Le drapeau du Sénégal

Le drapeau du Sénégal

Le drapeau du Sénégal

Description du drapeau du Sénégal

Le drapeau du Sénégal à une proportion de 2 :3, ce drapeau est très coloré comme ce magnifique du pays. Il est d’une beauté unique en son genre. D’ailleurs, comme la loi sur les drapeaux l’exige, deux drapeaux de deux pays différents ne doivent pas se ressembler. Le drapeau reste tout de même un symbole de l’autorité d’un état.

Pour ce qui est du drapeau du Sénégal, il est tricolore. La longueur du rectangle est divisée en trois bandes égales de couleur verte, or et rouge. L’emplacement des teintes suit cette liste de la gauche, du côté du mat, vers la droite.

Au milieu du drapeau, et donc aussi de la bande jaune,  se place un triangle à 5 pointes de couleur verte.

Lire la suite

Publicités

Le drapeau de Singapour

Le drapeau de Singapour

Le drapeau de Singapour

Description du drapeau de Singapour

Le drapeau de Singapour a été adopté le 3 décembre 1959. Il est composé dans sa généralité de deux couleurs bien distinctes : le rouge et le blanc. Ces derniers sont répartis à travers des bandes et des symboles très significatifs. Deux bandes horizontales composent le drapeau : la première est de couleur rouge et la seconde de couleur blanche. Dans le canton, un symbole impose sa présence (dans le quadrant supérieur gauche) : c’est un croissant de lune faisant face à un pentagone composé de cinq petites étoiles dont chacune porte cinq petites branches.

Lire la suite

Le drapeau de la Somalie

Le drapeau de la Somalie

Le drapeau de la Somalie

Description et signification du drapeau de la Somalie

Le drapeau de la Somalie a été adopté le 12 octobre 1954 et  se distingue par la dominance de la couleur bleu ciel. En son milieu se trouve une grande étoile blanche à cinq branches. C’est le drapeau national et le pavillon national de la République fédérale de Somalie. Il a été dessiné par un certain Mohammed Awale Liban.

La Somalie avec son drapeau tel que nous le connaissons à ce  jour est une fusion entre la Somalie italienne et la Somalie britannique. Les couleurs sont les mêmes que celles présentes sur le drapeau de l’ONU. La grande étoile à cinq branches est signe d’union. Les cinq branches sont la représentation des cinq zones où vivent les Somaliens : la Somalie britannique, la Somalie italienne, la Somalie française (Djibouti), l’Ogaden (Ethiopie) et le Nord du Kenya.

Lire la suite

Le drapeau du Sri Lanka

Le drapeau du Sri Lanka

Description du drapeau du Sri Lanka

Le drapeau du Sri Lanka est sans doute un des drapeaux les plus originaux du monde. Il a été adopté en 1948 et a rencontré plusieurs modifications avant de connaitre une version finale adopté le 22 mai 1972. C’est le drapeau d’Etat, civil et  le pavillon marchand de la République démocratique socialiste du Sri Lanka.

Egalement appelé le drapeau du Lion, celui du Sri Lanka impose son originalité avec la présence d’un lion tenant une épée. L’épée est tenue pas sa patte avant droite. Le fond du drapeau est pourpre avec quatre feuilles de pipal dans chaque coin. Deux bandes verticales verte  et orange se trouvent à la hampe. Lire la suite

Le drapeau de la Slovaquie

Le drapeau de la Slovaquie

Le drapeau de la Slovaquie

Description du drapeau de la Slovaquie

Le drapeau de la Slovaquie a été adopté officiellement le 3 septembre 1992. Il est composé de trois bandes horizontales dont l’ordre des couleurs est le suivant : Blanc, bleu et rouge. Dans le côté du mat, un blason (appelé aussi l’écu national) surmonte les trois bandes. L’écu placé est ce qui fait la différence avec les autres drapeaux slaves. La grande partie de l’écu occupe surtout la bande bleue.

La loi n°63/1993 du 18 février 1993 définit l’apparence du drapeau comme suit : « Le drapeau national de la République slovaque est composé de trois bandes horizontales-blanche, bleue et rouge-agencées l’une en dessous de l’autre. Les armoiries nationales sont placées à la même distance des bords supérieur et inférieur du drapeau national et leur hauteur est égale à la moitié de celle du drapeau. Au contact de l’écu avec une autre couleur que le blanc se trouve un lis

eré blanc, large d’un centième de la longueur du drapeau. Dans les armoiries nationales figurant sur le drapeau national, aucune ligne de contour n’est utilisée. »

Lire la suite

Le drapeau de la Suisse

Le drapeau de la Suisse

Le drapeau de la Suisse

Adopté le 12 décembre 1889, le drapeau de la Suisse est différent des autres drapeaux. Il n’est pas rectangulaire mais carré. C’est un carré de couleur rouge avec une croix blanche au milieu. Les branches de la croix s

ont égales entre elles. Les croix sont alésées d’argent. Egalement connue comme étant la croix de la Suisse.

Lire la suite

Le drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès

Capture d_écran 2017-04-06 à 12.54.41

Le drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès

Description du drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès

Avec une proportion de 2 :3, le drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès met à l’honneur quatre couleurs différentes. Le drapeau est divisé en deux triangles rectangles et trois bandes au milieu de taille différente.

Du côté gauche du drapeau, le triangle vert a pris place. Du côté droit de celui-ci, en bas pour cette fois, on peut voir le triangle rouge. Les deux sont séparés au milieu et à distance égale d’une bande noire avec deux étoiles blanches. Cette bande en diagonale est limitée par deux petits rubans de couleur jaune.

Lire la suite

Le drapeau des Palaos

Capture d_écran 2017-04-04 à 17.32.15

Description du drapeau des Palaos

Vu de loin, on a tendance à comparer le drapeau des Palaos avec celle du Japon. Il est vrai qu’il y a une vague ressemblance.

Le drapeau des Palaos représente une claire de lune jaune sur un fond d’azur. Dit comme cela, son dessin semble assez simple. Et pourtant, il n’en est rien. Il existe quelques détails techniques sur la forme même de ce drapeau qui en fait un modèle unique et d’une grande beauté parmi tous les drapeaux du monde entier.

Pour dessiner le drapeau des Palaos, il faut prendre en compte les mesures. Ce sont ce qui fait de ce drapeau un modèle unique en son genre. Le rectangle, qui fait le fond du drapeau doit avoir une largeur de 1.0 à 1.06 par rapport à sa longueur.

En ce qui concerne la lune, son diamètre doit être de 0.6 à 1.0 par rapport au drapeau en elle-même. La lune ne se trouve pas exactement sur le centre du rectangle. Elle se situe légèrement sur le côté, à 0.7 et 1.0 du mât. Le centre de la lune doit être à mi-distance de la largeur.

Signification des symboles et des couleurs

Malgré les Palaos soit une république où le soleil règne, elle a opté pour la lune. Et pour cause, son drapeau représente les traditions de ce pays du bout du monde. En effet, selon les croyances locales, la lune est le cœur de la vie. Elle participe à la bonne marche de toutes les activités de l’île. Ce peut être la pêche, la coupe des arbres, la semaine, la cueillette et les récoltes, et toute autre activité qui participe à la survie de la population. Symbole d’amour et de paie, la lune est à l’honneur sur le drapeau des Palaos comme dans leur vie quotidienne. D’ailleurs, la plupart des fêtes de la République se passent à la pleine lune.

La couleur bleue qui forme le fond du drapeau signifie un passage de l’histoire des Palaos que ces derniers n’oublieront pas. C’est la marque de l’indépendance du pays après une occupation étrangère de longue durée.

Histoire du drapeau des Palaos

La création du drapeau des Palaos est une histoire bien unique en son genre, comme l’est le drapeau en elle-même d’ailleurs. Elle est issue d’un concours national de l’époque. Pour information, ce drapeau est issu du savoir-faire unique et récompensé de M.Blau Skebong. Elle a été dessinée en 1979. Ce n’est pourtant que septembre 1980 qu’elle a été adoptée par le parlement du pays par la loi nationale n° 7-6-2. Et elle n’a été hissée pour la première sur le mat qu’en janvier 1981. Il semble qu’à l’époque, le pays rêvait déjà d’une indépendance. Car le fond bleu d’azur du drapeau n’aura vraiment de sens qu’en octobre 1994, le jour où les Palaos deviennent officiellement libres, bien que leur autonomie ait été gagnée en 1979.

Les infos sur les Palaos

Les Palos sont une république formée de plusieurs petits États. Dit plus simplement, c’est un état fédéré constitué de 16 membres répartis sur une large superficie. C’est une île au bout du monde qui est composé de petites îles dont quelques-uns ne sont pas habités. Tournant sur le tourisme, ce pays est l’un des rares au monde à avoir inscrit la protection de l’environnement dans sa constitution. Ici, il est même possible de trouver le seul habitat protégé pour les requins depuis 2009. Et ce ne sont pas les seuls vestiges qui ont provoqué la renommée de la république. Les richesses sous-marines y sont nombreuses et uniques au monde. Sous ses eaux cristallines de 29 °C toute l’année, les Nations unies ont trouvé des vestiges inexistants dans les autres parties du monde. C’est cet environnement naturel unique qui a aussi fait le renom du pays. En 2010, le Pays est devenu une réserve naturelle pour diverses espèces matines comme les baleines, les dauphins et les dugongs.

Un pays d’Océanie, situé au large de la Micronésie et de Mindanao en Philippine, les Palaos a été victime pendant bien des années de l’occupation américaine. Ce n’est que le 1er octobre 1994 que ce dernier a été libéré par le biais de l’intervention des Nations Unies. Héritées de cette partie de son histoire, les Palaos utilisent actuellement le dollar américain et parlent l’anglais ainsi que le Paluan comme langue officielle.

Les Palaos ont largement évolué depuis. Aujourd’hui, la République possède un aéroport international, une grande ville du nom de Babeldaob où vive la plupart de la population. Mais ce n’est pas pour autant que les natifs de l’île ont laissé pour compte la pêche. Encore en ce moment, c’est l’une des activités principales de la république des Palaos. Bien sûr, à cause des réserves protéger, les zones de pêches ont été réduites.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de la Papouasie Nouvelle-Guinée

Le drapeau du Guatemala

Le drapeau de Niue

Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée

papua-new-guinea-162387_1280

Le drapeau de la Papouasie Nouvelle-Guinée

Description du drapeau de la Papouasie Nouvelle-Guinée

De forme rectangulaire, d’une proportion de 3:4, le drapeau de la Papouasie Nouvelle-Guinée est comme tous les autres drapeaux du monde unique. Il en va de son autorité et de son autonomie. Il met à l’honneur deux couleurs principal : le rouge et le noir. Le rectangle est divisé en deux triangles rectangles égaux dont chacun a ça propre couleur.

Sur le flan de gauche, à côté du mat, le triangle est cette couleur noire. Sur ce fond prend place la constellation de la croix du Sud en blanc. Le drapeau de Papouasie Nouvelle-Guinée n’est pas le seul à utiliser cette dernière sur son drapeau. La beauté de cette constellation en a fait un décor unique pour le drapeau du Brésil, de l’Australie et des Samoa.

Sur le flan supérieur, la couleur rouge est ornée d’un oiseau nommé Paradisier ou Paradisaeini. Il s’agit d’une espèce rare que l’on ne peut rencontrer nulle part ailleurs qu’en Papouasie Nouvelle-Guinée.

Signification des symboles et des couleurs

Le choix de ces couleurs et de ses formes ne s’est pas fait aux hasards. La constellation de la croix du Sud par exemple marque la beauté des pays de cette partie du monde. Cette dernière ne se rencontre que dans le sud. Le Paradisier, quant à lui, est le symbole de la richesse de la Nouvelle-Guinée.

Quant aux couleurs, elle rappelle simplement celles de l’empire allemand. Un clin d’œil que le pays a jugé bon de faire pour celui qui l’a colonisé depuis plusieurs années. On parle entre autres du blanc, rouge et noir. Sur certains pays libres de la Nouvelle-Guinée, à ces dernières s’ajoutent des bandes horizontales bleues et blanches.

Histoire du drapeau de la Papouasie Nouvelle-Guinée

Selon la légende, ce serait une jeune fille de 15 ans qui aurait dessiné la forme actuelle du drapeau de Papouasie Nouvelle-Guinée. En effet, pour trouver les bonnes formes afin de traduire le message que le pays veut faire passer à travers son drapeau, le gouvernement a organisé un concours dont cette dernière est sortie vainqueur.

Ce drapeau en rouge, blanc et noir a été adopté le 1er juillet 1971. Avant cette date, la Papouasie Nouvelle-Guinée a connu plusieurs formes de drapeau. Par exemple, durant la colonisation, entre 1889 et 1914, le drapeau était formé de trois bandes noires, blanches et rouge et d’un lion noir crachant du feu rouge sur fond blanc. C’est le drapeau de Papouasie Nouvelle-Guinée allemande.

Entre1906 et 1949, le drapeau était de fond bleu avec sur une partie gauche, en haut le drapeau australien et sur le côté droit le mot « papoua » en lettre capitale.

Entre 1965 et 1970, le rectangle avait un fonds vert et mettait à l’honneur le paradisier de couleur jaune et rouge. C’est le drapeaudu territoire de Papouasie et Nouvelle-Guinée.

En 1970 et 1971, le drapeau de Papouasie Nouvelle-Guinée portait le nom de » drapeau de territoire de confiance ». Il était divisé en trois bandes verticales. La première de couleur bleue contenant la constellation de la croix du Sud. La seconde avait un fond jaune. Et la dernière était verte avec un paradisier en blanc.

Infos sur la Papouasie Nouvelle-Guinée

Pays d’Océanie, la Papouasie Nouvelle-Guinée est un pays avec de forts potentiels touristiques. Elle est ornée au Sud-ouest par l’Océan Pacifique, au Nord par l’Australie et à l’ouest par les îles Salomon. Découvert par un explorateur espagnol au 16e siècle, aujourd’hui il est membre du Commonwealth of Nation. Pays indépendant depuis 1975, après avoir été colonisée par l’Australie pour le nom de la Grande-Bretagne, la Papouasie avait reproduit les mêmes systèmes politiques que sa mère patrie. D’ailleurs, la reine Élisabeth II en était le chef. Des premiers ministres gouvernaient en son nom les 25 provinces du pays. De quoi en assurer la stabilité. Mais depuis quelques années, la démocratie fait rage dans ce pays. Des élections législatives ont d’ailleurs eu lieu en 2012.

Avec son climat toujours chaud, la Papouasie attire plusieurs visiteurs chaque année. Son histoire chargée de conflits et de guérilla a laissé quelques vestiges qui attirent les curieux du monde entier. Son environnement naturel d’une beauté rare et ses traditions uniques ont rajouté de l’huile sur le feu. Quoi de mieux que des fêtes en rapport avec la culture du pays sur des plages de sables fins et des eaux cristallines pour assurer un dépaysement complet ? En outre, la Papouasie Nouvelle-Guinée renferme également quelques richesses sous-marines qui méritent le détour.

L’économie ici tourne autour de la nature. La Papouasie a la chance de bénéficier d’une biodiversité unique et de gisement de gaz naturel. L’agriculture est aussi une activité très présente dans ce pays du bout du monde. À cela s’ajoutent les minerais et les gisements de pétrole qui participent à la montée de la valeur du Kina, monnaie locale.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de Saint-Martin

Le drapeau de l’Argentine

Le drapeau des îles Cook

Le drapeau de Saint-Martin

Capture d_écran 2017-04-04 à 16.22.14

Le drapeau de Saint-Martin

Description du drapeau de Saint Martin

Les trois couleurs qui dominent sur ce drapeau sont le blanc, le bleu et le rouge. Ce sont les mêmes nuances de couleurs que l’on trouve sur le drapeau national français. Cependant, il n’a rien à avoir avec les drapeaux tricolores avec les bandes horizontales ou verticales. Sur ce drapeau de saint Martin, on a deux bandes horizontales avec un triangle isocèle sur le côté. La bande supérieure est en rouge et celle sur le bas est en bleu. Sur le côté gauche, on peut voir un triangle isocèle blanc et la base de cette dernière occupe tout le bord du côté de la hampe. Dans ce triangle, on peut voir les armoiries de Saint Martin.

Les armoiries de Saint-Martin

Les armoiries que l’on trouve sur le drapeau actuel de saint Martin est différent de ceux qui a été utilisé par le pays lors de la colonisation. Il ne faut pas aussi confondre ces armoiries officielles avec les autres symboles que l’on peut trouver sur certains drapeaux qui se hissent sur certains territoires du pays. Les armoiries sur le drapeau officiel sont composées d’un écu en orange avec des petites bordures en bleu. Dans cet écu, on peut voir bien distinctement au milieu une représentation du palais de la justice de Philipsburg dessiné en blanc. Dans l’écu toujours, il y a un bouquet de sauge jaune qui est la fleur national de Saint Martin sur le coin gauche de l’écu et sur le coin droit supérieur, il y a le monument à l’amitié franco-néerlandaise. Sur le haut de l’écu, on peut apercevoir la moitié d’un soleil jaune avec des pics et au milieu de celui-ci, il y a un pélican brun en vol. En bas de l’écu, il y a un ruban où on peut lire la devise du pays « Semper Pro Grediens » qu’on peut traduire littéralement par « toujours en progrès ».

Signification des symboles et des couleurs

Ces couleurs n’ont pas été choisis par hasard même si on peut constater que Saint Martin s’est inspiré des Philippines et du Pays-Bas pour son drapeau. Il est à souligner que ces pays utilisent les mêmes couleurs pour leurs drapeaux et les dispositions sont les mêmes, seuls les armoiries font la différence. Le rouge sur la bande supérieure fait allusion au courage du peuple de Saint Martin. Le bleu sur la bande inférieure représente la mer, mais pas le ciel comme sur certains drapeaux. Ce bleu représente également la paix et la justice que veut instaurer ce petit bout de terre. Le blanc souligne à nouveau cette paix mais aussi la neutralité du pays malgré la division du territoire. Sur ce drapeau, le blanc a été choisi pour le  triangle isocèle. Cette forme n’a pas été choisi par hasard car les trois côtés égaux fait allusion à l’égalité sur le territoire de Saint Martin. Les symboles sur ce drapeau reflètent également les richesses du pays. Sur l’île de Saint Martin, le soleil et le beau temps sont présentes toute l’année, d’où le soleil sur le drapeau de celui-ci. Vous pouvez également voir le pélican brun qui est au milieu du soleil. Cet oiseau vit dans les petites et grandes antilles mais est plus présent sur les plages de Saint Martin. Pour cette île, le palais de Philipsburg est une histoire. Ce monument historique se trouve dans la capitale du territoire néerlandais d’outre-mer et fut édifié sur une bande de terre séparant la mer d’un grand étang salé.

Histoire du drapeau de Saint-Martin

Ce drapeau a été adopté le 13 Juin 1985. Il est semblable au drapeau des Philippines avec les bandes horizontales en bleu et en rouge avec sur le côté de la hampe un triangle isocèle en blanc.  Ce sont aussi les mêmes couleurs que l’on trouve sur le drapeau des Pays-Bas.

Les infos sur Saint-Martin

Cette île dans le nord-est des Antilles est également connu sous le nom Sint Maarten. Saint Martin se trouve à 250 km au nord de la Guadeloupe et à 240 km à l’est de Porto Rico. Cette île fait 93 km² en superficie et abrite près de 75 000 habitants. Elle est composé par deux Etats séparé par une frontière dont la partie française dans le nord de l’île qui est une collectivité d’outre-mer depuis 2007 et la partie néerlandaise au sud qui est un état autonome du royaume des Pays-Bas. Sur le territoire, les habitants parlent l’anglais mais le français et le néerlandais sont également des langues officielles.

Les autres drapeaux à voir:

Le drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Le drapeau de la Côte d’Ivoire

Le drapeau de l’Arabie Saoudite