Le drapeau de la Libye

libya-858244_1280

Le drapeau de la Libye

Description du drapeau Libyen

Les caractéristiques du drapeau de la Libye sont énoncées dans l’article 3 de la déclaration de constitution du Conseil national de transition du 3 août 2011. D’après cette déclaration, le drapeau libyen possède une forme rectangulaire avec des proportions d’une unité en hauteur, sur deux unités en longueur ou également de quatre unités en hauteur sur huit autres en longueur. Quatre couleurs sont présentes sur ce drapeau dont le rouge, le noir, le vert et le blanc. Ces couleurs sont les couleurs panarabes, et elles sont présentes sur le drapeau de la plupart des drapeaux des pays du Moyen-Orient. La première bande se trouvant en haut de ce drapeau est en rouge. La seconde bande au milieu est en noir et la dernière bande est en vert. Il est à remarquer qu’elles sont toutes placées horizontalement mais leurs hauteurs sont différentes. En effet, la hauteur de la bande noir fait deux fois celle de la bande verte et rouge. Au milieu de la bande noire se trouvent un croissant de lune tourné vers la partie du flotteur ainsi qu’une étoile à cinq branches. Ces deux éléments sont tous de couleurs blanches.

Signification des symboles et couleurs

Le drapeau de la Libye reprend les couleurs panarabes comme ceux de nombreux autres drapeaux des pays arabes. Le blanc symbolise les bienfaits de ces pays, le noir est la couleur de leurs batailles, le vert est celle de leurs pâturages tandis que le rouge est la couleur de l’épée.  Pour ce qui est de la Libye, chaque couleur possède aussi une signification bien précise. En effet, les trois grandes provinces de la Libye : le Fezzan,  la Cyrénaïque et la Tripolitaine, sont illustrées par les trois bandes horizontales de ce drapeau. Comme pour de nombreux pays dans le monde, le rouge est associé au sang des martyrs versé durant les batailles et les luttes pour la liberté. Le rouge du drapeau libyen met en honneur les martyrs des batailles qui ont eu lieu entre 1912-1943. A cette époque, le pays était sous la domination italienne. Le noir, quant à lui, est une couleur inspirée de l’étendard des Senoussi. Enfin, le vert est la couleur de l’espérance. C’est aussi la couleur de l’Islam, qui est la religion principale de la Libye.

A part les couleurs, on retrouve aussi une étoile et un croissant de lune sur le drapeau libyen. Le croissant de lune est un symbole qui est souvent associé à l’islam. Mais les deux symboles étaient déjà présents sur le drapeau durant l’époque de la domination turque. Ces symboles seront par la suite utilisés par la confrérie des Senoussi. Ils sont aussi présents sur l’étendard de la province de Cyrénaïque.

Histoire du drapeau de la Libye

  • Le drapeau libyen avant l’indépendance

Autrefois, la Libye était sous la domination ottomane, et ce depuis 1551 déjà. Cette domination a débutée en Tripoli d’abord, et puis s’étendra jusque dans une partie de la province de Fezzan. De ce fait, le drapeau tripolitain reflétait l’influence de la puissance turque sur le pays. Il était formé par un fond de couleur vert, muni de trois croissants de lune. Mais après la guerre italo-turque, le pays a fait partie du Royaume d’Italie. A cette époque, c’est-à-dire entre 1 861 et 1 946, le pays était connu sous le nom de Libye italienne. De ce fait, le drapeau hissé dans le pays était alors formé par le drapeau italien, muni trois bandes verticales de couleur vert, blanc et rouge. Sur la bande blanche, on retrouve un bouclier de couleur rouge avec des bords en bleu. Le bouclier est par une croix blanche. Cependant, la province de Cyrénaïque pavoisait son propre étendard depuis 1 919,  malgré la domination italienne. Son drapeau était de couleur noir ou blanc, muni d’un croissant de lune et d’une étoile. Depuis la défaite italienne face à l’entrée des français et des britanniques en Libye, l’émir de cette province opta pour un nouveau drapeau en 1 946, qui est de fond gris avec une couronne royale en haut à gauche. L’étoile et le croissant de lune sont toujours présents sur ce modèle.

  • Le drapeau libyen après l’indépendance

Le pays obtint son indépendance en 1 951. L’émir de la province Cyrénaïque était alors devenu le premier émir de la Libye unifiée. Le drapeau de la Libye indépendant fut alors adopté pour la première fois le 21 Décembre 1951. Il était le drapeau de la royauté à cette époque. C’est le même modèle que celui utilisé actuellement. Mais après le coup d’Etat de Mouammar Kadhafi en 1 969, le drapeau connut un changement.  Il était alors formé par trois bandes. De haut en bas, elles étaient rouge, blanche et noire. Ce modèle sera utilisé jusqu’en 1 971. Pendant le régime de Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, de 1977 à 2011, le drapeau était uniquement formé par un fond vert. Mais le drapeau de la royauté de 1 951 fut ré-adopté officiellement le 23 Août 2011.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Corse

Le drapeau du Brésil

Le drapeau de la Nouvelle-Zélande

Le drapeau Corse

corsica-26907_1280

Le drapeau Corse

Description du drapeau de la Corse

Le drapeau de la Corse, qui est l’une des îles de la Méditerranée, est assez particuliers comparé aux autres drapeaux. En effet, il est d’une forme rectangulaire mais les proportions du drapeau ne sont pas précisées dans les textes officiels issus du pays. Sur un fond blanc donc, on retrouve une tête de Maure de couleur sable. Dans le domaine héraldique, le sable est illustré par la couleur noir. La tête de Maure est montrée de profil et non de face. Cette tête de Maure est munie d’un bandeau sur son franc. Le bandeau est de couleur blanc.

Signification du symbole sur le drapeau Corse

Depuis toujours, la tête de Maure est le symbole par lequel on reconnaît la Corse. Plus d’une légende sont associées à la présence de ce symbole sur le drapeau. En effet, l’une d’entre elle dit qu’une jeune corse fut enlevée par un prince pour être une esclave vers Grenade. Mais son fiancé, lui aussi corse, s’accompagna de plusieurs hommes vaillants et attaquèrent le prince. Le jeune homme corse remporta la victoire, si bien qu’il trancha la gorge du prince et le piqua sur une lance. Cette tête de Maure fut alors le symbole de la détermination ainsi que de la force du peuple corse.

De plus, une autre légende dit aussi qu’autrefois, pour décourager les ennemies de l’île, les soldats décapitaient leurs assaillants et les piquaient à l’aide d’une lance. Ce fut lors de l’invasion de l’île par les Sarrasins. Le drapeau symbolise alors la victoire. Mais selon certaines versions, ce symbole tirerait son origine de l’époque de la puissance d’Aragon (Espagne). L’emblème d’Aragon était en effet formé par une croix qui était muni d’une tête de Maure à chacune de ses extrémités. Certes, de nombreuses légendes issues du pays racontent des histoires toutes aussi héroïques les unes les autres, mais l’origine exacte ainsi que la signification de ce symbole restent toujours des mystères.

Il faut savoir que le mot Maure possède plusieurs significations car durant l’antiquité, ce symbole faisait référence aux Berbères de l’ouest de l’Afrique du Nord. Au Moyen âge, ce terme est associé aux musulmans d’Espagne. Ils pouvaient être des berbères ou des arabes ou tout simplement des espagnols qui se sont islamisés. Enfin, ce terme est devenu le symbole du mot arabe.

Origine et histoire du drapeau Corse

Il faut savoir que le seul drapeau d’état légal pour la Corse est celui de la France. En effet, la république de Gênes céda la Corse à la France en 1768. A cause de l’hostilité dont faisait preuve le peuple corse, les Génois ont fait appel aux français. Et depuis, la France a acquis l’île. Cependant, le Gouvernement national de la Corse utilisa ce drapeau entre  1 755 et 1 769. En fait, le drapeau Corse fut adopté en 1 755 par Pascal Paoli.

Après que l’île fut acquise par la France, le port de ce drapeau fut alors interdit dans tout le pays sous peine de lourde sanction de la part de la République Française. Mais vers le début des années 80, le drapeau sera utilisé pour des fins revendicatives. Depuis cette année donc, le drapeau corse sera utilisé comme étant un emblème ou drapeau régional et non étatique.

Les drapeaux successifs de la Corse

Le drapeau régional actuel de la Corse n’a pas toujours été ainsi. En effet, avant l’année 1 755 le drapeau qui représentait le pays était aussi formé par une tête de Maure. Ce dernier avait aussi un bandeau, mais ce dernier ne reposait pas sur son front. Il recouvrait ses yeux. De plus, la tête de Maure portait une boucle d’oreille. Ce bandeau sur les yeux de la tête de Maure fut relevé en 1 755, c’est-à-dire sur le modèle utilisé jusqu’à maintenant, pour symboliser que le peuple corse est un peuple libre. Ce drapeau fut aussi relevé du fait que selon une légende, Napoléon aurait relevé le drapeau d’un de ses serviteurs car ce dernier lui aurait sauvé la vie. Depuis donc, il fut libéré de l’esclavage. En tout, si l’on résume, le drapeau envoie un message de libération du peuple corse.

Drapeau identique à celui de la Corse

Le drapeau qui présente le plus de points communs avec celui de la Corse le drapeau de la Sardaigne. En premier lieu, cela est dû à la proximité géographique. De plus, ces deux îles furent toutes les deux dominées par le royaume d’Aragon, comme de nombreuses autres îles de la Méditerranée. De ce fait donc, le drapeau de la Sardaigne est aussi muni de têtes de Maure, cependant, il n’y en a pas un mais quatre. Le drapeau de ce pays est celui qui se rapproche le plus de celui du royaume d’Aragon, car lui aussi était doté de quatre têtes de Maure.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Liechtenstein

Le drapeau de la Grenade

Le drapeau du Bénin

Le drapeau du Liechtenstein

liechtenstein-858305_1280

Le drapeau du Liechtenstein

Description du drapeau du Liechtenstein

Ce pays alpin de l’Europe centrale possède un drapeau de forme rectangulaire de proportion trois sur cinq. Ce drapeau est composé par deux bandes horizontales de mêmes dimensions. La première bande horizontale, se trouvant en haut est de couleur bleu. La seconde bande, de couleur rouge est de couleur rouge. En haut à gauche, sur la bande bleue, on retrouve une couronne royale en or.

Signification des couleurs et de la couronne

Les couleurs bleue et rouge ont toujours été celles que le pays avait portées au fil des siècles. Elles étaient déjà présentes sur les armoiries de la famille princières de Liechtenstein au 18ème siècle. Cela explique leur présence sur le drapeau actuel du pays. Mais chaque couleur possède aussi sa propre signification. Le bleu est la couleur d’un ciel radieux, tandis que le rouge est la couleur qui illustre le charbon ardent dans la cheminée pendant le rassemblement du soir, l’un des moments préférés de ce peuple. Cette scène illustre aussi l’unité du pouvoir princier du pays.

La couronne a été ajoutée au drapeau du pays en 1 936 pour le différencier de celui de l’Haïti. De plus, cette couronne symbolise le régime politique du pays. En effet, le Liechtenstein est une monarchie constitutionnelle et une principauté indépendante.

Histoire et origine du drapeau du Liechtenstein

Le drapeau de ce pays a connu quelques modifications importantes durant toute son histoire. Le premier drapeau connu du Liechtenstein fut utilisé entre 1719 et1852. A cette époque, le drapeau avait aussi la forme rectangulaire et les deux bandes. Cependant, les bandes étaient de couleur jaune en haut et rouge en bas. Ces couleurs sont tirées de celles du drapeau allemand. Ensuite, depuis 1 852 jusqu’en 1 921, les couleurs bleu et rouge du drapeau actuel furent introduites. Cependant, leur disposition est différente de celle utilisée actuellement. En effet, les bandes étaient disposées verticalement. Depuis 1921 jusqu’en 1 937, les deux bandes horizontales du drapeau actuel ont été adopté. Cependant, suite aux Jeux Olympiques de 1 936, les dirigeants du pays ont rajouté la couronne an haut du côté du hissant pour le différencier de celui de l’Haïti. Ce modèle sera donc utilisé jusqu’en 1 982. Mais en 1 982, le dessin de la couronne subit quelques modifications. Ce drapeau modifié sera donc utilisé jusqu’à aujourd’hui. La date de l’adoption officielle du drapeau reste quand même le 24 Juin 1 937.

Les autres drapeaux du pays

Comme le pays est une principauté indépendante, il possède aussi un drapeau princier. Ce dernier a gardé les couleurs de l’ancien drapeau utilisé entre 1719 et 1852. Il est formé par une bande jaune en haut et une autre bande rouge en bas. Quant à Etendard d’État et parlement, il est de même couleur que le pavillon national mais à la place de la couronne, il muni des grandes armoiries du pays. Ces dernières se trouvent tout au centre du drapeau.

Les armoiries du pays

La principauté de Liechtenstein possède ses propres armoiries, différentes de celles utilisées par le pays. Elles sont composées par un bouclier sur lequel sont présentes les mêmes couleurs, jaune et rouge, du drapeau princier. Quant aux armoiries du pays, il est composé par manteau orné par une couronne en or. L’extérieur du manteau est en pourpre tandis que l’intérieur est en blanc. Les bords de ce manteau sont formés par une bande de couleur or, et les cordes qui attachent le manteau sont aussi de couleur or. Un bouclier muni de plusieurs symboles se trouve en dessous du manteau. Dans le premier quart de l’écu se trouve un aigle de couleur noir, qui illustre la couleur du sable. L’aigle porte une ancre de couleur blanc. Il se trouve sur un fond en or et porte une couronne de même couleur. Dans le second quart, on retrouve une superposition de bandes jaune et noire. La troisième partie est formée par un écu dont la partie droite est en rouge et l’autre partie est de couleur argent. Quant à la dernière partie, elle est composée par une harpie de couleur sable, portant une couronne en or et des pattes de la même couleur. Sur le centre se trouve les armoiries princières.

Drapeau ressemblant à celui du Liechtenstein

Le drapeau présentant le plus de point commun avec celui de ce pays est le drapeau haïtien. Ce drapeau est lui aussi muni de deux bandes identiques à celles se trouvant sur le drapeau de Liechtenstein. La seule différence est qu’à la place de la couronne, le drapeau haïtien est muni de ses armoiries tout au centre du drapeau. Le drapeau d’Etat de Liechtenstein est très proche de ce drapeau, par la présence des grandes armoiries en son centre. On peut même les confondre si l’on ne regarde pas de près les armoiries.

Ce pays alpin de l’Europe centrale possède un drapeau de forme rectangulaire de proportion trois sur cinq. Ce drapeau est composé par deux bandes horizontales de mêmes dimensions. La première bande horizontale, se trouvant en haut est de couleur bleu. La seconde bande, de couleur rouge est de couleur rouge. En haut à gauche, sur la bande bleue, on retrouve une couronne royale en or.

Signification des couleurs et de la couronne

Les couleurs bleue et rouge ont toujours été celles que le pays avait portées au fil des siècles. Elles étaient déjà présentes sur les armoiries de la famille princières de Liechtenstein au 18ème siècle. Cela explique leur présence sur le drapeau actuel du pays. Mais chaque couleur possède aussi sa propre signification. Le bleu est la couleur d’un ciel radieux, tandis que le rouge est la couleur qui illustre le charbon ardent dans la cheminée pendant le rassemblement du soir, l’un des moments préférés de ce peuple. Cette scène illustre aussi l’unité du pouvoir princier du pays.

La couronne a été ajoutée au drapeau du pays en 1 936 pour le différencier de celui de l’Haïti. De plus, cette couronne symbolise le régime politique du pays. En effet, le Liechtenstein est une monarchie constitutionnelle et une principauté indépendante.

Histoire et origine du drapeau

Le drapeau de ce pays a connu quelques modifications importantes durant toute son histoire. Le premier drapeau connu du Liechtenstein fut utilisé entre 1719 et1852. A cette époque, le drapeau avait aussi la forme rectangulaire et les deux bandes. Cependant, les bandes étaient de couleur jaune en haut et rouge en bas. Ces couleurs sont tirées de celles du drapeau allemand. Ensuite, depuis 1 852 jusqu’en 1 921, les couleurs bleu et rouge du drapeau actuel furent introduites. Cependant, leur disposition est différente de celle utilisée actuellement. En effet, les bandes étaient disposées verticalement. Depuis 1921 jusqu’en 1 937, les deux bandes horizontales du drapeau actuel ont été adopté. Cependant, suite aux Jeux Olympiques de 1 936, les dirigeants du pays ont rajouté la couronne an haut du côté du hissant pour le différencier de celui de l’Haïti. Ce modèle sera donc utilisé jusqu’en 1 982. Mais en 1 982, le dessin de la couronne subit quelques modifications. Ce drapeau modifié sera donc utilisé jusqu’à aujourd’hui. La date de l’adoption officielle du drapeau reste quand même le 24 Juin 1 937.

Les autres drapeaux du pays

Comme le pays est une principauté indépendante, il possède aussi un drapeau princier. Ce dernier a gardé les couleurs de l’ancien drapeau utilisé entre 1719 et 1852. Il est formé par une bande jaune en haut et une autre bande rouge en bas. Quant à Etendard d’État et parlement, il est de même couleur que le pavillon national mais à la place de la couronne, il muni des grandes armoiries du pays. Ces dernières se trouvent tout au centre du drapeau.

Les armoiries du pays

La principauté de Liechtenstein possède ses propres armoiries, différentes de celles utilisées par le pays. Elles sont composées par un bouclier sur lequel sont présentes les mêmes couleurs, jaune et rouge, du drapeau princier. Quant aux armoiries du pays, il est composé par manteau orné par une couronne en or. L’extérieur du manteau est en pourpre tandis que l’intérieur est en blanc. Les bords de ce manteau sont formés par une bande de couleur or, et les cordes qui attachent le manteau sont aussi de couleur or. Un bouclier muni de plusieurs symboles se trouve en dessous du manteau. Dans le premier quart de l’écu se trouve un aigle de couleur noir, qui illustre la couleur du sable. L’aigle porte une ancre de couleur blanc. Il se trouve sur un fond en or et porte une couronne de même couleur. Dans le second quart, on retrouve une superposition de bandes jaune et noire. La troisième partie est formée par un écu dont la partie droite est en rouge et l’autre partie est de couleur argent. Quant à la dernière partie, elle est composée par une harpie de couleur sable, portant une couronne en or et des pattes de la même couleur. Sur le centre se trouve les armoiries princières.

Drapeau ressemblant à celui du Liechtenstein

Le drapeau présentant le plus de point commun avec celui de ce pays est le drapeau haïtien. Ce drapeau est lui aussi muni de deux bandes identiques à celles se trouvant sur le drapeau de Liechtenstein. La seule différence est qu’à la place de la couronne, le drapeau haïtien est muni de ses armoiries tout au centre du drapeau. Le drapeau d’Etat de Liechtenstein est très proche de ce drapeau, par la présence des grandes armoiries en son centre. On peut même les confondre si l’on ne regarde pas de près les armoiries.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Macédoine

Le drapeau de l’Angola

Le drapeau de la Bolivie

Le drapeau de la Macédoine

macedonia-162347_1280

Le drapeau de la Macédoine

Description du drapeau et signification des couleurs et symboles du drapeau Macédonien

La Macédoine est un pays se trouvant dans la partie Sud de l’Europe. Son drapeau possède une forme rectangulaire. Quant aux proportions de ce drapeau, la longueur mesure deux fois la hauteur. Le drapeau est composé par un soleil se trouvant tout au centre du drapeau. Il est muni de huit rayons de soleil. Ils sont tous de couleur jaune ou or. L’ensemble repose sur un fond de couleur rouge vif. Ce fond est aussi décrit comme un ciel en rouge.

Le soleil de couleur jaune de ce drapeau est aussi appelé le soleil de la liberté. Ce soleil possède une grande importance pour le peuple macédonien. D’ailleurs, il est cité dans la première strophe de l’hymne national. Quant à la couleur rouge, elle fut toujours associée à ce pays comme la couleur jaune. D’ailleurs, le symbole national de la Macédoine est le soleil à huit branches.

Histoire et origine du drapeau de la Macédoine

Le premier drapeau de l’Etat macédonien fut adopté le en 1 944 et a été utilisé durant deux ans, c’est-à-dire jusqu’en 1 946. A cette époque, le régime en place était la République populaire de la Macédoine. Comme les changements de régimes politiques s’accompagnent souvent de changement de drapeau, quand le régime démocratique fut changé, il fut de même pour le drapeau national du pays. Donc, en en 1946, le pays adhéra au socialisme. Ce changement de régime entraîna un léger changement du drapeau. Ce modèle sera utilisé jusqu’en 1 991. Ensuite, le pays s’émancipa du régime socialiste si bien que même le drapeau a été changé et toute trace du communisme sur l’ancien drapeau sera changée sur le nouveau. Ce fut le 11 Août 1 992 que le pays adopta son premier drapeau en tant que pays indépendant. Ce modèle de drapeau, ainsi que le nom même du pays créa quelques tensions sur le plan économique avec la Grèce, si bien que pour y remédier, le modèle de drapeau actuel a été adopté en 1 995, plus précisément le 05 Octobre de cette année.

Les drapeaux successifs de la Macédoine

Comme son histoire le montre, la Macédoine a eu quatre drapeaux, dont l’un non officiel, avant qu’elle n’adopte le modèle hissé jusqu’à maintenant. Donc, le premier modèle arboré dans tout le pays entre 1 944 et 1 946 était de forme rectangulaire à fond rouge vif. En son centre se trouvait une étoile à cinq branches dont les bords ornés de fines bandes de couleur or. Durant l’époque du socialisme, entre 1 946 jusqu’en 1 991, le fond du drapeau resta le même. Il y aussi la présence de l’étoile du socialisme sur le drapeau. Mais cette fois, elle est placée du côté de la hampe, c’est-à-dire en haut à gauche. Pour changer du régime socialiste, l’étoile à cinq branches fut enlevée sur le drapeau hissé entre 1 992 jusqu’en 1 995. A la place, le soleil de Vergina fut ajouté au milieu du drapeau. La version non officielle de drapeau à cette époque avait le même soleil de Vergina mais le fond, quant à lui, était en bleu azur. Cependant, il est à savoir que ce soleil était déjà utilisé depuis l’époque de la Macédoine antique, si bien qu’elle est revendiquée par les grecs comme étant leur héritage culturel. Pour éviter des problèmes d’ordre  diplomatiques et économiques avec l’un de ces pays voisins qui est la Grèce, ce symbole sera définitivement enlevé sur le drapeau macédonien. D’où le drapeau actuel, utilisé depuis 1 995.

Armoiries de la Macédoine

A part le drapeau, les armoiries de la Macédoine font aussi partie des symboles par lesquels, le pays se distingue sur le plan international. Les armoiries macédoniennes sont formées par une chaîne de montagne de couleur bleu, en dessous duquel est dessinée la mer avec des petites ondes. Sur le fond se trouve un soleil levant de couleur jaune. L’ensemble est soutenu par une banderole rouge avec des ornements blancs. De part et d’autre de la banderole sont présentes des guirlandes végétales de couleur vert. Il est à savoir que ces armoiries sont presque identiques avec l’’emblème de l’ancienne République de Macédoine dans la Fédération de Yougoslavie. Ce modèle était encore utilisé depuis l’obtention de l’indépendance jusqu’en 2009. La seule différence était la présence d’une étoile rouge à cinq branches en haut de l’emblème. Mais les autres détails sont restés les mêmes.

Cet emblème national peut subir des modifications radicales, proposées par la partie politique prédominante du pays. Ce modèle proposé contient un lion rouge sur un bouclier de couleur or. En effet, le lion était un symbole de la Macédoine depuis toujours. Il était présent sur le blason depuis le 16ème siècle déjà. Cela justifie son insertion dans la proposition de nouvel emblème.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la France

Le drapeau des Kiribati

Le drapeau de l’Espagne

Le drapeau de la France

france-flag-1058699_1280

Le drapeau de la France

Description du drapeau Français

Le drapeau de la France, aussi connu sous le nom de tricolore français est de forme rectangulaire dont les proportions en hauteur et en longueur sont de deux unités sur trois. Comme son nom l’indique, il est formé par trois couleurs qui sont disposées en bandes verticales de même largeur et de même longueur. La première bande se trouvant du côté de la hampe est en bleu, la seconde bande au milieu est de couleur blanche tandis que la dernière est en rouge. En fait, la description officielle de ce drapeau est régie par l’article 2 de la Constitution française de 1 958. Il est à savoir que cet emblème de la République française est aussi le pavillon national français.

Signification et symbole des couleurs du drapeau de la France

Comme pour chaque pays, les couleurs d’un drapeau représentent les valeurs auxquelles la nation entière aspire. Pour la France donc, les trois couleurs qui y sont présentes possèdent diverses interprétations. Selon l’histoire, le bleu est une ancienne couleur qui représentait la monarchie. C’est la couleur des rois de Frances. C’est d’ailleurs pour cela que cette couleur fut déjà présente sur les armoiries arborés par l’armée issue du pays, et ce dès le 12ème siècle. Quant à la couleur blanche, elle possède plutôt des dimensions religieuses. En effet, elle est associée aux anciennes croisades ou encore à la guerre des cent ans. C’est aussi le symbole de la sainteté. Le rouge est présent sur le drapeau du fait qu’elle tire son origine de la croix de Saint Georges. Cette croix fut arborée par les armées françaises lors de la croisade pour secourir la Terre Sainte.

De plus récentes interprétations stipulent que le bleu illustre la ville de Paris, qui est la capitale de la France. Le blanc quant à elle est le symbole de la monarchie. Le rouge est la couleur du sang versé pour la patrie durant la révolution française.

Origine et histoire du drapeau Français

Selon la légende, le tricolore français sous forme de pavillon, fut dessiné par Jacques-Louis David le 15 Février 1 794. Cependant, les trois couleurs de ce drapeau sont issues des trois couleurs de la liberté hissées le 14 Juillet 1 789, lors de la Révolution Française. Cependant, ce drapeau ne sera adopté pour la première fois qu’en 1 812, puis il sera adopté de nouveau le 05 Mars 1 848.

Les drapeaux successifs de la France

Il est à savoir que les couleurs bleu et rouge étaient les couleurs de la cocarde de la Garde Nationale et elles furent reprises par les insurgés le 13 Juillet 1 789. De plus, le drapeau français n’a pas toujours été le même. Le drapeau révolutionnaire pour la Fête de la fédération fut formé par des bandes horizontales et non par des bandes verticales. De haut en bas, elles étaient blanc, rouge puis bleu. Le drapeau de la révolution pour l’exécution de Louis 16 fut lui aussi formé par trois bandes horizontales. Cependant, leur disposition est différente : de haut en bas, les couleurs étaient rouge, blanc et bleu. Pour la fête de l’Etre Suprême, le drapeau était encore différent car cette fois les bandes étaient, de haut en bas, bleu, blanc et rouge.

Le 24 octobre 1790, l’Assemblée constituante adopta pour la première fois les bandes verticales. Mais leur disposition était différente de celle sur le modèle actuel. En effet, la première bande était en rouge au lieu d’être en bleu. Ensuite, une bande blanche suit et finalement, il y a la bande bleue. Quant à l’ordre des bandes sur le modèle actuel du drapeau, il fut adopté le 14 Février 1 794 par convention.

Le blason héraldique français

Le blason français est formé par un écu de fond bleu sur lequel sont disposés trois fleurs de lys de couleurs or. Les deux fleurs se trouvent en haut tandis que la troisième se trouve en bas. Il est connu sous le nom de blason France moderne. Quant à l’ancienne version, elle est aussi composée par le même écu et les mêmes fleurs de lys. Cependant, sur l’ancien modèle les fleurs de lys sont plus petites, donc plus nombreuses et elles sont disposées en semé.

Les lois liées au drapeau

Les lois françaises concernant leur drapeau national sont très strictes. En effet, l’outrage envers le drapeau, comme envers l’hymne national est passible d’une amende de 7 500 euros. Cela peut se compléter d’une peine d’emprisonnement de six mois dans le cas où l’outrage s’est effectué durant une réunion. A part cela, ceux qui détruisent ou font des gestes volontaires dégradantes envers le drapeau français dans un endroit public ou ouvert au public devront payer une amende de 1 500 euros. Dans le cas où il y a récidive, la somme sera doublée. De plus, cette loi s’applique aussi sur la diffusion d’images ou de vidéos montrant la destruction du drapeau, même si cela a été fait dans un endroit public.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau des Kiribati

Le drapeau de l’Afrique du Sud

Le drapeau des Iles Cook

Le drapeau des Kiribati

kiribati-162333_1280

Le drapeau des Kiribati

Description du drapeau des Kiribati

Le drapeau des Kiribati ou la République des Kiribati possède une forme géométrique rectangulaire. Il a une proportion d’une unité en hauteur sur deux autres en longueur. Quatre couleurs sont présentes sur ce drapeau : le rouge, le blanc, le bleu et le jaune ou la couleur or. Quant à la disposition de ces couleurs, le drapeau est formé par un soleil levant, de couleur jaune. Ce soleil est muni de 17 rayons. Il est survolé par une frégate, un oiseau emblématique du pays. Le soleil et l’oiseau se trouvent sur un fond en rouge. En dessous se trouve trois bandes blanches et trois bandes bleues qui sont ondulées et permutées. C’est-à-dire qu’une bande blanche est suivie par une autre en bleu et ainsi de suite.

Signification des symboles et couleurs

Le drapeau kiribatien est riche en sens. Tout d’abord, la frégate est l’oiseau qui est le symbole national de ce pays. Il est le messager traditionnel de ce peuple. Selon la description officielle, cet oiseau émerge du Pacifique. Cela illustre l’avancé progressif auquel le pays aspire. Cela concerne à la fois le plan économique et le plan diplomatique. Le soleil levant illustre le futur brillant qui attend ce pays du Pacifique. Quant à ses 17 rayons, ils représentent chacun l’un des 16 îles Gilbert ainsi que l’île de Banaba. Il est à rappeler que ces 17 îles forment l’archipel des Kiribati. Quant aux bandes en forme de vagues de couleurs blanc et bleu, elles représentent l’océan Pacifique.

Histoire et origine du drapeau des Kiribati

Il est à rappeler que l’archipel, anciennement connu sous le nom d’îles Gilbert, était sous le protectorat britannique. A cette époque donc, le drapeau hissé dans le pays était appelé le « British Resident flag », depuis 1 895. Ce dernier était formé par un fond de couleur bleu foncé. En haut, du côté du hissant se trouve le drapeau de la couronne britannique. A droite, du côté du flotteur, on retrouve une couronne royale de couleur or et rouge sous laquelle se trouvent les lettres B.R, pour british résident. Ces symboles sont entourés par un cercle de couleur blanc. Ce drapeau sera utilisé jusqu’en 1 915, puis, sera remplacé par un nouveau drapeau.

Le nouveau drapeau est doté d’un fond dont le bleu est plus clair. A la place du cercle blanc portant la couronne royale, il y a les armoiries des Kiribati à cette époque-là. Ces armoiries sont formées par un écu portant les mêmes couleurs et les mêmes symboles que le drapeau actuel. Ce modèle de drapeau sera donc utilisé entre 1 937 jusqu’en 1 976. Quant au drapeau national actuel, il a été adopté le 12 Juillet 1 979 quand le pays est devenu indépendant. Il est à rappeler aussi que c’est à partir de cette année-là que le pays changea son nom, îles Gilbert, en République des Kiribati. Ce drapeau est tiré des armoiries qui sont présentes sur le drapeau, utilisés sous le protectorat.

Armoiries du pays

Les armoiries des îles Kiribati sont inspirées des celles qui ont été dessinées par le Sir Arthur Grimble en  1932. Il était alors le Commissaire résident des îles Gilbert à cette époque. Ce modèle a été même inséré sur le drapeau utilisé 5 ans plus tard. Les armoiries sont composées par un écu qui comporte la frégate et le soleil levant, comme sur le drapeau, ainsi que l’océan Pacifique. En dessous de l’écu, il y a une banderole en or portant la devise du pays. Il est à remarquer que cette banderole a été ajoutée plus tard. De plus, durant la période d’ajout de cette banderole, la devise du pays a aussi été modifiée. Désormais, la devise nationale est : « Te mauri, te raoi ao te tabomoa » qui signifie en français : « Santé, pais et prospérité ».

Les drapeaux ressemblant à celui des Kiribati

En tout, il y a deux drapeaux qui représentent d’importantes similarités avec celui des Kiribati. Le premier est le drapeau de la Lettonie quand elle faisait encore partie de l’Union Soviétique. A cette époque, son drapeau portait exactement les mêmes couleurs, c’est-à-dire le rouge, le blanc, le jaune et le bleu. La disposition des couleurs est aussi à peu près la même. Cependant, à la place de la frégate, il y a le symbole du socialisme sur le drapeau lituanien : une faucille et un marteau surmonté par une étoile à cinq branches.

Un autre drapeau présentant d’importante similarité avec celui des Kiribati et l’ancien drapeau de l’Estonie, durant l’époque de l’URSS. Il est composé d’un fond en rouge, se trouvant au-dessus des vagues de couleur blanches et bleues. Les différences reposent sur le symbole du socialisme en haut à gauche, ainsi qu’une vague en rouge dans la partie inférieure du drapeau.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Liban

Le drapeau du Bélarus

Le drapeau du Salvador

Le drapeau du Liban

lebanon-162339_1280

Le drapeau du Liban

Description du drapeau Libanais

Le drapeau libanais possède une forme rectangulaire. Il a une proportion de deux unités en hauteur sur trois autres en longueur. Quant à ses couleurs, le drapeau est formé par trois bandes horizontales dont la première, en haut, est en rouge tandis que celle au milieu est en blanc. La dernière bande est elle aussi en rouge. Les deux bandes rouges ont les mêmes hauteurs tandis que la hauteur de la bande blanche fait deux fois celle d’une bande rouge. Tout au centre de la bande blanche se trouve un arbre, plus précisément du cèdre. Il est de couleur vert.

Signification des couleurs et symboles

La couleur rouge du drapeau libanais fait référence à la couleur du sang que les martyrs ont versé pour protéger ce pays des nombreux envahisseurs. Le blanc, quant à lui, est la couleur universelle de la paix. C’est une couleur qui illustre la paix. Il représente aussi la neige qui recouvre les montagnes de ce pays. Le cèdre est un arbre très significatif pour les libanais. Comme il peut vivre pendant un millénaire et même plus, pour eux, c’est le symbole même de l’éternité et de la prospérité. La géométrie de cet arbre, avec un tronc et des branches très larges, renvoie un message de stabilité. Il est aussi le symbole du bonheur. Même sa couleur, qui est le vert, est symbole d’espoir. Cette couleur symbolise un peuple toujours jeune malgré les longues et rudes batailles et oppressions qu’il a subi. Il est à remarquer que le cèdre est le seul arbre considéré comme monument naturel dans le monde. Cependant, cet arbre est très protégé dans le pays car son nombre diminue de façon très alarmante. Ce symbole national libanais risque de disparaître.

Histoire et origine du drapeau du Liban

Le drapeau de ce pays n’a pas toujours été le même car il a subi de nombreuses modifications au cours de son histoire. Le drapeau ses émirs Maanides de 1 119 jusqu’en  1 697, était de formé carrée. Ce dernier est divisé en deux triangles suivant la diagonale. Celui en bas est en rouge tandis que le triangle en haut était en blanc. Les deux tringles étaient réunies par une guirlande végétale de couleur verte. Depuis 1 697 jusqu’en 1 842 un autre drapeau était utilisé dans le Liban. Ce drapeau était de forme rectangulaire avec un fond de couleur bleu azur. En son centre se trouve un croissant de lune de couleur blanc. Ce fut le drapeau des émirs Chehabistes à cette époque. En 1 848, le cèdre fut introduit pour la première fois sur le drapeau de ce pays. C’était alors le drapeau du Mont-Liban. Il était simplement formé par un fond en blanc, avec le cèdre tout au milieu. Le cèdre était en vert, comme celui du modèle actuel. Le drapeau du Mont-Liban a été utilisé jusqu’en 1 920. Mais depuis 1 920 jusqu’en 1 943, cet emblème national fut fortement marquée par la puissance française. De ce fait, le fond en blanc fut changé par le tricolore français. Quand le pays obtint son indépendance, et qu’il est devenu la République libanaise, il adopta son premier drapeau en tant que pays indépendant en 1 943. Le drapeau hissé dans tout le pays était alors formés par trois bandes identiques à celles présente sur le drapeau national actuel. Au centre, il y avait aussi le cèdre. La seule différence était le tronc de l’arbre qui était cette fois de couleur marron. Ce drapeau sera utilisé jusqu’en 1 995. Cependant, il est à savoir que le modèle de drapeau actuel a déjà été adopté le 07 Décembre  1 943, sauf qu’il n’a été utilisé que bien des années plus tard.

Armoiries du Liban

Les armoiries libanaises ont été mises à jour très récemment. En effet, elles ont été adoptées le 17 avril 2014. Ces mises à jour s’appliquent aux armoiries de la présidence de la République libanaise. Elles sont composées d’une montagne enneigée sur laquelle pousse le symbole national qui est le cèdre. Le tronc de l’arbre est de couleur marron, tandis que le reste est en vert. La montagne et le cèdre sont entourés par un cercle depuis lequel émanent des rayons de soleil. Ce cercle est soutenu par un bouclier comprenant encore un cèdre. A droite du bouclier se trouve un rameau d’olivier tandis qu’à gauche est placé un bateau phénicien. L’ensemble se trouve sur un fond de couleur bleu qui est lui-même entouré par un cercle de couleur grise. Sur le disque extérieur est inscrite en français et en arabe les inscriptions Présidence de la République libanaise. Quant aux armoiries, il est formé par un bouclier sur lequel sont présentes les trois bandes du drapeau. Mais cette fois, elles sont disposées diagonalement. Sur la bande blanche se trouve aussi le cèdre de couleur vert.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Bretagne

Le drapeau de l’Arménie

Le drapeau de la Grèce

Le drapeau Breton

brittany-28462_1280

Le drapeau de la Bretagne

Description du drapeau de la Bretagne

Le drapeau de la Bretagne, aussi connu sous le nom de Gwenn ha Du en breton, est le drapeau civil de la Bretagne. Ce nom signifie tout simplement « Blanc et noir ». Il possède une forme rectangulaire avec des proportions de deux unités en hauteur sur trois autres en longueur. Quant à ses couleurs, il est uniquement composé par la couleur blanche et noire. Le drapeau est composé par cinq bandes noires qui sont alternées avec quatre bandes blanches. Les neufs bandes du drapeau breton possèdent la même longueur et la même largeur. Le premier quart, en haut à gauche du drapeau est formé par onze mouchetures  d’hermine, de couleur noire qui se trouvent sur un fond blanc. Ce drapeau est la fierté du peuple breton même si aucun texte officiel ne stipule son utilisation.

Il est à savoir qu’il existe au moins six versions de ce drapeau breton. Ce qui fait la différence, c’est le nombre de mouchetures qui se trouvent sur le premier quart du drapeau. Le modèle actuel, celui qui est le plus répandu est celui composé de 11 mouchetures, disposées sur 3 rangés. Mais il y a aussi d’autres versions qui comportent 8, 9 et 14 mouchetures dessus. Il existe même deux versions du drapeau breton à 9 mouchetures : la première version est composée de deux rangés uniquement alors que la deuxième en comporte trois. Une autre version du drapeau comporte d’innombrables mouchetures.

Symbole et signification des couleurs du drapeau Breton

Les neuf bandes représentent les 9 évêchés de la Bretagne. Pour les bretons, chaque évêché est appelé pays. Les 5 bandes noires sont attribuées aux 5 provinces de la Bretagne gallaise qui sont pays Rennais, Nantais, Dolois, Malouin et pays de Penthièvre. Quant aux 4 bandes blanches, elles sont à l’image des 4 provinces de la Bretagne breizh qui sont : le pays Léon, Trégor, Cornouaille et le pays Vannetais. Quant à la présence de la moucheture d’hermine, il est à savoir que l’hermine est le symbole national de ce pays. L’hermine, dans les temps anciens, fut le symbole de la pureté de par sa fourrure d’une blancheur inégalé. Comme pour la fleur de lys pour la France donc, l’hermine représente aussi la monarchie du pays. Quant à leur nombre, le chiffre 11 ne possède pas encore de sens bien déterminé.

Origines et histoire du drapeau de la Bretagne

Ce drapeau fut dessiné entre 1 923 et 1 925 par l’architecte co-fondateur du journal Breiz Atao,  Morvan Marchal. Cet homme était aussi un nationaliste breton. Fortement inspiré par le drapeau de la liberté et de l’indépendance des Américains, cet artiste créa le Gwenn ha Du qui fut fortement influencé par la « Stars and Stripes » des Etats Unis. Le drapeau était aussi inspiré du blason de Rennes. Ce dernier était formé par un écu doté de six bandes verticales alternées de couleur Blanc, puis noir et ainsi de suite. Sur la partie supérieure se trouvait quatre hermines de couleur noir sur un fond blanc.

Lors de la réalisation du dessin de ce drapeau, il fut aidé de près par René Ryckewaert. Selon l’avant de son créateur, ce drapeau n’aurait pas de sens politique mais serait utilisé pour représenter la Bretagne moderne. C’est pour cela que le drapeau fit sa première apparition lors de l’exposition des arts décoratifs de Paris qui s’est tenu durant l’année 1 925. Mais il aura fallu près d’une cinquantaine d’années pour que ce drapeau soit débarrassé de toute connotation politique et séparatiste.

Drapeau ressemblant à celui de la Bretagne

Le drapeau breton est inspiré de celui des Etats Unis. C’est pour cela qu’il présente beaucoup de similarité avec le drapeau américain surtout sur la forme générale. Les premiers points communs sont les bandes ou stripes sur le drapeau américain. Cependant, leurs nombres diffèrent un peu. A part cela, le premier quart de chaque drapeau est composé par un fond blanc muni de symboles : les étoiles pour le drapeau américain et les hermines pour le drapeau breton.

Utilisation du drapeau breton

Ce drapeau est souvent déployé pour représenter le pays sur le domaine culturel. Sur le plan culturel donc, ce drapeau est l’un des six qui forment le drapeau panceltique. Ce dernier est un drapeau formé à partir de l’ensemble de ceux des six pays qui sont l’Ecosse, l’Irlande, l’île de Man, la Bretagne, le Pays de Galles et les Cornouailles. Le drapeau noir et blanc de la Bretagne est aussi utilisé pour tous les festivals culturels auxquels le pays prend part. Il en est de même pour le domaine sportif. Sur le plan politique, le Gwenn ha Du gagne de plus en plus de place. Il est utilisé à la fois par le pouvoir en place ainsi que par les anarchistes bretons. Chaque parti politique du pays l’intègre sur leurs emblèmes.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Malawi

Le drapeau de l’Albanie

Le drapeau du Gabon

Le drapeau du Malawi

malawi-162350_1280

Le drapeau du Malawi

Description du drapeau du Malawi

La forme géométrique du drapeau de Malawi est rectangulaire. Ce drapeau possède une proportion de deux unités sur trois en hauteur et en longueur. Il se compose de trois bandes surmontées par un soleil levant. Les bandes sont disposées horizontalement. La première, se trouvant tout en haut du drapeau est de couleur noir, la seconde au milieu est en rouge tandis que la dernière est en vert. On retrouve sur ce drapeau quelques couleurs panafricaines telles que le rouge ou encore le vert. Il est à remarquer que le soleil levant qui y est présent est de couleur rouge. Il se trouve uniquement sur la bande en noir. Il est à remarquer que seule une partie du soleil est montré sur le drapeau.

Signification des couleurs et symboles

Les couleurs présentes sur ce drapeau possèdent chacune une signification bien précise. Le noir est la couleur associée aux peuples autochtones du Malawi. Cette couleur met aussi en honneur tous les peuples africains. Le rouge a une signification assez commune, comme pour de nombreux autres pays : c’est la couleur du sang versé par les patriotes durant la lutte pour obtenir la liberté du pays. La nature est mise en valeur sur le drapeau par la couleur verte. En effet, la nature possède une valeur très importante pour le peuple du Malawi. Le vert représente aussi la fertilité des terres, car l’agriculture est l’un des piliers de l’économie. Le soleil levant, quant à lui, marque le début d’une ère nouvelle et d’un développement économique à partir du moment où le pays a accédé à son indépendance.

Histoires et origines du drapeau

Le Malawi était autrefois sous le protectorat britannique. Ce fut entre l’année 1894 jusqu’en 1907. A ce moment, il faisait partie de Protectorat Britannique de l’Afrique Centrale. De ce fait, le drapeau hissé à cette époque était formé par un fond de couleur bleu azur muni du drapeau britannique en haut à gauche. Du côté du flotteur se trouve l’emblème du protectorat britannique. Ce dernier était formé par un plan de caféier entouré dans un disque de couleur blanc. De 1907 à 1953, le pays  était alors connu sous le nom de Nyassaland et arborait un drapeau assez ressemblant à celui du protectorat britannique sauf qu’au lieu du plan de café, il y a l’emblème du pays à cette époque. Le pays n’adopta son drapeau que deux ans après l’obtention de son indépendance. Le drapeau actuel a été adopté le 06 Juillet 1964. Les couleurs de base du modèle de drapeau adopté ont été inspirés par ceux du Nyasaland African Congress qui est un mouvement politique  pro-indépendantiste. Leur drapeau, utilisé entre 1943 et 1964 est formé par un coq noir entouré par un disque blanc. Vers 2010, le Parti démocrate-
progressiste au gouvernement malawite propose un nouveau drapeau. Ce modèle sera utilisé durant deux années. L’ordre des bandes est différent, car en effet, la bande rouge se trouve en dessus de la bande noir. De plus, un soleil entier de couleur blanc, muni de 45 rayons de soleil vient remplacer le soleil levant. Mais quand le président malawite Joyce Banda accéda au pouvoir, il réinstaura l’ancien modèle de drapeau national, et ce le 28 Mai 2012.

Armoiries

On retrouve encore quelques vestiges de l’époque de Nyassaland sur les armoiries actuelles de la Malawi. En effet, on y retrouve les animaux emblématiques du pays. A gauche, on retrouve un lion dont la gueule est ouverte. A droite, on retrouve aussi un léopard qui est apposé au lion. Les deux soutiennent un bouclier muni de deux bandes blanches et deux bandes bleues ondulées dans sa partie supérieure. Au milieu, on retrouve un lion marchant qui est de couleur or. Il repose sur un fond tout en rouge. La troisième partie du bouclier est formée par un soleil levant sur du sable, représenté par la couleur noir. Le bouclier est surmonté par un aigle dont les ailes sont essorées, et derrière lui, on retrouve encore le fameux levé de soleil. La devise du pays est inscrit aux pieds du  bouclier : UNITY and FREEDOM ou unité et liberté. Le tout semble être soutenu par une chaîne de montagnes.

Utilisation du drapeau malawite

Ce drapeau est une fierté nationale pour le peuple malawite. Le modèle de drapeau actuel est à la fois le drapeau national et le pavillon national de ce pays. Quant au drapeau présidentiel, il est complètement différent du drapeau national. En effet, le drapeau présidentiel est formé par un fond de couleur rouge vif. Sur ce fond se trouve un lion marchant de couleur or. Les griffes ainsi que la longue du lion sont en noir. En dessous de ce lion se trouve l’inscription MALAWI qui est placé sur une banderole. Cette dernière est également de couleur or. Ce modèle est uniquement utilisé par le président de la République du Malawi.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Koweït

Le drapeau de l’Equateur

Le drapeau de l’Australie

 

Le drapeau du Koweït

kuwait-162335_1280

Le drapeau du Koweït

Description du drapeau du Koweït

Le drapeau du Koweït est un drapeau rectangulaire de proportion un sur deux. C’est le drapeau national du pays ainsi que le pavillon d’Etat. De plus, c’est aussi le pavillon national du pays sur le plan international. Le drapeau du Koweït est fortement marqué par les couleurs panarabes qui sont le blanc, le noir, le rouge et le vert. A droite, le drapeau est composé par trois bandes horizontales. La première bande est en vert, la deuxième bande au milieu est en blanc tandis que la dernière est en rouge. Sur le drapeau, il y a aussi un trapèze de couleur noir, dont la base repose sur le côté du flotteur.

Signification des couleurs et symboles

Les couleurs panarabes sont les couleurs qui ont été hissées lors de la révolte arabe d’après la Première Guerre Mondiale. Selon ces pays, le blanc symbolise les bienfaits de ces pays, le noir est la couleur de leurs batailles, le vert est celle de leurs pâturages tandis que le rouge est la couleur de l’épée. Pour le Koweït, chaque couleur possède aussi une signification : le vert est la couleur de qui représente la fertilité des terres et des champs. Le blanc est connu de tous comme étant la couleur de la pureté, tandis que le rouge est la couleur du sang versé pour la patrie. Il indique aussi la couleur du sang présent sur les épées koweïtiennes. Le noir est interprété comme étant la défaite des ennemis de ce pays.

Selon d’autres interprétations, ces couleurs possèdent d’autres significations. Le vert est à l’honneur de la nature, le rouge est la couleur de la bravoure tandis que le blanc est celle de la vertu.

Histoires et origines du drapeau

  • Les drapeaux du Koweït sous la domination ottomane

Le Koweït était autrefois sous la domination ottomane, et ce depuis la fin du 19ème siècle déjà. De ce fait, sous la puissance turque, le drapeau utilisé dans ce pays reflétait fortement l’influence de l’Islam avec la présence d’un croissant de lune et d’une étoile à cinq branches. Ces deux symboles de l’islam étaient en blanc. Ils reposent sur un fond de couleur rouge vif. Il est à remarquer que le croissant de lune est tourné vers la hampe et non vers le flotteur comme la plupart des drapeaux possédant ce symbole. A part cela, gauche se trouve une inscription écrite en arabe. Ce modèle sera donc utilisé entre 1899 et 1909. Après 1 909, ce modèle subit une modification. Les inscriptions sont restées les mêmes, mais cette fois, elles se trouvent du côté du flotteur, sur le coin supérieur. Ce modèle, quant à lui, sera utilisé jusqu’en 1 913.

  • Les drapeaux du Koweït durant le protectorat britannique

Mais malgré la domination ottomane, le pays était sous une forte influence de la puissance britannique. De ce fait donc, il est alors sous le protectorat britannique entre 1 914 et 1 961. Durant cette période, de nouveaux drapeaux furent arborés dans le pays afin de remplacés ceux datant de l’époque ottomane. Donc, le nouveau drapeau utilisé depuis 1 914, ne contenait plus les symboles de la religion islamiques qui sont le croissant de lune et l’étoile à cinq branches. A la place, c’est-à-dire sur le fond rouge, on retrouve simplement des inscriptions écrites en arabe. A droite du drapeau se trouvait aussi une bande horizontale de couleur blanche. Ensuite, ce modèle sera changé en 1 954 pour faire place à un drapeau avec un peu plus d’inscription en arabe. Même du côté du flotteur, il existe un texte placé horizontalement.

  • Le drapeau du Koweït depuis son indépendance

En 1 961, le pays a rejoint la Ligue arabe et hissa son premier drapeau en tant que pays indépendant. Ce drapeau fut officiellement adopté le 24 Novembre de cette  même année. Sa promulgation est décrite par la loi le 7 septembre 1961.

Armoiries du pays

Les armoiries koweïtiennes est formé par un faucon de couleur or. Les ailes de ce faucon sont essorées vers le haut et soutiennent une mer de couleur bleu ciel et de couleur blanc. Ces deux couleurs forment des bandes ondulées et alternées. Au-dessus de la mer se trouve un bateau traditionnel originaire du pays. Il est plus connu sous le nom de « dhow ». Sur ce bateau est hissé le drapeau du pays. Le fond est composé d’un ciel de couleur bleu azur qui est légèrement couvert par un nuage blanc. Au-dessus se trouve une inscription, encore en arabe, qui signifie Dawlat al-Kuwait en Français. Ce n’est autre que le nom même du pays. Le faucon soutenant l’ensemble se trouve derrière un bouclier portant les mêmes couleurs que le drapeau. Cependant, sur le bouclier, les trois bandes sont disposées verticalement et non horizontalement comme sur le drapeau.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau du Lesotho

Le drapeau de la Croatie

Le drapeau du Belize