à 2 400 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande et perdu entre les îles Tonaga, Samoa et Cook. Elle fait 260 km² et abrite près de 1 200 de niuéens. Niue figure sur la carte du monde après sa découverte en 1774 par le Capitaine James Cook et est placée sous le protectorat britannique en 1 900, mais administré par la Nouvelle-Zélande. Elle obtient de la Nouvelle-Zélande un accord de libre association en 1974, mais n’a pas encore de souveraineté nationale. Actuellement, Niue se construit petit à petit et ne laisse pas de côté sa collaboration avec la Nouvelle-Zélande.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de l’Ouganda

Le drapeau des Comores

Le drapeau de la Macédoine

Le drapeau de l’Ouganda

uganda-162449_1280

Le drapeau de l’Ouganda

Description du drapeau de l’Ouganda

Le drapeau ougandais est composé de six bandes superposées les unes sur les autres de façon horizontale. Les couleurs principales sont le noir, le jaune et le rouge. Sur la partie supérieure du drapeau, on a la bande noire, suivie de la bande jaune et celle du rouge. Cette superposition se répète et on a sur la partie basse du drapeau la couleur rouge. Sur le centre du drapeau, on peut voir un petit dessin placé dans un cercle blanc. Le dessin qu’on a sur ce cercle est la grue royale qui est un oiseau originaire de ce pays.

Signification des symboles et couleurs

Les proportions du drapeau ougandais sont de 2 : 3. Les couleurs noires, jaune et rouge sont celles qui ont été adoptées par le Congrès du peuple ougandais qui est parti pour la lutte pour son indépendance. Si vous l’avez remarqué, le noir est une des couleurs très présentes dans les drapeaux des pays africains. Cette couleur représente le peuple noir et c’est bien cette signification que l’on retrouve à travers cette couleur noire du drapeau ougandais. Le jaune symbolise le soleil qui est presque omniprésent dans cette partie de l’Afrique. Le rouge symbolise la fraternité entre les peuples africains et aussi le sang versé pour obtenir leur indépendance. Pour ce qui est du petit dessin sur le centre, elle est placée dans un cercle blanc pour être mise en valeur à travers la superposition des bandes. La grue royale est le symbole national du pays depuis la domination anglaise. L’oiseau sur le dessin se tient sur une patte et se tourne vers le mât. Il est à rappeler que cet oiseau est très présent à proximité du Lac Victoria au sud d’Ouganda et elle ne migre pas. Cette grue royale fut aussi l’insigne de soldats ougandais au sein du Royaume-Uni et c’est en rappel de ceci que le pays a aussi tenu à garder cette image.

Histoire du drapeau de l’Ouganda

Le drapeau que l’Ouganda utilise aujourd’hui est le drapeau qu’elle a depuis son indépendance en 1962. Il a été dessiné par Grace Ibingira, premier ministre de la Justice du pays à l’époque. Avant l’adoption de ce drapeau, l’Ouganda a eu d’autres drapeaux et, ce avant son indépendance.

De 1914 à Mars 1962

À cette époque, l’Ouganda était sous la colonisation britannique. Le drapeau qu’on trouvait dans le territoire ougandais montrait bien cette époque de la colonisation. En effet, le drapeau était en bleu avec une représentation du drapeau britannique sur le côté haut à gauche et sur le milieu du drapeau, on trouvait déjà la grue royale.

De Mars à Octobre 1962

Sur cette courte période, l’Ouganda n’a pas encore pris sa décision finale pour le drapeau à adopter pour marquer son indépendance. Le drapeau était constitué de trois bandes dont deux vertes, sur les côtés et d’un bleu comme le drapeau britannique sur le milieu. Ces bandes étaient séparées de bandelettes jaunes et sur le milieu du drapeau, on pouvait encore voir la grue royale toute en jaune posée sur la bande bleue.

Les armoiries ougandaises

Ceux-ci n’ont rien à avoir avec la grue royale que l’on peut trouver sur le drapeau national, mais on le retrouve quand même. En effet, ces armoiries sont composées d’un bouclier et de deux lances tenues par une grue royale et une antilope. Le bouclier et les lances représentent la force du pays et sa détermination pour vaincre tout ennemi, notamment les colonisateurs. On peut voir sur le haut du bouclier des petites vagues pour rappeler le Lac Victoria. Un soleil est dessiné sur le milieu pour représenter les jours de gloires. On peut aussi voir sur le bas du bouclier un tambour africain pour rappeler la joie de vivre de ce peuple. À la gauche de cette composition, on a l’antilope qui traduit l’abondance de la vie sur le territoire ougandais et aussi sa richesse. À la droite, on a la fameuse grue royale qui est l’animal emblématique du pays. L’ensemble est placé sur un tumulus de couleur verte qui traduit la richesse ougandaise en ressources agricoles. Le parchemin que l’on trouve au bas des armoiries contient une phrase qui peut se traduire par « Dieu pour mon pays ».

Détails sur l’Ouganda

L’Ouganda est un pays de l’Afrique de l’Est et elle fait partie de l’Afrique des Grands Lacs avec le Congo, le Kenya, le Soudan, le Rwanda, la Tanzanie et le Soudan du sud. Le sud du pays est composé principalement du Lac Victoria. Le pays tire de son nom de l’ancien royaume de Buganda qui était constitué par les régions les plus au sud de l’Afrique de l’Est. La capitale est le Kampala. Le pays dispose de sa propre administration depuis son indépendance en 1962, ce qui fait qu’il a son propre drapeau.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Niger

Le drapeau du Guatemala

Le drapeau de la Croatie

Le drapeau du Niger

niger-162375_1280

Le drapeau du Niger

Description du drapeau du Niger

Le drapeau du Niger est similaire à celui de l’Inde qui a trois bandes horizontales et une roue bleue sur le centre. Les couleurs ne sont pas les mêmes et la roue est remplacée par un simple cercle sur le milieu. Le drapeau du Niger est constitué de 3 bandes horizontales et d’un rond sur le milieu. La bande supérieure du drapeau est en orange et on voit par la suite la bande blanche qui abrite au centre un rond dans la même couleur que la bande supérieure, plus précisément en orange. La bande inférieure est en vert. Les bandes horizontales ont la même hauteur et ne sont séparées d’aucune bandelette et ne comporte non plus de bordure. Cet emblème est le drapeau national du pays et il est utilisé pour les cérémonies et est aussi placé sur les bâtiments particuliers comme les bâtiments officiels. Les proportions de ce drapeau du Niger font 6 : 7.

Signification des symboles et couleurs

La couleur orange de la bande supérieure du drapeau représente le désert dont le Sahara et les parties les plus sèches qui se trouvent dans le nord du pays. Ce désert ne le handicape pas pour autant, car certaines régions du pays profitent de la verdure. D’ailleurs, la bande verte sur la partie inférieure du drapeau fait allusion à la plaine fertile du bassin du Niger dans le sud du pays et les zones fertiles dans l’ouest du pays. Le vert fait aussi référence au fleuve du Niger qui est source de cette fertilité. Le peuple du Niger présente aussi leur espoir dans ce vert. Le blanc sur le centre est un rappel à la pureté, à la bonté et à l’innocence. Le rond orange au milieu du drapeau sur la bande blanche représente le soleil. C’est aussi un symbole qui représente les sacrifices consentis par le peuple.

Histoire du drapeau du Niger

Le drapeau que le Niger utilise actuellement a été adopté le 23 novembre 1959. Le pays a été ferme dans l’adoption de ce drapeau et depuis son indépendance en 1960 à ce jour, le drapeau n’a pas subi de modifications. Avant ce drapeau à bandes tricolores avec un disque au centre, le pays a laissé flotter le drapeau français. En effet, il a été une colonie française et n’obtient son indépendance de la France que le 3 août 1960.

Les armoiries du pays

Comme la plupart des autres États, le Niger dispose aussi de ses armoiries avec un blason. Ce dernier est placé sur un trophée qui est constitué par 4 drapeaux nationaux. Au centre de ce blason, on retrouve un soleil doré avec des rayons qui rappelle la présence du soleil dans ce pays. Sur le côté gauche, en haut du blason, on peut voir deux épées de Touareg et une lance placée au milieu de ceux-ci. Ce symbole rappelle l’héritage des ancêtres et aussi leur héroïsme. Sur le côté droit à la même ligne que ce symbole, on trouve une représentation de trois épis de mil qui sont un produit agricole du Niger. Sur le bas du blason, on trouve une tête de zébu avec ses cornes pour marquer l’élevage. Les armoiries sont complétées par un ruban où est notée « République du Niger », le nom officiel du pays. Il est à rappeler que la langue officielle du pays est le français et sa devise est « Fraternité, Travail et Progrès ».

Quelques mots sur le pays du Niger

La République de Niger, plus connue sous l’appellation courte le Niger est un pays situé dans l’Afrique de l’Ouest, dans une zone steppique. Le Niger se trouve entre l’Algérie, le Burkina Faso, le Tchad, la Lybie, le Mali et le Nigéria. Ce pays a été à une certaine époque une colonie française et elle a eu son indépendance en 1960 avec la plupart des pays africains.

Le Niger a une superficie totale de 1 276 000 km² et a pour capitale le Niamey. Sa population en 2015 fait près de 19 millions et le pays constitue une terre de liaison entre l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du Nord. L’or, le fer, le charbon, l’uranium et le pétrole sont les plus importantes et les principales ressources naturelles du pays. Malgré cette richesse, le pays est classé parmi les pays les moins développés au monde avec un indice de développement humain de 0,304. Ce classement ne fait pas du Niger un pays dépendant et il dispose de son propre gouvernement et étant un état indépendant, il ne prête le drapeau d’aucun pays, car il dispose le sien.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Nigéria

Le drapeau de la Colombie

Le drapeau de l’Autriche

Le drapeau du Nigéria

nigeria-162376_1280

Le drapeau du Nigéria

Description du drapeau du Nigeria

Le drapeau du Nigéria est très simple, seulement pour ce qui est des dimensions, il est différent. Sa largeur fait deux fois plus large que sa hauteur. Des dimensions officielles ont aussi été retenues : pour un petit drapeau, la hauteur fait 60 cm et évidemment la largeur est de 120 cm, pour un drapeau moyen, la hauteur est à 90 cm avec une largeur de 180 cm et pour les grands drapeaux qu’on trouve sur les bâtiments officiels, on a les dimensions 1,20 x 2,40 m. Les proportions font alors 1 : 2. Le drapeau est constitué par trois bandes verticales de même taille, dont deux bandes vertes sur les côtés et une bande blanche sur le centre. Sur ce drapeau national, on ne trouve ni symbole, ni bordure, ni démarcation particulière.

Signification des couleurs

Le vert qu’on trouve sur le drapeau du Nigéria fait référence à l’agriculture qui est une des exploitations du pays. Cette couleur représente aussi les forêts et les richesses naturelles du pays qui sont très abondantes. Le blanc fait référence à la paix et à l’unité que tient le pays. « Paix et Unité » ont été les premières devises du pays et c’est ce qu’on souligne dans cette couleur blanche placée au centre du drapeau. Le symbole national du Nigéria est l’aigle qui est symbole de force, mais il n’est pas placé sur cet emblème

Histoire du drapeau du Nigéria

Comme pour celui du Niger, le drapeau du Nigéria est là depuis son indépendance en 1960. Il n’a pas été modifié depuis ce jour. Pour avoir cet emblème national, le pays a organisé un concours en 1959. Avec un peuple aussi motivé et aussi dévoué, l’État a reçu 2870 propositions pour le drapeau. Après de jours de réflexion, un drapeau a été retenu, le drapeau actuel. Il a été dessiné par Michael TaiwoAkinkunmi, un étudiant d’Ibadan. Les rumeurs ont couru que cet étudiant aurait trouvé la mort dans le crash d’un avion dans le fleuve du Niger lorsqu’il a traversé les forêts de son pays. On se demande alors si la retenue de son drapeau ne serait pas aussi un hommage à cet étudiant.

Avant l’adoption de ce drapeau et aux premières années de son indépendance, le Nigéria a utilisé plusieurs drapeaux, dont le RedEnsign qui est un emblème rouge avec la représentation du drapeau actuel sur le côté supérieur gauche. Il a aussi utilisé le White Ensign où l’on pouvait voir un symbole de la marine militaire.

À la colonisation, le Nigéria avait un drapeau aux couleurs britanniques avec les armoiries royales de son colonisateur. À cette époque, on avait le Nigéria du Nord et le Nigéria du Sud et chaque territoire avait son drapeau. Ce qui les différenciait était la couleur des armoiries royales du Royaume-Uni. Le Nigéria du Nord l’avait en rouge et en vert pour le Nigéria du Sud. Entre 1914 et 1960, on pouvait aussi voir sur le territoire du Nigéria un drapeau bleu avec la représentation de l’emblème national britannique et une étoile verte à six branches nommée « sceau de Salomon ».

Les armoiries du pays

L’aigle qui est placé sur la partie supérieure des armoiries du pays fait référence à la force.

Les couleurs vertes et blanche sur le bas sont des rappels du drapeau national et les significations restent les mêmes : le vert pour l’agriculture et l’espoir et le blanc pour la paix et l’union. Le noir de l’écu rappelle la richesse du pays et l’« Y » »qu’on trouve sur l’image fait allusion au Niger et au Bénoué qui sont les principaux fleuves arrosant le Nigéria. Sur chaque côté, l’écu est tenu par un cheval blanc pour rappeler la dignité. Les petits dessins de plantation sur lesquels est présenté l’ensemble sont des crocus qui sont des fleurs nationales du Nigéria. On peut aussi voir la devise nationale sur ces armoiries « Unity and Faith, Peace and Progress » que l’on peut traduire par « Unité et Espoir, Paix et Progrès ».

Quelques mots sur le pays

Le Nigéria est un pays de l’Afrique de l’Ouest qui est situé dans le golfe de la Guinée. Avec près de 190 millions d’habitants sur une surface de 923 000 km², le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique et le septième pays du monde par son nombre d’habitants. On peut évoquer que ce pays est la première puissance économique d’Afrique avec une importante production du pétrole, mais le pays est resté dans la pauvreté à cause d’un taux très élevé en corruption.

Le Royaume-Uni accorde son indépendance en 1960 et depuis le Nigéria est dans une totale autonomie avec sa propre administration sous l’emblème national.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau d’Oman

Le drapeau de l’Argentine

Le drapeau du Danemark

Le drapeau d’Oman

oman-162382_1280

Le drapeau d’Oman

Description du drapeau d’Oman

Le drapeau d’Oman est composé de trois couleurs bien distinctes : le rouge des kharidjites, le blanc de l’imanat et le vert du Dhofar et de l’islam. Si les drapeaux des autres pays sont composés de bandes superposées entre elles ou disposés de façon verticale, le drapeau d’Oman est différent. À la hampe, autrement dit sur la partie gauche, on a une bande rouge et celle-ci comporte sur le haut les emblèmes nationaux du pays. Sur l’autre partie, on a une superposition de 3 bandes : le blanc sur le haut, le rouge sur le milieu et le vert sur le bas. Le rouge sur le milieu rejoint alors la bande verticale qui est aussi est rouge sur le côté gauche pour avoir finalement une demi-croix. Si on se penche plus sur les emblèmes nationaux, on peut trouver un poignard dans sa gaine et on peut également voir sa boucle de ceinture. Vous pourrez également apercevoir les deux épées qui se croisent sur ces emblèmes placés sur la partie supérieure gauche du drapeau.

Signification des symboles et couleurs

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, le drapeau d’Oman est composé de trois couleurs, dont le rouge des kharidjites, le blanc de l’imanat et le vert du Dhofar et de l’islam. Si le pays a choisi ces couleurs, c’est qu’il a bien des significations. Le blanc représente la paix et la prospérité. Selon l’histoire, ce petit bout de terre a toujours lutté contre les envahisseurs étrangers et c’est pour cette raison qu’ils ont décidé d’intégrer le rouge à leur drapeau. En effet, ce rouge marque la lutte contre ces envahisseurs. Le vert signifie la fertilité du pays et sa montagne Djebel Akhdar nommée aussi montagne verte et c’est aussi un rappel à leur religion traditionnelle. Sur le pavillon royal personnel du sultan, on peut aussi voir les emblèmes sous d’autres modèles. Sur le drapeau national, il est en blanc et est placé sur la bande verticale en rouge. Sur le drapeau royal, il est dans une couleur dorée. En plus du poignard et des épées, le petit dessin comporte également une couronne sur le haut et des feuilles de laurier sur les deux côtés.

Histoire du drapeau d’Oman

Le drapeau actuel du pays Oman n’a été adopté qu’en décembre 1970. Les couleurs ont été gardées, mais de légères modifications ont été faites par rapport aux dimensions en 1995. En effet, les dimensions n’étaient pas les mêmes, car auparavant, les rations ont été de 2 : 3. Les ratios sont donc passés à 1 : 2 à partir de 1995. Cependant, le drapeau royal et les drapeaux de cérémonies ne sont pas faits dans les mêmes mesures.

Les emblèmes nationaux d’Oman

Sur le drapeau national, comme sur le drapeau d’État et le drapeau de cérémonie, on retrouve toujours les emblèmes nationaux qui sont le poignard et les sabres. Ils les appellent le « Khanjar oo Sayfain ». Ces emblèmes sont les symboles traditionnels du pays et de la dynastie Abu Sa’id. Les emblèmes sont précisément constitués d’un poignard dans sa gaine et sa boucle de ceinture et les deux épées avec des lames damasquinées sont superposées dessus et croisées en sautoir.

Rappel sur les dimensions et les autres drapeaux du pays d’Oman

Le drapeau national a un ratio de 1 : 2. Avec les mêmes couleurs et la même représentation, le drapeau d’État est dans les dimensions avec un ratio de 4 :7. Le drapeau de cérémonie, lui, fait un ratio de 5 : 7. Si on se réfère aussi au pavillon de guerre de sa force navale, on constate aussi que le pays d’Oman n’a pas adopté le White Ensign, mais il a pris le Blue Ensign. On peut voir que la couleur qui domine le drapeau des forces navales est le bleu.

Quelques mots sur le territoire d’Oman

Oman, plus connu sous l’appellation le Sultanat d’Oman, est un pays perdu dans le grand territoire du Moyen-Orient. Il est entouré au Nord par les Émirats Arabes Unis, à l’ouest par l’Arabie Saoudite et au sud-ouest par le Yémen. Entre ces grands pays connus pour l’exploitation du pétrole, l’Oman est bien caché malgré ses 309 500 km². Ce petit bout de terre du Moyen-Orient a toujours conservé son indépendance et s’est bien battu contre les colonisateurs. Il est devenu un centre d’un véritable empire colonial qui allait de Baloutchistan à Zanzibar. Il est placé sous le protectorat britannique de 1891 à 1971, mais a toujours gardé son indépendance. À partir de 1971, le pays se reprend en main et décide d’avoir une indépendance totale. Étant un pays entièrement indépendant, il a son drapeau et son institution. Même s’il a été placé sous le protectorat britannique, le pays n’a presque pas conservé cette trace de son histoire à travers son drapeau tricolore avec des emblèmes bien particuliers.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Namibie

Le drapeau du Mozambique

Le drapeau de la Mongolie

Le drapeau de la Namibie

namibia-1007702_1280

Le drapeau de la Namibie

Description du drapeau de la Namibie

À côté des drapeaux à bandes horizontales et à bandes verticales, le drapeau de Namibie est bien original. Le drapeau n’est pas uni et comporte bien des bandes, mais celles-ci sont disposées en diagonale, allant du coin supérieur du côté de la partie flottante vers le coin inférieur de la partie de la hampe. Les couleurs principales de ce drapeau sont le bleu, le rouge et le vert. Sur la partie supérieure gauche alors, on a un triangle bleu, suivi d’une bande rouge et le dernier triangle sur la partie inférieure droite est en rouge. Ces bandes sont séparées par de petites bandes de couleur blanche. On peut également voir sur la partie supérieure du drapeau du côté de la hampe, sur le triangle bleu, le dessin d’un soleil avec 12 rayons triangulaires.

Signification des symboles et couleurs

Chaque couleur comme chaque emplacement sur ce drapeau namibien a sa signification. Le bleu sur la partie supérieure fait référence au ciel, mais c’est aussi un rappel de la couleur de l’Océan Atlantique. Les Namibiens ont aussi placé ce bleu, car dans ce pays les ressources en eau et en pluie sont un trésor. Le vert pour le triangle sur la partie inférieure du drapeau représente la végétation et les ressources agricoles du pays. Le rouge sur le milieu est un rappel à l’héroïsme du peuple et aussi à la détermination de bâtir un avenir réussi sur l’égalité des chances. Comme pour ses autres voisins, la Namibie a aussi intégré le blanc sur son drapeau pour représenter la paix, l’union, la tranquillité et l’harmonie. Le soleil n’est pas placé ailleurs, mais dans la partie supérieure en bleu, ce qui est évident. La présence de ce soleil symbolise la chaleur et le désert, mais c’est aussi un rappel que sans celui-ci, la vie ne peut être possible. Ce soleil représente également l’énergie que le peuple namibien veut mettre en avant et aussi son bonheur d’avoir eu son indépendance.

Histoire du pays et de son drapeau

Il y a longtemps, la Namibie était protectorat allemand du Sud-Ouest Africain. Dans les premières années de la Première Guerre Mondiale, elle est occupée par l’Union sud-Africaine qui obtient même un mandat de tutelle administrative de ce territoire. Ce mandat a eu du mal à prendre fin, car l’Union sud-africaine tient à ce territoire. L’Organisation des Nations-Unies procède alors à l’annexion du pays. En 1968 et avec la guerre de libération nationale du peuple sud-africain, ce territoire obtient son nom « Namibie » et la marche vers l’indépendance commence. Sur plusieurs années et avec l’appui de l’ONU, le pays finit par trouver son indépendance en 1990. De 1884 à 1915, ce territoire fait flotter le drapeau du Sud-Ouest africain allemand. Ce dernier est composé de 3 bandes horizontales de même taille avec la superposition de haut en bas de la couleur noire, blanche et rouge. Au centre de ce drapeau, on peut voir un blason avec au centre la tête d’un taureau et en haut la couronne royale allemande. De 1915 à 1919, le drapeau britannique est celui adopté par ce pays. Après ceci, le drapeau adopté est légèrement modifié, car le drapeau devient rouge avec la représentation du drapeau britannique sur la partie supérieure gauche et de l’autre côté, sur la partie flottante, au milieu, on peut voir un blason renfermant certains symboles. À partir de 1928, la Namibie prend un autre drapeau avec les bandes horizontales tricolores. Ce nouveau drapeau est composé de l’orange, du blanc et du bleu avec au centre la représentation des drapeaux de ses envahisseurs. C’est seulement en 1990 que le drapeau actuel voit le jour et c’est le drapeau qu’elle continue à utiliser.

L’étendard présidentiel et les armoiries du pays

L’étendard présidentiel est différent du drapeau national et il est utilisé uniquement par le président dans le pays. Pour ses sorties à l’étranger, c’est le drapeau national qui est fièrement affiché. L’étendard présidentiel est composé de 3 triangles : l’un en bleu sur le côté droit et supérieur du drapeau, l’autre en jaune dont la base occupe toute la partie gauche du drapeau et une autre en verte qui est sur la partie inférieure gauche. Sur la partie en jaune, on peut voir les armoiries du pays. On peut voir un bouclier qui reprend la représentation du drapeau nation. Il est tenu par des antilopes de chaque côté, ces animaux sont très présents dans une partie de la Namibie et ils représentent la fierté, le courage et l’élégance. Sur le haut du bouclier, on constate un aigle qui fait allusion au regard avisé des dirigeants du pays. Au-dessous du bouclier, un mirabilis Welwitschia est présenté : cette fleur est unique et pousse dans le désert. Les armoiries sont complétées par un ruban où il y a la devise du pays en anglais « Union, Liberté, Justice ».

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Népal

Le drapeau des Bahamas

Le drapeau de l’Australie